Géographie Terminale
Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
Thème 1 : Mers et océans : au cœur de la mondialisation
Ch. 1
Mers et océans : vecteurs essentiels de la mondialisation
Ch. 2
Mers et océans : entre appropriation, protection et liberté de circulation
Ch. 3
La France, une puissance maritime ?
Thème 2 : Dynamiques territoriales, coopérations et tensions dans la mondialisation
Ch. 4
Des territoires inégalement intégrés à la mondialisation
Ch. 5
Coopérations, tensions et régulations aux échelles mondiale, régionale et locale
Ch. 6
La France : un rayonnement international différencié et une inégale attractivité dans la mondialisation
Thème 3 : L’Union européenne dans la mondialisation : des dynamiques complexes
Ch. 7
Des politiques européennes entre compétitivité et cohésion des territoires
Ch. 8
L’Union européenne, un espace plus ou moins ouvert sur le monde
Ch. 9
La France : les dynamiques différenciées des territoires transfrontaliers
Thème 4 : La France et ses régions dans l’Union européenne et dans la mondialisation : lignes de forces et recompositions
Ch. 10
La France et ses régions dans l’Union européenne et dans la mondialisation
Annexes
Chapitre 10
Cours 3

Un territoire intégré à l'échelle européenne et mondiale

Quels sont les effets de l'intégration à l'Union européenne et au monde sur les territoires français ?

A
L'intégration économique ouvre de nouveaux marchés

L'Union européenne représente un marché de 447 millions de personnes. Le marché intérieur européen offre donc de nombreuses possibilités pour les entreprises françaises d'écouler leurs produits. Ce marché est de moins en moins abrité derrière des barrières douanières en raison de la libéralisation croissante des échanges mondiaux.

L'économie française est donc insérée dans un marché mondial. Certaines entreprises françaises sont des géants mondiaux dans leur secteur, comme Renault (automobile), Accor (hôtellerie et tourisme), Axa (assurances), Danone (agroalimentaire).

L'insertion se traduit par une concurrence croissante. Si les entreprises françaises peuvent vendre à l'étranger, l'inverse est vrai aussi. Dans des secteurs comme l'agriculture, la production manufacturière ou certains services (centres d'appel), la concurrence est défavorable à un pays développé à haute protection sociale comme la France. Les entreprises françaises délocalisent ainsi une partie de leurs activités à lʼétranger. Les conséquences sont un taux de chômage élevé, 8,5 % en 2019, particulièrement dans les régions où la population est moins qualifiée que la moyenne.

B
Une intégration qui recompose localement les territoires

L'aménagement permet aux territoires d'être plus compétitifs dans la mondialisation. L'État et l'UE agissent dans le domaine des transports pour rendre les territoires plus accessibles aux échelles européenne et mondiale. De nombreux acteurs locaux (notamment les collectivités territoriales) développent leur territoire à travers des opérations d'aménagement pour les adapter à la mondialisation : technopôles, quartiers d'affaires, centres de congrès, musées, etc. Toutefois, ces projets sont inégalement répartis sur le territoire : les métropoles accueillent davantage dʼaménagements que les espaces ruraux.

Les paysages urbains se transforment sous l'effet de la mondialisation. Les métropoles concentrent des activités de commandement qui prennent place dans des quartiers d'affaires comme Euralille ou la Part-Dieu à Lyon. Cependant, cette intégration ne concerne que certains quartiers, ce qui renforce les inégalités entre les espaces d'une même agglomération. Face à la concurrence des métropoles, bon nombre de villes moyennes voient leurs centres perdre leurs activités.

C
Une intégration vécue par les habitants

L'intégration mondiale est vécue par les habitants. Dans les régions frontalières, des travailleurs transfrontaliers passent quotidiennement la frontière sans penser qu'elle formait autrefois une coupure.

La culture française est une culture métissée. Dans leurs habitudes quotidiennes, les Français mangent, regardent, revêtent, consomment des produits venus du monde entier. Des pratiques aussi banales que le judo ou le hip hop relèvent d'une culture mondialisée. En retour, le patrimoine français fait partie de la culture mondiale : le repas gastronomique français est ainsi inscrit au patrimoine immatériel de l'Unesco.

Les Français sont tournés vers l'extérieur. Chaque année en France, 90 000 mariages, soit un mariage sur quatre, sont des mariages mixtes. Près de 2 millions de Français travaillent à l'étranger, principalement dans l'UE et aux États-Unis. La France accueille aussi sur son territoire 4 millions d'étrangers qui représentent 6 % de sa population.

Chiffres clés

13 %
de la population de l'UE (2e pays le plus peuplé de lʼUE)

Le PIB de la France dépasse
2 200
milliards d'euros.

30e
rang mondial pour le PIB par habitant

Vocabulaire

  • Délocalisation : transfert d'activités, de capitaux et d'emplois d'une entreprise dans une autre région ou dans un autre pays.

  • Patrimoine : bien ou culture qui est mis en valeur dans le but de le transmettre aux générations futures.
D'où vient l'idée, étrange quand on y songe, qu'une ouverture sur le monde aboutirait à une diminution de [la] grandeur [de la France] ?
Patrick Boucheron, historien, Histoire mondiale de la France, 2017.

Les documents du cours

Doc. 1
La place du Trocadéro à Paris investie par des danseurs de hip hop

La place du Trocadéro à Paris investie par des danseurs de hip hop
Le zoom est accessible dans la version Premium.
Crédits : Realy Easy Star/Alamy

Doc. 2
Les centres des villes petites et moyennes parfois en difficulté

Dessin de Michel SZLAZAK
Le zoom est accessible dans la version Premium.
Crédits : Dessin de Michel SZLAZAK
Michel Szlazak, 2017.

La construction de vastes zones commerciales en dehors des villes a entraîné la fermeture de nombreux commerces dans les centres-villes, ou leur rachat à faible coût par de grandes enseignes.

Doc. 3
Les entreprises françaises délocalisent pour faire face à la concurrence

Désindustrialisation, fermetures de sites, suppressions de postes, inscriptions à Pôle emploi. Les entreprises qui procèdent à des délocalisations sont régulièrement pointées du doigt pour avoir laissé des salariés sur le carreau. [...] Dans le contexte de la montée des protectionnismes, les entreprises peuvent adopter une stratégie en fonction des droits de douane, des coûts de transaction ou des coûts de main-d'œuvre. [...] Sans surprise, la réduction du coût de la main-d'œuvre demeure la première motivation des entrepreneurs interrogés. Ainsi, 72 % d'entre eux ont avancé cette raison pour envisager une telle stratégie. Viennent ensuite la baisse des autres coûts (41 %) ou l'accès à de nouveaux marchés (36 %).
Grégoire Normand
« Délocalisations : les PME françaises privilégient l'Union européenne », La Tribune, 28 juin 2019.

Questions

Parcours 1

1. À partir de cette photographie, justifiez l'affirmation suivante : « La culture française est une culture mondialisée. » Doc. 1 .

2. Expliquez les difficultés des villes petites et moyennes dénoncées par cette caricature. Doc. 2 .

3. Pourquoi les entreprises françaises délocalisent-elles leurs activités ? Doc. 3 .
Parcours 2

Complétez le schéma suivant en insérant un exemple dans chaque case.

Insertion mondiale de la France
ÉconomieTerritoiresCulture

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah

Premium activé


5
essais restants
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.