Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Livret de langue 3/4
P.154-155

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Précis de grammaire


Livret de langue 3/4




La ponctuation

L'interrogation et l'exclamation

  • L’interrogation et l’exclamation sont toujours annoncées par un point d’interrogation ou d’exclamation à l’envers en début de phrase ou avant le mot interrogatif/exclamatif.
    Exemple : ¿Cómo te llamas? / Cuando lo veo, pienso ¡qué guapo es!

Poema de Nicolás Guillén, La Muralla, 1983.

«¡Tun tun! ¿Quién es? Una rosa y un clavel…
¡Abre la muralla!
¡Tun tun! ¿Quién es? El sable del coronel.
¡Cierra la muralla!»

L'accentuation

L’accentuation tonique

  • Les mots en espagnol ont une syllabe plus appuyée que les autres, c’est l’accent tonique.
  • Pour les mots terminés par une voyelle, un n ou un s, l’accent tonique se trouve sur l’avant dernière syllabe.
    Exemple : un chico, las calles.
  • Pour les mots terminés par une consonne autre que n ou s, l’accent tonique porte sur la dernière syllabe.
    Exemple : el profesor, aprender.

El último de la fila, Como un burro amarrado en la puerta del baile, 1993.

«Y si solo tengo amor, ¿qué es lo que valgo yo? si tengo ganas de bailar, ¿para qué voy a esperar? Ahora necesito amor, es mi nica ambicin; como yo no sé bailar, a galeras a remar».

L’accentuation écrite

  • Tous les mots qui ne respectent pas les deux premiers points de cette règle portent un accent écrit sur leur syllabe tonique :
    Exemple : el fútbol, el pájaro, inglés.
  • La syllabe tonique reste la même lorsque le mot subit une transformation (enclise des pronoms, passage au pluriel, etc.). Selon les cas, il faudra ajouter ou supprimer l’accent écrit.
    Exemple : la canción → las canciones / el joven → los jóvenes.
  • L’accent écrit sert aussi à diff érencier certains mots de catégories grammaticales différentes.
    Exemple : el (article défini), él (pronom personnel sujet), esta (démonstratif), está (verbe estar).
  • Les mots exclamatifs ou interrogatifs portent toujours un accent écrit.
    Exemple : ¿Cuándo? ¿Cómo? ¡Qué fácil!

La numérotation

Les cardinaux

  • De 0 à 29, les chiffres et les nombres s’écrivent en un seul mot.
  • À partir de 30, le groupe « dizaine + unité » s’écrit en trois mots avec un « y » au milieu.
    ⚠ À partir de 30, on met un « y » entre les dizaines et les unités uniquement.
    Exemple :
    101 : ciento uno (pas de « y » puisque pas de dizaine)
    131 : ciento treinta y uno
    569 : quinientos sesenta y nueve
De 0 à 29
0 (cero)
1 (uno)
2 (dos)
3 (tres)
4 (cuatro)
10 (diez)
11 (once)
12 (doce)
13 (trece)
14 (catorce)
20 (veinte)
21 (veintiuno)
22 (veintidós)
23 (veintitrés)
24 (veinticuatro)
5 (cinco)
6 (seis)
7 (siete)
8 (ocho)
9 (nueve)
15 (quince)
16 (dieciséis)
17 (diecisiete)
18 (dieciocho)
19 (diecinueve)
25 (veinticinco)
26 (veintiséis)
27 (veintisiete)
28 (veintiocho)
29 (veintinueve)

De 30 à 99
30 (treinta)
31 (treinta y uno)
32 (treinta y dos)
33 (treinta y tres)
34 (treinta y cuatro)
35 (treinta y cinco)
36 (treinta y seis)
37 (treinta y siete)
38 (treinta y ocho)
39 (treinta y nueve)
40 (cuarenta)
41 (cuarenta y uno)
42 (cuarenta y dos)
43 (cuarenta y tres)
...
50 (cincuenta)
51 (cincuenta y uno)
...
60 (sesenta)
61 (sesenta y uno)
70 (setenta)
71 (setenta y uno)
...
80 (ochenta)
81 (ochenta y uno)
...
90 (noventa)
91 (noventa y uno)
92 (noventa y dos)
93 (noventa y tres)
94 (noventa y cuatro)
95 (noventa y cinco)
96 (noventa y seis)
97 (noventa y siete)
98 (noventa y ocho)
99 (noventa y nueve)

Jarabe de palo, La Flaca, 1996.

