Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


TD 1


Représenter graphiquement l’équilibre du monopole




2. À vous de jouer !

Quel est l’impact du monopole sur le surplus du consommateur ?



Doc. 3
Profit et surplus en monopole


Récapitulez

À l’aide des documents et de vos réponses aux questions, expliquez en quoi les marchés concurrentiels semblent préférables aux marchés en monopole pour les consommateurs.


Profit et surplus en monopole

Questions

1. Déterminez graphiquement la quantité de production permettant au monopole de maximiser son profit.

2. À quel prix doit-il vendre cette production ?

3. Donnez les définitions des surplus du consommateur et du producteur et rappelez comment ils se représentent sur un marché concurrentiel.

4. En considérant que la courbe de recette moyenne du monopole équivaut à la courbe de demande, et que la courbe de coût marginal équivaut à la courbe d’offre, représentez le surplus du consommateur et celui du producteur si l’équilibre était un équilibre de concurrence pure et parfaite.

5. Représentez le surplus du consommateur et celui du producteur si l’équilibre est celui du monopole, caractérisé par la quantité et le prix que vous avez déterminés aux questions 1 et 2.

6. Quelle conclusion pouvez-vous en tirer sur l’impact d’une situation de monopole sur le surplus du consommateur ?
1. Exercice guidé

Quelle est la quantité de production optimale pour le monopole ?



Doc. 1
Qu’est-ce que l’équilibre du monopole ?


Comme pour toute entreprise, on suppose que le producteur en monopole cherche à maximiser son profit. La quantité optimale est donc celle pour laquelle le profit total est le plus important. Au-delà de cette quantité, le profit diminue et l’entreprise s’arrête de produire.

Une fois cette quantité déterminée, il reste au monopole à fixer son prix. En l’absence de concurrence, l’entreprise est en effet « faiseuse de prix » et dispose d’un pouvoir de marché. Le prix optimal dépend de la demande des consommateurs : le risque serait en effet de proposer un prix trop élevé, pour lequel il n’y aurait plus de demande.

L’équilibre du monopole est atteint pour la quantité et le prix optimaux.

Lelivrescolaire.fr

Doc. 2
La représentation graphique de l’équilibre du monopole


Questions


Étape 1. Déterminer la quantité de production du monopole.

1. Doc. 2. Déterminez graphiquement la quantité de production qui permettrait au monopole de maximiser son profit. Justifiez votre réponse.
Pour déterminer graphiquement la quantité optimale de production pour le monopole, il faut revenir à la définition du profit. Il est égal à la différence entre les recettes totales et le coût total. Le profit marginal est donc la différence entre la recette marginale et le coût marginal. Tant qu’il est positif, le profit de l’entreprise augmente. L’entreprise maximise alors son profit lorsque le profit marginal est nul, autrement dit lorsque la recette marginale est égale au coût marginal. Pour déterminer la quantité optimale Q*, il faut alors utiliser la courbe de recette marginale et celle de coût marginal.


Étape 2. Déterminer le prix d’équilibre du monopole.

2. Doc. 1 et 2. Pour cette quantité Q*, quel est le prix que propose le monopole ?
Le prix que sont prêts à payer les demandeurs se lit sur la courbe de demande, qui représente également la courbe de recette moyenne de l’entreprise en situation de monopole. Pour déterminer P*, le prix de vente permettant au monopole de maximiser son profit pour une production Q*, il suffit de regarder la courbe de demande et de repérer sur cette courbe quel est le prix associé au niveau de production Q*.

Point notion

Rendements d’échelle


Façon dont varie la production quand tous les facteurs de production varient dans les mêmes proportions. Des rendements d’échelle croissants veulent dire que, lorsqu’on augmente de la même manière le volume de tous les facteurs de production, la production augmente plus que proportionnellement.

La représentation graphique de l’équilibre du monopole
La représentation graphique de l’équilibre du monopole

La courbe de demande est supposée décroissante. Elle représente la quantité demandée pour chaque prix possible. Pour l’entreprise, la courbe de demande représente donc aussi la recette moyenne, la recette qu’elle perçoit, en moyenne, pour chaque unité produite.

La courbe de recette marginale est supposée décroissante du fait que le prix de vente doit diminuer au fur et à mesure que la quantité produite s’accroît afin d’assurer l’écoulement de cette production.

Le coût moyen est supposé décroissant puis croissant, du fait de l’existence de rendements d’échelle croissants dans une première phase, puis décroissants dans une seconde phase.

Pour la même raison, le coût marginal est lui aussi d’abord décroissant puis croissant.


Lelivrescolaire.fr
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?