Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


LIVRET BAC – ÉPREUVES COMMUNES DE CONTRÔLE CONTINU DE PREMIÈRE



Sujet 10



Deuxième partie
Raisonnement appuyé sur un dossier documentaire (10 points)


➜ Chapitre 5

Doc. 2

Taux d’intérêt directeurs de plusieurs banques centrales


Taux d’intérêt directeurs de plusieurs banques centrales

À partir d’avril 2018, les données sont des estimations.
Département analyse et prévision de l’Ofce, « La fin d’un cycle ? Perspectives 2018‑2019 pour l’économie mondiale et la zone euro », Revue de l’OFCE, 2018.

À l’aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous montrerez le rôle que jouent les banques centrales dans le processus de création monétaire.


Doc. 1

  Dans nos économies dites modernes, la monnaie qui circule entre acteurs non bancaires est un bien privé créé par le secteur bancaire. Les signes monétaires, dans leur immense majorité, sont au départ créés à travers l’octroi d’un crédit, donc via la création d’une dette des banques commerciales envers des acteurs non bancaires. Le fondement de cette création monétaire par le crédit est la rentabilité financière attendue des projets économiques que les banques consentent à financer. En réalité, ces dernières ne « financent » pas littéralement les projets : elles n’ont pas « en caisse », à l’avance, la totalité des sommes qu’elles prêtent ; elles créent virtuellement une somme de monnaie scripturale qu’elles inscrivent simplement au compte du débiteur, mettant ainsi cette somme en circulation dans l’économie sous forme électronique (et, pour une toute petite fraction, sous forme de billets ou de pièces). Ce ne sont pas les dépôts qui engendrent les crédits, mais le contraire : les crédits engendrent de nouveaux dépôts qui nourrissent la circulation monétaire globale. […]

  La quantité de monnaie en circulation dans nos économies ne dépend donc ni de notre sens de la justice sociale, ni de notre désir d’assurer la soutenabilité environnementale, ni du soin que nous souhaitons nous apporter mutuellement ; elle dépend des décisions décentralisées d’une multitude d’acteurs bancaires privés, avec en fond les décisions centralisées d’une banque centrale.

Christian Arnsperger, « Proposer de nouveaux mécanismes de création monétaire », Les dossiers d’Alternatives économiques n°10, juin 2017.

Première partie
Mobilisation des connaissances et traitement de l'information (10 points)


➜ Chapitre 11

Questions


1. Présentez et illustrez le principe de mutualisation des risques économiques et sociaux.


2. À l’aide du document, vous montrerez que l’entraide entre les ménages participe à la mutualisation des risques financiers entre les générations.

Écart du niveau de vie par rapport à la moyenne du niveau de vie des ménages français avant et après aides financières entre ménages (en %)


Écart du niveau de vie par rapport à la moyenne du niveau de vie des ménages français avant et après aides financières entre ménages (en %)

Le niveau de vie correspond au revenu disponible rapporté à la taille du ménage. Le solde des aides est la différence entre les aides reçues d’autres ménages et les aides versées à d’autres ménages.
Champ : ménages en France.
Insee, « Enquête Budget de famille », 2011.

Doc.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?