Histoire 1re

Feuilleter la version papier
















Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

La Révolution française et l’Empire : une nouvelle conception de la nation
P.24-25

Thème 1 | L'Europe face aux révolutions


La Révolution française et l’Empire : une nouvelle conception de la nation





À partir de 1789, la France connaît de profonds bouleversements politiques qui précipitent le début de la Révolution. La monarchie disparaît : les principes de gouvernement sont redéfinis et les institutions du pays réorganisées, dans une période marquée par de nombreux conflits politiques, sociaux, économiques, religieux et militaires. Les Français étendent leur influence à une partie de l’Europe, des débuts de la Révolution à la chute de l’Empire de Napoléon Bonaparte en 1815. Ils diffusent ainsi une notion nouvelle, désormais placée au cœur de la vie politique : la nation.

Comment la période révolutionnaire et impériale instaure‑t‑elle un nouveau rapport entre nation et pouvoir politique ?

Image interactive


La Prise de la Bastille
1
2
3
4

1
Paris au cœur de la Révolution

Symbole de l’arbitraire royal, la prison de la Bastille est prise par le peuple parisien le 14 juillet 1789. Même si elle ne marque pas le début du processus révolutionnaire, la date devient immédiatement célèbre.

Le Retour de Napoléon de l’île d’Elbe

2
Napoléon, l’empereur adoré

De son vivant même, Napoléon devient un mythe, résultat d’une habile mise en scène qui insiste sur son charisme et ses talents de stratège.

Frise interactive
Télécharger la frise en pdf.

Frise chronologique

1789
Prise de la Bastille

Entrée numérique

Révolution Métrique

La Révolution française et la « révolution métrique » : des États généraux à l’Europe napoléonienne, imposer une mesure pour unifier la nation.


Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.