Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Fiche lexique

9 - Les bases latines et grecques

DYS

`.

  • L’étymologie est l’étude de l’origine des mots et de leur histoire. Elle permet de mieux comprendre le sens des mots et souvent de mieux savoir les écrire. 

a. D’où vient la langue française ?

  • Le français est principalement issu du latin, la langue qui était parlée par les Romains. En effet, au premier siècle avant Jésus-Christ, ces derniers ont envahi la Gaule et imposé leur langue aux Gaulois. Il ne reste que très peu de mots gaulois en français. 
  • Comme l’Empire romain était très étendu, le latin est également à l’origine d’autres langues : l’italien bien sûr, mais aussi l’espagnol, le portugais, le roumain ou encore le catalan. On appelle ces langues des langues romanes. Par exemple, caballum en latin a donné cheval en français, caballo en espagnol, cavallo en italien, cavalo en portugais, cavall en catalan et cal en roumain.
  • Le français a également créé des mots en empruntant aux langues anciennes : le latin et le grec. Ainsi, avoir des connaissances en grec ancien permet de comprendre un grand nombre de mots français « savants » (le vocabulaire de la médecine par exemple). De plus, de nombreux mots techniques français ont été créés à partir de racines grecques.
> téléphone a été formé à partir de télé (« loin ») et de phone (« la voix »)
À NOTER : Le latin avait lui-même emprunté de nombreux mots au grec.
Afin de vous initier à l’étymologie, voici quelques préfixes et racines latins et grecs. Plus vous parviendrez à en retenir, moins la langue française aura de secrets pour vous ! 

(Voir p. 240-241 pour une petite histoire de l’orthographe)

b. Principaux préfixes latins

PréfixesSensExemples
ad- (ac-, ar-, af-,al-, a-)versaccourir
anté-avantantérieur
bis-, bi-deuxbicolore
co-, col-, com-, con-aveccoéquipier
dé-, dés-, dis-préfixe négatifdéterrer, désarmer
ex-, extra-hors, loin deexpatrier, extraordinaire
in-, im-, il-, ir-1. dans
2. au contraire de
infiltrer,
impossible
inter-entreinterligne
intra-dedansintramusculaire
juxta-auprès de juxtaposer 
multi-nombreuxmulticolore
post-aprèspostérieur
pré-devant, avantpréhistoire
r(e)-, re-à nouveaurouvrir
rétro-en retourrétrograder 
sur-, super-, supraau-dessussupermarché
trans-au-delà de, à traverstransformer

(Voir p. 240-241 pour une petite histoire de l'orthographe)

c. Principaux préfixes grecs

PréfixesSensExemples
a-préfixe négatifaphone
anti-contreantipathique
auto-soi-mêmeautocritique
hyper-au-dessushypermarché
hypo-en dessoushypothermie
ortho-droitorthographe
para-contre, le long deparavent
péri-autourpérimètre
poly-plusieurspolythéiste
syn- (sym-)avec synchroniser 
télé-loin detélévision

d. Les radicaux

Beaucoup de radicaux utilisés en français viennent du latin et du grec. Par exemple :
RadicauxSensExemples
-aqua- (latin)eauaquaculture : production animale ou végétale en milieu aquatique
-duc- (latin)conduireoléoduc (oleum, huile + duc) : tube qui conduit le pétrole 
-bio- (grec)viebiographie  (bio + graphie, écriture) : l’écriture d’une vie
-chrono- (grec)tempschronophage  chrono + phagos, mangeur) : mangeur de temps, qui prends trop de temps 
-graph- (grec)écrireorthographe  (ortho, droit, juste + graph) : écriture correcte 
-phob- (grec)peur agoraphobe (agora, la foule + phobe) : qui a peur de la foule
Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.