Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Une puissance aux ambitions mondiales
P.202-203

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

COURS 2


Une puissance aux ambitions mondiales



Quelles actions la puissance française met-elle en place pour défendre ses ambitions ?


A
Définir des stratégies pour servir la puissance

La France est une puissance militaire et spatiale. La loi de programmation militaire 2019-2025 prévoit une hausse conséquente du budget consacré à la défense (+ 1,7 milliard d’euros en 2019) alors que ce dernier avait été longtemps revu à la baisse. Un commandement dédié à l’espace et des investissements accrus dans le spatial militaire (observation et surveillance de l’espace, télécommunications) ont été annoncés en 2019.

La France défend une vision multilatérale des relations internationales. Cela la démarque notamment des États‑Unis. Elle mise sur les questions dʼintérêt mondial comme la lutte contre le réchauffement climatique et affirme son rôle de médiateur, par exemple, en posant son droit de veto pour s’opposer à l’intervention des États-Unis en Irak en 2003.

L’innovation devient le moteur des investissements en France. La France investit dans la recherche-développement et développe la French tech, qui comprend plus de 9 500 start-up. En parallèle, dans le cadre de la transition écologique, elle encourage lʼéconomie verte (recyclage, énergies renouvelables, réseaux intelligents et efficacité énergétique, etc.).

B
Un pays qui mobilise ses réseaux

La France mène une diplomatie active. Elle est à lʼorigine de nombreuses rencontres internationales (sur le climat avec la COP 21 en 2015, la paix mondiale en 2018) et a présidé en 2019 le G7. Les voyages du président de la République à l’étranger sont nombreux, tout comme ceux de ses ministres.

La France négocie de nombreux accords stratégiques à travers le monde pour consolider sa puissance : ventes de matériel militaire, fusions d’entreprises, projets d’accords de libre-échange (avec le Canada, le Japon).

Francophonie et réseaux français à l’étranger participent au rayonnement de la France. L’OIF et ses 54 États membres, le réseau des Alliances françaises pour la promotion de la langue et de la culture françaises dans le monde ou encore celui de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger constituent un levier diplomatique sur lequel la France s’appuie pour entretenir son influence.

C
Une position économique qui freine ses ambitions

La puissance française est fortement concurrencée. En 2017, l’Inde, pays émergent, s’est imposée au 6e rang des puissances économiques mondiales aux dépens de la France. Les projections estiment que celle-ci ne sera plus qu’au 12e rang mondial en 2050. Toutefois, le PIB/habitant de la France reste bien supérieur à celui de lʼInde.

La France accuse un lourd déficit commercial. Le faible nombre d’entreprises exportatrices participe au creusement de ce déficit. Très dépendante de l’étranger pour son approvisionnement en hydrocarbures, elle est également touchée par la hausse des cours du pétrole.

La pays fait enfin face à des faiblesses structurelles. La France est fragilisée par une forte dette publique et une croissance faible, de l’ordre de 1,2 % pour 2019. Elle doit faire face à un chômage important (8,5 % en 2019 mais en baisse constante), et connaît un recul de son secteur industriel.

Chiffres-clés

16e

rang mondial pour l’indice mondial de l’innovation

834

Alliances françaises dans 131 pays

496

établissements scolaires français dans 137 pays

Vocabulaire

  • Multilatéralisme : relations internationales fondées sur le dialogue et la coopération entre les États.

  • OIF : lʼOrganisation internationale de la francophonie est un dispositif institutionnel créé en 1970 pour organiser les relations entre États francophones.

 La France possède un rayonnement mondial lié à son influence géopolitique notable. 
Éloïse Libourel, géographe.

Corpus documentaire


1
Le choix du multilatéralisme

Réinventer le multilatéralisme passe selon nous par une démonstration par la preuve de la pertinence du système multilatéral, de la coopération et des institutions internationales. Et c’est dans cet esprit que les ministres français et allemand des Affaires étrangères, Messieurs Heiko Maas et Jean-Yves Le Drian, ont lancé [...] une Alliance pour le multilatéralisme [...]. Cette Alliance représente un cadre souple de coopération, d’États engagés pour le multilatéralisme et la coopération internationale – parmi lesquels la France, l’Allemagne, mais aussi le Japon, le Canada, le Ghana, le Chili et d’autres pays, qui sont engagés pour résoudre les nouveaux défis de notre temps. Cette alliance vise notamment à impulser des initiatives fortes, notamment là où la gouvernance est absente ou insuffisante.


Anne Gueguen, représentante permanente adjointe de la France auprès des Nations unies, 10 septembre 2019.

2
Classement des économies selon le PIB en milliards de dollars en 1992, en 2017 et en 2050

Classement des économies selon le PIB en milliards de dollars en 1992, en 2017 et en 2050

3
Le redéploiement de la puissance culturelle française

Après sept années consécutives de baisse, le budget de l’Institut français connaîtra, en 2019, une hausse de près de 6 %. [...] Ces moyens accrus visent à permettre à notre pays de renforcer son dispositif afin de promouvoir la francophonie mais aussi et surtout le « soft power » hexagonal. [...] L’exécutif de l’Institut français a présenté [...] les grandes lignes du redéploiement qu’il entend conduire dans les deux années à venir. Cette politique s’articule autour de trois grandes priorités : la promotion de la culture et de la langue françaises dans le monde, mais aussi le développement des échanges culturels avec des partenaires ciblés, singulièrement dans les pays émergents. « Le rayonnement culturel de notre pays, à travers la planète, est exceptionnel. Nous devons le préserver », a exprimé le diplomate Pierre Buhler, nommé président de cet établissement, en août 2017.


Baudoin Eschapasse, « Comment la France réinvestit dans sa diplomatie culturelle », Le Point, 16 janvier 2019.

Numérique

Quai d'Orsay, un film plein dʼhumour sur les réseaux diplomatiques français à découvrir ici.

Questions

Parcours 1

1. Doc. 1 (⇧). Pourquoi la France fait-elle le choix du multilatéralisme ?


2. Doc. 2 (⇧). Pourquoi peut-on dire que la France est une puissance fortement concurrencée ?


3. Doc. 3 (⇧). Pourquoi la France redéploie-t-elle ses réseaux culturels dans le monde ?


Parcours 2

À l’aide des documents, vous montrerez que la France est une puissance ayant de grandes ambitions mais que sa place dans le monde est fragile et fortement concurrencée.
Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.