Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Maths autrement : La tête dans les étoiles

Illustration bureau mathématiques
Nicolas Copernic (1473-1543) est un savant polonais. Il est, comme de nombreux savants de la Renaissance, un peu touche-à-tout. À la fois médecin brillant, juriste et homme d’église, il révolutionne l’astronomie et la conception de l’univers de ses contemporains.
Depuis l’Antiquité, beaucoup pensaient que la Terre était le centre de l’univers. Pourtant au XVIsiècle, Copernic défend une hypothèse que l’astronome grec Aristarque de Samos avait eu avant lui et qui avait été presque oubliée : l’héliocentrisme. Grâce à ce modèle, dans lequel les planètes tournent sur des orbites circulaires autour du Soleil et non de la Terre, Copernic réussit à expliquer les mouvements des planètes et à calculer des distances entre certains astres, en prenant comme unité la distance entre la Terre et le Soleil. Cette distance est à présent l’unité officielle en astronomie.
Une unité astronomique (notée u.a.) mesure environ 150 millions de km.