Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Texte et image

Antigone face au tyran

DYS

Sophocle

Antigone a été arrêtée et conduite à Créon. Elle lui tient tête...
1
A
NTIGONE. – Tu me tiens dans tes mains : veux-tu plus que ma mort ?
  CRÉON. – Nullement : avec elle, j’ai tout ce que je veux.
  ANTIGONE. – Alors pourquoi tarder ? Pas un mot de toi qui me plaise, et j’espère qu’aucun ne me plaira jamais. Et, de même, ceux dont j’use ne sont-ils pas faits pour te déplaire ? Pouvais-je cependant gagner plus de noble gloire que celle d’avoir mis mon frère au tombeau ? Et c’est bien ce à quoi tous ceux que tu vois là applaudiraient aussi, si la peur ne devait leur fermer la bouche. Mais c’est – entre beaucoup d’autres – l’avantage de la tyrannie qu’elle a le droit de dire et de faire absolument ce qu’elle veut.
  CRÉON. – Toi seule penses ainsi parmi ces Cadméens1.
  ANTIGONE. – Ils pensent comme moi, mais ils tiennent leur langue.
Les textes principaux
  • vers 441 avant J.-C.
    . Sophocle
    SOPHOCLE
    4 questions associées
  • . Jean Anouilh
    JEAN ANOUILH
    7 questions associées
Les images
  • . Antigone
    Sophocle
    2 questions associées
  • . Antigone
    Jean Anouilh
    1 question associée
100% numérique
Retrouvez :
Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?