VERS LE BAC – ÉPREUVES COMMUNES DE CONTRÔLE CONTINU


Raisonnement appuyé sur un dossier documentaire : je comprends et j’analyse le sujet



1. Exercice guidé


À l’aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous montrerez que le marché est défaillant en présence d’externalités.


Étape 1. Définir les termes du sujet.

Ici, plusieurs termes sont à définir. Commencez par celui qui est le plus général : le marché. Deux autres termes sont importants et doivent être définis : externalités et défaillances de marché. Il est important d’apprendre les définitions du cours pour pouvoir répondre avec pertinence.

Étape 2. Comprendre ce que vous devez démontrer.

L’intitulé du sujet est assez clair. Il s’agit de montrer que l’externalité est une défaillance de marché. Attention à bien délimiter le sujet : demandez-vous, par exemple, si la façon dont on prend en charge ces externalités est attendue.

Étape 3. Regrouper les idées essentielles.

Les définitions vous seront utiles pour énoncer vos arguments. Une fois qu’elles sont posées, notez :
    • les mécanismes que vous pouvez mobiliser ;
    • les éventuelles représentations graphiques que vous pouvez inclure au raisonnement ;
    • des données chiffrées, des faits historiques ou actuels que vous connaissez ;
    • des illustrations que vous pouvez apporter ;
    • d’éventuels travaux d’économistes, de sociologues ou de politistes qui peuvent vous aider dans le raisonnement.

Première

La seconde partie de l’épreuve écrite de contrôle continu (d'une durée totale de deux heures) est un exercice de raisonnement appuyé sur un dossier documentaire. Elle est notée sur 10 points. Vous devez développer, sur environ une page, un raisonnement structuré, à l'aide de vos connaissances et en exploitant deux documents de nature différente : un texte de 2 000 signes maximum et un document de nature statistique de 65 données au maximum.


Exemple de sujet :
  • À l’aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous montrerez que le marché est défaillant en présence d’externalités.
Doc. 2

La dégradation environnementale a d’autres causes que la croissance de la population.

En fait, une grande part des dégradations environnementales, notamment celles qui concernent la totalité de la planète, comme l’effet de serre ou le « trou » dans la couche d’ozone, mais aussi la surexploitation des ressources naturelles épuisables (pétrole, charbon, gaz, etc.) ou renouvelables (forêts, poissons, etc.), sont dues aux comportements de consommation et de production des pays industrialisés.

Alors qu’ils comptent moins de 30 % de la population mondiale, ils consomment l’essentiel des ressources environnementales. En moyenne, un habitant d’un pays industrialisé consomme neuf fois plus d’énergie fossile, six fois plus de bœuf et de veau, vingt fois plus d’aluminium, seize fois plus de cuivre et deux fois et demie plus de bois qu’un habitant d’un PED1. Environ 70 % des émissions de dioxyde de carbone (CO2) et la plupart de celles de chlorofluorocarbones (CFC) sont dues aux pays industrialisés.

Sans trop forcer le trait, on peut dire que les pays industrialisés (le Nord) ont une consommation excessive des ressources environnementales extraites à un rythme trop important dans les PED (le Sud).

Philippe Bontems, Gilles Rotillon, L’Économie de l’environnement, La Découverte, 2013 (2e éd.).

1. Pays en développement, ou pays du Sud. On désigne de cette façon les pays les moins riches au niveau mondial.
Doc. 1

Variations en % du PIB dues aux effets de la pollution de l’air


Variations en % du PIB dues aux effets de la pollution de l’air

L’OCDE estime les effets de la pollution de l’air en observant la façon dont celle-ci peut réduire la productivité du travail (production rapportée à la quantité de travail), à ses effets sur les rendements agricoles et à ses effets en termes de dépenses de santé. Les effets sur l’agriculture peuvent entraîner une variation positive du PIB, car ils peuvent être liés à la déforestation, par exemple.
OCDE, « Les conséquences économiques de la pollution de l’air extérieur », 2016.


Comprendre le sujet d’une épreuve de raisonnement




Ne pas
oublier...

  • de définir les termes du sujet : notez les définitions au brouillon. Utilisez les définitions du cours, que vous devez connaître et comprendre de façon précise ;
  • d'analyser ce qui est demandé : interrogez le sujet, cherchez à le reformuler ;
  • de lister les arguments utiles : au brouillon, après avoir analysé le sujet, notez tous les arguments que vous connaissez qui peuvent servir à le traiter ;
  • de vérifier que les arguments sont les bons : une fois la liste des arguments établie, demandez-vous si chacun d'entre eux « colle » bien au sujet.

Étape 1. Définir les termes du sujet.

Le sujet comprend des termes du vocabulaire économique et social. Ces termes doivent être définis au brouillon pour délimiter le sujet.


Étape 2. Comprendre l'objet de la démonstration.

Les sujets de raisonnement demandent l’exposé d'une démonstration : vous devez « montrer » une idée, à l'aide de vos connaissances et des documents du dossier. En délimitant avec précision les attendus de l'exercice, vous éviterez le piège du hors sujet. Quand vous cherchez des arguments et rédigez, demandez-vous si vous restez bien dans les limites de l'énoncé.


Étape 3. Regrouper les idées essentielles.

Pour répondre avec pertinence, vous devez utiliser le dossier documentaire, mais aussi vos connaissances. Après la lecture du sujet et son analyse, notez au brouillon les premières idées en commençant par celles qui viennent du cours. Vous comprendrez également mieux les documents si vous vous appuyez d'abord sur vos connaissances.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?