Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Valider : Apprendre et appliquer une relation entre des grandeurs physiques
Page numérique

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Exclusivité numérique
MÉTHODE



M
Valider : Apprendre et appliquer une relation entre des grandeurs physiques




Cliquez ici pour télécharger la fiche méthode au format pdf

A. Une relation entre des grandeurs physiques, qu’est-ce que c’est ?

C’est une égalité, au sens mathématique du terme. Les deux entités de chaque côté du signe = sont identiques. Les valeurs numériques sont identiques, mais aussi les incertitudes et les unités. C’est important de se le rappeler en travaillant avec des relations mathématiques.

Elle résulte d’une modélisation. Cette égalité mathématique n’est pas une propriété de la matière. C’est un modèle mathématique qui permet de comprendre et prévoir des comportements du monde physique réel. Elle n’est donc valable que dans certains contextes, on ne peut pas l’appliquer à tous les systèmes.

B. Apprendre une relation

Il s’agit de maîtriser les quatres points suivants :
  • la relation ;
  • la signification de toutes les grandeurs physiques ;
  • les unités associées ;
  • le domaine d’application.

PC2.FMCOMP.INF15

C. Appliquer une relation entre des grandeurs physiques

La première étape consiste à relever les grandeurs physiques de l’énoncé et à indiquer des lettres comme symboles des grandeurs lorsque l’énoncé ne l’indique pas.

Préciser ce qui est cherché en notant le symbole de la grandeur physique recherchée.

Donner la relation. Préciser la source de la relation (d’un document, du cours, etc.). L’écrire dans le contexte de l’énoncé en vérifiant que l’on est bien dans le domaine d’application. Utiliser les lettres données dans l’énoncé comme symbole des grandeurs physiques. Mettre des des indices quand c’est possible.

Être rigoureux. Être vigilant sur les notations : si deux grandeurs physiques sont différentes, il faut employer 2 notations différentes. Si deux grandeurs physiques sont identiques, la même notation doit être utilisée tout au long de l’exercice.

15
Du sucre dans nos verres

VAL : Appliquer une relation entre des grandeurs physiques
COM : Associer les bonnes unités aux grandeurs physiques

Une canette de 33 cL de soda contient l’équivalent de 6 morceaux de sucre. Un morceau de sucre a une masse de 6,0 g. Une bouteille de 500 mL de thé glacé contient 45 g de sucre. Déterminer les concentrations en sucre de chacune de ces boissons.

PC2.FMCOMP.INF16

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.