Histoire-Géographie-EMC 4e
Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
Histoire
Thème I : Le XVIIIᵉ siècle. Expansions, Lumières et révolutions
Ch. 1
Grand commerce, traites et esclavage au XVIIIᵉ siècle
Ch. 2
L'Europe des Lumières
Ch. 3
La Révolution française et l’Empire
Thème II : L'Europe et le monde au XIXᵉ siècle
Ch. 4
Les sociétés à l'âge industriel
Ch. 5
Conquêtes et sociétés coloniales
Thème III : Société, culture et politique dans la France du XIXᵉ siècle
Ch. 6
Une difficile conquête : le droit de vote
Ch. 7
La Troisième République
Ch. 8
La place des femmes dans la société au XIXᵉ siècle
Géographie
Thème I : L'urbanisation du monde
Ch. 9
Espaces et paysages de l'urbanisation
Ch. 10
Les villes dans la mondialisation
Thème II : Les mobilités humaines transnationales
Ch. 11
Un monde de migrants
Ch. 12
Le tourisme et ses espaces
Thème III : Des espaces transformés par la mondialisation
Ch. 13
Mers et océans : un monde maritimisé
Ch. 14
Les États-Unis dans la mondialisation
Ch. 15
L'Afrique dans la mondialisation
EMC
Dossiers EMC
Annexes
Activités EPI
Annexes
Chapitre 7
Dossier - Enquête

L'affaire Dreyfus

Tâche à réaliser

À la fin du XIXe siècle, le sort du capitaine Dreyfus, juif d'origine alsacienne accusé d'espionnage en 1894, passionne la France. Vous êtes Émile Zola, journaliste à l'époque de l'affaire. Grâce à votre intervention, Dreyfus revient du bagne en 1899 et est réhabilité en 1906. Écrivez un article qui résume cette crise majeure de la Troisième République.
minifrise
Le zoom est accessible dans la version Premium.

1
L'accusation

Doc. 1
La dégradation de Dreyfus

La dégradation de Dreyfus
Le zoom est accessible dans la version Premium.
Crédits : Bianchetti/Leemage
Une du Petit Journal du 13 janvier 1895.

Accusé d'espionnage en 1894, Alfred Dreyfus, officier juif et capitaine de l'armée française, est condamné. Il est dégradé de son titre de capitaine, lors d'une cérémonie dans la cour d'honneur de l'École militaire de Paris, le 5 janvier 1895.

Doc. 2
Une affaire judiciaire et politique

Une affaire judiciaire et politique
Le zoom est accessible dans la version Premium.
Crédits : Coll. BHVP-Grob/Kharbine-Tapabor
« Histoire d'un innocent », publié sous la direction de Georges Clemenceau, 1898.

Ces trois vignettes montrent le point de vue des « dreyfusards », qui pensent Dreyfus innocent. Ils s'opposent aux antidreyfusards, qui pensent Dreyfus coupable.
Question
Dans la première partie de votre article, présentez les faits et les arguments des deux camps.

1
Relevez les arguments de chaque camp en les classant dans un tableau. (Doc. 1 et doc. 2)

Ressource numérique

Pour réaliser la tâche, l'outil numérique permet de réunir les documents que vous sélectionnez.

2
La société divisée

Doc. 3
L'antisémitisme

Un instituteur se souvient : « Quant à l'affaire, j'ai été témoin de ses remous à Besançon lorsque des étudiants manifestaient le soir dans la rue, cassant avec leurs cannes et leurs gourdins les volets des magasins juifs. [...] Dans la cour de notre école, certains parmi les grands élèves se saisissaient des petits Bloch ou Lévy et les cognaient, loin des maitres qui se promenaient en discutant probablement du cas Dreyfus. »
Mona et Jacques Ozouf,
La République des instituteurs, Seuil, 1992.

Doc. 4
Une caricature sur l'affaire

Une caricature sur l'affaire
Le zoom est accessible dans la version Premium.
Caran d'Ache, « un dîner en famille », Le Figaro, 14 février 1898.
Questions
Dans la deuxième partie, décrivez la division de la société française face à cette affaire.

1
Relevez les expressions qui montrent que les antidreyfusards étaient antisémites. (Doc 3)

2
Décrivez la caricature : que s'est-il passé ? (Doc 4)

3
La fin de l'affaire

Doc. 5
Le rôle de la presse

En 1896, le commandant Picquart découvre le vrai coupable de l'espionnage, Esterhazy, mais ses supérieurs lui ordonnent de taire cette erreur judiciaire. En 1898, la pression en faveur de la révision du procès s'accroit avec la publication de « J'accuse », d'Émile Zola (voir p. 173). La portée de ce texte est immense. Zola est condamné à un an de prison. Dreyfus est réhabilité en 1906.

Monsieur le Président,
La vérité, je la dirai, car j'ai promis de la dire, si la justice, régulièrement saisie, ne la faisait pas, pleine et entière. [...] Mon devoir est de parler. Mes nuits seraient hantées par le spectre de l'innocent qui expie là-bas, dans la plus affreuse des tortures, un crime qu'il n'a pas commis. [...] En portant ces accusations, je n'ignore pas que je me mets sous le coup des articles 30 et 31 de la loi sur la presse du 29 juillet 1881 qui punit les délits de diffamation. Et c'est volontairement que je m'expose [...]. Je n'ai qu'une passion, celle de la lumière.
Émile Zola,
« J'accuse... », L'Aurore, 13 janvier 1898.

Une du journal L'Aurore
Le zoom est accessible dans la version Premium.
Une du journal L'Aurore, 13 janvier 1898.
Questions
Racontez la fin de l'affaire Dreyfus.

1
Mettez en page votre article et choisissez un titre !

2
Vérifiez que vous avez utilisé les mots suivants : antisémitisme, espionnage, procès, bagne, dreyfusards, antidreyfusards, réhabilitation, Zola, Dreyfus.

En menant cette enquête, j'ai appris à
  • Utiliser des documents : citer, extraire et exploiter des informations (image, texte, carte).
  • Situer et ordonner dans le temps.

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah

Premium activé


5
essais restants
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.