«Cien libras de piel y hueso
cuarenta kilos de salsa
y en la cara dos soles
que sin palabras hablan
que sin palabras hablan».

Pour retenir les nombres cardinaux, tu peux t’aider des noms de films en langue espagnole. Certains d’entre eux comportent des chiffres et des nombres dans leur titre, comme 7 días en la Habana, 9 reinas ou encore Las 13 rosas. Connais-tu d’autres titres de films espagnols ou français sur le même modèle ?

Les ordinaux

Les nombres ordinaux permettent de marquer le rang, l’ordre.

primero
segundo
tercero
cuarto
quinto
sexto
séptimo
octavo
noveno
décimo


Exemple : Juan Carlos I (lire « Juan Carlos primero ») / Camilo VI (lire « Camilo sexto ») / Alfonso XIII (lire « Alfonso trece »).

L’heure

▸ Demander l’heure
  • Informel : ¿Qué hora es? / ¿Tienes hora? / ¿Qué hora tienes?
  • Formel : Disculpe (Perdone), ¿me puede decir la hora? / Perdone, ¿tiene hora por favor? / Disculpe, ¿qué hora es por favor?
▸ Donner l’heure
  • On donne d’abord l’heure...
    13.00 : Es la una / Es la una en punto.
    14.00 : Son las dos.
    15.00 : Son las tres.
  • … puis les minutes :
    16.05 : Son las cuatro y cinco.
    17.10 : Son las cinco y diez.
    07.15 : Son las siete y cuarto.
    10.25 : Son las diez y veinticinco.
    09.30 : Son las nueve y media.
  • Lorsque les minutes dépassent la moitié du cadran, on utilise menos :
    14.40 : Son las tres menos veinte.
    13.55 : Son las dos menos cinco.
    12.45 : Es la una menos cuarto.
  • On précise au besoin le moment de la journée :
    avant le déjeuner on dira « de la mañana »;
    après le déjeuner (qui est entre 13.30 et 16.00) on dira « de la tarde »;
     à partir de la tombée de la nuit on dira « de la noche ».
    Exemple : 10.00 : Son las diez de la mañana. 22.00 : Son las diez de la noche.  06.00 : Son las seis de la mañana.  18.00 : Son las seis de la tarde.

La date

Pour dire ou écrire la date en espagnol, il suffit de suivre la formule : le jour de la semaine + le chiffre du mois + de + le mois + de + l’année.
Exemple : lunes, 5 de marzo de 2017.
  • Les jours de la semaine : lunes, martes, miércoles, jueves, viernes, sábado, domingo.
  • Les mois de l’année : enero, febrero, marzo, abril, mayo, junio, julio, agosto, septiembre, octubre, noviembre, diciembre.
  • Pour demander la date on peut dire : ¿Qué día es hoy ? Hoy es martes, diez de enero (de…) /
    ¿A qué día estamos? Estamos a martes, diez de enero (de…). ¿En qué fecha estamos?

Le nombre

Le singulier et le pluriel

  • Les mots terminés par une voyelle sauf í et y font leur pluriel en -s.
    Exemple : la casa → las casas / el hombre → los hombres.
  • Les mots terminés par une consonne (sauf -s) ou par í et par y font leur pluriel en -es.
    Exemple : el color → los colores / el sillón → los sillones / el rey → los reyes / marroquí → marroquíes.
  • Les mots dont le singulier a une terminaison en -x, -s ou dont la dernière syllabe est accentuée font leur pluriel en -es.
    Exemple : el lunes → los lunes / el anís → los anises / el francés → los franceses.
  • Les mots terminés en -z forment leur pluriel en -ces.
    Exemple : un lápiz → lápices / la actriz → las actrices.

Mecano, Un año más, 1988.

«Marineros, soldados, solteros, casados, amantes, andantes y alguno que otro».
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.