Espagnol 3e
Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
Thème introductif : Volver al cole
Ch. 0
Prólogo: ¿Qué dirán?
Thème 1 : Me lanzo
Ch. 1
Soñar con héroes
Thème 2 : Convivencia y tradición
Ch. 2
¡Vamos a pasarlo bomba!
Thème 3 : Tiempo de estudios y trabajo
Ch. 3
Un futuro prometedor
Thème 4 : Corazón que late
Ch. 4
Corazón sin cara
Thème 5 : Aquí y allá
Ch. 5
¡De ruta por Latinoamérica!
Thème 6 : Ellas
Ch. 6
¡Mujeres al poder!
Thème 7 : Para el día de mañana
Ch. 7
Mañana es hoy
Annexes
Paseos culturales
Livret de langue
Cultura
Léxico
Dossiers EPI
Précis de grammaire

Livret de langue 1

Les suffixes

Les diminutifs
Il en existe de nombreux en espagnol, qui peuvent varier selon la région, le pays.

  • -ito/-ita sont les plus courants. Ils ont souvent une nuance affective.
    Ex : abuela → abuelita;

  • -illo/-illa (fréquent en Andalousie).
    Ex : pájaro → pajarillo / chica → chiquilla;

  • -uelo/-uela.
    Ex : plaza → plazuela;

  • Formation :
    ▪ Pour les monosyllabes, le suffixe est –ecito/-ecita ;
    Ex : flor → florecita.
    ▪ Pour les mots terminés par n, r ou e, le suffixe le plus courant est –cito/-cita ;
    Ex : suave → suavecito.
    ▪ Pour les mots terminés par une voyelle sauf e ou une consonne autre que n et r, les suffixes les plus courants sont –ito/-ita et -illo/-illa.
    Ex : libro → librito / casa → casita.

Comparaison
Bien que moins utilisés, les diminutifs existent aussi en français. Par exemple, nous parlons d'un jardinet pour un petit jardin. Connais-tu d'autres diminutifs qui se forment par l'ajout d'un suffixe ?

En musique
Ella baila sola, Mujer florero, 1996.

«De mayor yo quiero ser, mujer fl orero, metidita
en casita yo te espero... Y por la noche te haré la cenita
Les augmentatifs
Ils sont beaucoup moins fréquents que les diminutifs. Bien souvent, seul l'emploi permet de les reconnaitre. Les plus courants sont : -ón/-ona; -azo/aza; -ote/ota.
Ex : ¡Qué calorazo! / un nubarrón / chillón.
  • Certains augmentatifs sont devenus des mots à part entière.
    Ex : soltero/soltera → solterón/ona; palabra → palabrota.
Les suffixes à sens particulier
Les suffixes –azo et -ada désigne « un coup de ».
Ex : una patada, un guantazo, un flechazo.

L'apocope

  • Certains mots perdent leur voyelle finale ou leur syllabe finale devant un nom ou un adjectif le plus souvent masculin singulier. Ce phénomène s'appelle l'apocope.

  • Uno, alguno, ninguno, primero, tercero, bueno, malo perdent leur voyelle finale devant un nom masculin singulier.
    Ex : No he visto ningún coche. Hoy hace mal tiempo.
    Es el tercer intento.

  • Cualquiera (n'importe lequel) perd sa voyelle finale devant un nom singulier.
    Ex : Cualquier cosa.

  • Grande perd sa syllabe finale devant un nom singulier.
    Ex : ¡Hoy es el gran día! Es una gran señora.

  • Tanto perd sa syllabe finale devant un adjectif, un adverbe ou un participe passé employé comme adjectif.
    Ex : ¡La casa es tan grande que casi me pierdo! Lo hace tan fácilmente que me cuesta creerlo.

  • Ciento perd sa syllabe finale devant un nom, devant mil et devant millones.
    Ex : cien mil, cien millones, cien personas.

  • Santo perd sa syllabe finale devant un prénom masculin, sauf s'il commence par -to ou -do.
    Ex : San Miguel.

  • Cuanto perd sa syllabe finale devant un adjectif singulier ou pluriel.
    Ex : ¡Cuán difícil ha sido!

  • Recientemente devient recién devant un participe passé.
    Ex : Estos bebés son recién nacidos.

La métrique

Compter les pieds dans un vers
En poésie, la mesure des vers ne correspond pas toujours au nombre de syllabes. Lorsqu'un vers se termine par :
  • Un mot llano (accentué sur l'avant dernière syllabe) : le nombre de syllabes est égal au nombre de pieds (n syllabes).
  • Un mot agudo (accentué sur la dernière syllabe) : on ajoute 1 pied au nombre total de syllabes du vers (n + 1 syllabes).
  • Un mot esdrújulo (accentué sur l'antépénultième syllabe) : on soustrait 1 pied au nombre total de syllabes du vers (n - 1 syllabes).
Les rimes
Rima asonante/rima parcial
  • Elle correspond à la répétition des voyelles finales à partir de la voyelle accentuée.

Rima consonante/rima total
  • Elle correspond à la répétition de tous les sons à partir de la voyelle accentuée.

