Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Maths autrement : Maths et poésie
P.165

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Mathématiques - Les maths autrement


Maths autrement : Maths et poésie





Raymond Queneau (1903-1976) est un écrivain français qui a fondé un atelier de « mathématiciens - littérateurs », qui fabriquent de la littérature en s’imposant des contraintes. Il réécrit, par exemple, la fable La Cigale et la Fourmi de Jean de La Fontaine en remplaçant chaque mot par celui de même nature situé sept rangs après lui dans le dictionnaire. Le titre devient alors La Cimaise et la Fraction
Il fait également partie du mouvement artistique des surréalistes qui, vers 1925, a inventé le jeu du « cadavre exquis » qui consiste à faire composer une phrase par différentes personnes. Chaque joueur, à son tour, propose un mot de la phrase sans savoir ce qui a été dit avant. Le résultat est souvent très drôle !

Raymond Queneau

Raymond Queneau

100% Numérique

Envie d’en savoir plus ? Regardez une vidéo présentant le livre de Raymond Queneau.
Voir les réponses

Exercice 1 : De nombreux poèmes

En 1961, Raymond Queneau écrit le livre Cent mille milliards de poèmes sur le concept de cadavre exquis.

1
Tout dʼabord, en imaginant quʼil ait écrit un poème par feuille de format A4, évaluez le volume que ferait le livre en le comparant à un volume facile à calculer, comme le volume dʼune maison.



2
En réalité, Raymond Queneau a découpé ses poèmes : il a écrit 10 sonnets, chacun sur une page et a découpé ses pages en 14 bandes, avec un vers sur chaque bande. Il suffit de combiner les bandes pour créer un nouveau sonnet. Pour chacun des 14 vers du sonnet, il y a 10 possibilités. Vérifiez alors que le titre du livre est correct.



3
En comptant 1 minute par sonnet, combien de temps faudrait-il pour lire lʼensemble des cent mille milliards de poèmes ?



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 2 : Jouons avec les mots

Graphique lié à l'exercice 1


Graphique lié à l'exercice 2
Sur Scratch, nous allons programmer un jeu sur le même concept. En groupe, créez trois lutins et faites correspondre à chacun une variable : le premier donnera le sujet, le deuxième le verbe et le troisième le complément. Il faut que chaque lutin dise sa partie de phrase de manière aléatoire. Le programme ci-contre est celui du premier lutin.

1
Après avoir créé une variable « sujet », complétez-le à l'aide des 4 termes de votre choix et les blocs suivants.



2
En prenant pour chaque élément 4 possibilités, combien de phrases différentes pouvez-vous former ?



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.