Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

L’impact des activités humaines sur la biodiversité
P.178-179

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

ACTIVITÉ DOCUMENTAIRE


5
L’impact des activités humaines sur la biodiversité




Les activités humaines sont le principal facteur de l’érosion actuelle de la biodiversité, notamment à travers la surexploitation des ressources (biosphère, sol, ressources minières, etc.), la pollution, le réchauffement climatique, etc.

➜ Quels sont les impacts des activités humaines sur la biodiversité ? Comment gérer durablement un écosystème ?



Doc. 1
Le lynx ibérique : une espèce menacée

Le lynx ibérique fait partie des espèces de félins les plus menacées au monde. Il ne reste plus que deux populations naturelles dans le sud de l’Espagne.

lynx ibérique

Un lynx ibérique.

Localisation des populations

Localisation des populations de lynx ibériques.

Ressource complémentaire

Étudiez la localisation du lynx ibérique au cours du temps avec une carte interactive

Doc. 2
Déclin du lynx ibérique

En 1980, les principales causes de mortalité du lynx ibérique étaient le piégeage (44 %) et les collisions avec les véhicules (7 %). Le lynx ibérique se nourrit à 80 % de lapins de garenne. Or, cette population a diminué de 70 % entre 1973 et 1993 en raison de la surchasse et de maladies comme la myxomatose (importée par l’être humain en 1954).

Mortalité cause humaine
Densité de lapins

Doc. 3
Projet Iberlince en Andalousie

Iberline

L’Union européenne finance, depuis 2002, le projet Iberlince pour la conservation du lynx ibérique en Andalousie.

Ce projet comporte plusieurs volets :
gestion durable de l’écosystème du lynx : mise en place d’aires protégées, restauration de l’écosystème, réintroduction de lapins ;
diminution de la mortalité non naturelle : amélioration de la sécurité des routes (passages à faune et barrières), patrouilles de gardes forestiers, information des chasseurs ;
amélioration de la diversité génétique du lynx : échange d’individus entre populations, reproduction en captivité, création d’une banque génétique du lynx ibérique.

Doc. 4
Évolution de la population de lynx ibérique

Évolution de la population de lynx

Doc. 5
Fragmentation des écosystèmes

Les infrastructures humaines (routes, grillages, espaces bâtis, etc.) séparent un écosystème en plusieurs petits habitats. Les espèces vivant dans l’écosystème sont alors scindées en plusieurs petites populations, souvent isolées. Toutes les espèces ne sont pas affectées de la même façon par la fragmentation de l’écosystème, notamment en fonction de leur lieu d’habitat (centre ou bordure de l’écosystème).

Fragmentation des écosystèmes

Doc. 6
Diversité génétique du lynx ibérique et dérive génétique

On compare la diversité allélique entre les deux populations de lynx ibériques et la population de lynx boréaux de Scandinavie, qui n’est pas en voie de disparition. Le tableau ci-dessous présente les résultats de cette comparaison pour trois gènes.

Nombre d’allèles dans la
population de lynx
Gène A Gène B Gène C
Doñana 2 1 4
Sierra Morena 3 2 8
Lynx boréal 5 3 11

La dérive génétique est une variation aléatoire des fréquences alléliques au cours des générations. Ce phénomène peut entraîner la disparition de certains allèles. Elle est plus importante dans les petites populations.

La dérive génétique est une problématique importante en biologie de la conservation. En effet, la diversité génétique est bénéfique sur le long terme pour permettre aux populations de préserver des caractères potentiellement avantageux permettant une meilleure adaptation à des environnements changeants (urbanisation, changement climatique, maladies, etc.).

Modéliser la dérive génétique dans une petite population à l'aide d'un logiciel

Matériel nécessaire :

Logiciel dérive génétique.

Protocole :

Réaliser 10 fois la simulation pour un effectif initial de 1 000 individus.
Réaliser 10 fois la simulation pour un effectif initial de 100 individus.
Comparer l’évolution des fréquences alléliques dans les deux cas.

Questions

1. Doc. 1, (⇧) Doc. 2, (⇧) Doc. 3, (⇧) et Doc. 4 (⇧) Expliquer l’évolution de la population de lynx ibériques de 1900 à 2017.


2. Doc. 5 (⇧) Calculer l’effet de la fragmentation sur la surface et la périphérie de l’écosystème.


3. Doc. 1 (⇧) et Doc. 6 (⇧) Expliquer la différence de diversité génétique entre les populations de lynx.


4. Doc. 6 (⇧) Déterminer les conséquences de la dérive génétique pour la conservation du lynx.


5. Doc. 1, (⇧) Doc. 2, (⇧) Doc. 3, (⇧) Doc. 4, (⇧) Doc. 5 (⇧) et Doc. 6 (⇧) Expliquer les impacts des activités humaines sur le lynx et justifier les mesures de conservation prises dans le projet Iberlince.
Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.