Les schémas de rimes
  • Rima continua: aaaa, bbbb;
  • Rimas gemelas o pareadas: aa, bb, cc;
  • Rimas abrazadas: abba, cddc;
  • Rimas cruzadas: abab, cdcd.
Quelques vers espagnols
El octosílabo (8 syllabes); el endecasílabo (11 syllabes); el alejandrino (14 syllabes).

Pedir et Preguntar

Pour demander en espagnol
  • On utilise preguntar quand on attend une réponse à une question.
    Ex : Le pregunto ¿qué tiempo hace en Sevilla?

  • On utilise pedir quand on attend de l'interlocuteur quelque chose de concret ou d'abstrait.
    Ex : Me pides ayuda.

En musique
Melendi, Caminando por la vida, 2005.
«Y este año le pido al cielo la salud del anterior. No necesito dinero, Voy sobrado en el amor.»

Les pronoms personnels

Les pronoms personnels sujets
Attention
Les pronoms personnels sujets sont facultatifs. On les utilise pour insister ou pour dissiper un doute.

yo

él, ella, usted
nosotros, nosotras
vosotros, vosotras
ellos, ellas, ustedes


Ex  : Estoy cansado (inutile d'employer le pronom). Yo estoy cansado. (manière de souligner que je suis fatigué, à la différence des autres personnes).

Attention
En Argentine et dans certaines régions du Paraguay et d'Uruguay, le vos remplace le .
Les pronoms COD et COI et les pronoms personnels
Pronom COD Pronom COI Pronoms personels précédés d'une préposition
meme(a/de...) mí
tete(a/de...) tí
lo/lale(a/de...) él/ella/usted
nosnos(a/de...) nosotros/nosotras
osos(a/de...) vosotros/vosotras
los/lasles(a/de...) ellos/ellas/ustedes

Ex : Me ayudas mucho. Me = pronom COD.
La veo cada mañana. La = pronom COD.
A mí no me importa. Mí = pronom précédé de la préposition a ; me = pronom COI.

En musique
Leiva, La lluvia en los zapatos, 2016.

«Yo me aburría de la chica que tenía entonces,
te vengabas de tu novio de siempre. Todo te hacía reír.»
L'ordre des pronoms
  • Quand deux pronoms se suivent, le premier est le COI, le 2e le COD.
    Ex : ¿Me lo das?
  • Quand deux pronoms de la 3e personne se suivent, le COI devient « se ».
    Ex : Se lo darás al llegar. Se la robaron ayer.

En musique
Tequila, Salta, 1981.

«La cuidad parece mi amiga, hoy es mi día y nadie
me lo va a arruinar, las chicas de la esquina ríen
con picardía, yo sé que es lo que quieren y se lo
voy a dar.»
L'enclise
  • À l'impératif, au gérondif et à l'infinitif les pronoms personnels compléments se placent derrière la forme verbale. C'est l'enclise. Les pronoms se soudent au verbe sans espace.

  • Date prisa. Impératif donc enclise.
    Te = pronom réfléchi.

  • Se rompió la pierna cayéndose en las escaleras.
    Se = pronom réfléchi devant le premier verbe au prétérit, derrière le verbe en enclise dans le deuxième cas puisque le verbe caerse est au gérondif.

  • No puedes irte ahora. Infinitif donc enclise.
    Te = pronom réfléchi.

  • melo. Impératif donc double enclise.
    Me et lo = pronoms réfléchis.

  • selo. Impératif donc double enclise.
    Se et lo = pronoms réfléchis.

  • En musique
    Miss Caffeina, Acido, 2016.

    «Vas a besarme, vas a ganarme. Electrizarme, vas
    a gritarlo a viva voz. Voy a sentirlo desde el inicio.
    Vas a bailarme, vas enseñarme un paso o dos».

Cas particuliers de l'enclise
  • On supprime le –s final de la 1re personne du pluriel devant le pronom « nos ».
    Ex : levantémonos.
  • On supprime le –d final de la 2e personne du pluriel devant le pronom « os ».
    Ex : levantaos.

L'accentuation
  • L'enclise allonge la forme verbale et modifie donc l'accentuation du mot. Il est donc parfois nécessaire d'ajouter un accent écrit au verbe. L'accent tonique doit rester sur la syllabe où il se trouvait initialement
    Ex : ▪ Mira = impératif. 2e personne du singulier. L'accent tonique se trouve sur le –i.
    Mírame = on allonge le mot d'une syllabe. Pour que l'accent tonique reste sur le –i, on doit ajouter un accent écrit.
    Escuchando = gérondif. L'accent tonique se trouve sur le –a.
    ¿Estás escuchándonos? = on allonge le mot d'une syllabe. Pour que l'accent tonique reste sur le -a, on doit ajouter un accent écrit
    Trae el pastel = impératif. L'accent tonique se trouve sur le –a.
    Tráemelo = on allonge le mot de deux syllabes.
    Pour que l'accent tonique reste sur le –a, on doit donc ajouter un accent écrit.

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah

Premium activé


5
essais restants
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.