Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

1 - Les temps, les modes et les voix
P.282-283

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Fiche conjugaison


1 - Les temps, les modes et les voix




Voir les réponses

Exercice 1

Je crois que tu crois qu’il croit tes histoires. Mais nous croyons tous les deux qu’elle ne nous croit pas. Et vous, que croyez-vous ?


1
Quel est l’infinitif du verbe en gras ?



2
Combien notez-vous de formes verbales différentes ?

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 2

A. Samia viendra nous voir.
B. Samia viendrait nous voir.


1
Quel est l’infinitif du verbe employé dans les phrases ci‑dessus ?



2
Les deux phrases ont-elles le même sens ?

Voir les réponses

Ex. 1 Que croire ?

    Le verbe est un mot variable, dont la forme se modifie en fonction du mode, du temps, de la voix et de la personne auxquels il est conjugué.
    • Je mange.
    • Je mangerais bien quelque chose.
    • J’ai été mangé.

(Voir p. 231 pour le verbe, classe grammaticale)

Les temps

Le temps permet de situer l’action dans le présent, le passé ou le futur et de comprendre l’enchainement des faits.
On distingue temps simples (Tu montres.) et temps composés (Tu as montré.).

Les modes

Les modes indiquent la façon dont on envisage l’action. On distingue :
     Les modes personnels (le verbe varie en fonction de la personne : il se conjugue) :

Indicatif souvent : action certaine Elle lit beaucoup.
Conditionnel action imaginaire ou incertaine Si elle avait le temps, elle lirait.
Subjonctif souvent : action souhaitée ou incertaine (négation) J’aimerais qu’elle lise.
Je ne crois pas qu’elle
lise souvent.
Impératif action ordonnée ou conseillée Lis !

     Les modes impersonnels (le verbe ne varie pas en fonction de la personne) :
       l’infinitif
      • Lire le texte.
       le participe 
      • Lisant chaque jour, je peux dire que la littérature me passionne.

REMARQUE : Le participe passé peut s'accorder.

(Voir p. 300 pour le conditionnel, p. 303 pour le subjonctif, p. 302 pour l'impératif, et p. 312 pour les accords du participe passé)

Les voix

On distingue deux voix :
     si le sujet fait l’action, on parle de voix active.
    • Le médecin soigne l’enfant.

     si le sujet subit l’action, on parle de voix passive.
    • Mon enfant est soigné par ce médecin.

(Voir p. 305 pour la voix active et la voix passive)
Voir les réponses

Exercice 3

Ai-je bien compris la leçon ?

1
Le verbe est une forme qui varie seulement en fonction du mode et du temps utilisés.







2
Conjugué à un temps composé, un verbe est constitué de deux mots au moins.







3
À un mode impersonnel, le verbe ne varie pas en fonction de la personne.







4
À la voix active, le sujet fait l’action.







5
J’ai pris le métro est une phrase à la voix passive.



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 4

Je reformule la leçon.

1
Réduisez la page et, par deux, résumez la leçon selon la forme qui vous convient (carte mentale, tableaux, phrases, etc.).



2
À partir de vos notes, expliquez la leçon à l’oral.
Enregistreur audio
Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 5

1
Relevez toutes les formes verbales de l’extrait suivant.

Viviane avait dit : « les pouvoirs je m’en moque ! », mais ce n’était pas vrai. Elle s’en rendit compte très vite, dès que Merlin lui eût révélé quelques autres des possibilités qui dormaient en elle. [...] Faire apparaître sur elle des vêtements splendides et des bijoux somptueux, déplacer un arbre ou une mai-son [...] c’était autant de jeux, mais rien de plus. 


R. Barjavel, L’Enchanteur, Denoël, 1984.




2
Classez les verbes en deux colonnes selon qu’ils sont à l’indicatif ou à l’infinitif.

Indicatif infinitif
Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 6

1
Dites à quel mode est conjuguée chacune des formes verbales soulignées.

Voler, faire d’un cheval une vache ou un tonneau [...], c’était autant de jeux, mais rien de plus. Ce qui était important, c’était le changement que cela apportait en elle. Disposant de plus en plus, de mieux en mieux, de la matière, de l’espace et du temps, elle s’élevait au-dessus de la condition hu-maine ordinaire [...]. Il serait très dur de renoncer à cette ascension.


R. Barjavel, L’Enchanteur, Denoël, 1984.


Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 7

1
Classez les formes verbales en gras dans un tableau à deux colonnes, selon qu'elles sont à un mode personnel ou impersonnel.

La Cigale, ayant chanté
Tout l’été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue. [...]
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu’à la saison nouvelle.
Je vous paierai, lui dit-elle [...].
Que faisiez-vous au temps chaud ?
[...] Je chantais, ne vous déplaise.
Vous chantiez ? j’en suis fort aise :
Et bien ! dansez maintenant.


J. de La Fontaine, Fables, 1668.


Mode personnel : Mode impersonnel :
Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 8

1
Indiquez à quel temps et à quel mode est conjugué chaque verbe et précisez s’il s’agit d’un temps simple ou d’un temps composé.

1. Vous comprenez cette leçon.
2. Vous avez compris cette leçon.
3. Avez-vous compris cette leçon ?
4. La suite devrait être très simple.
5. Un jour, vous comprendrez.
6. Demandez-moi, si vous n’êtes pas surs.
7. Tu avais une question à poser.
8. Tu avais posé une question.

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 9

1
Quelles sont les phrases conjuguées à la voix passive ?

1. Nos amis sont restés tard hier soir.
2. Ils sont raccompagnés par nos parents.
3. Toutes les lumières étaient allumées dans la maison.
4. Toutes les lampes ont été allumées par le vendeur.
5. Elles ont été emprisonnées.
6. Tu me rends heureux.

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 10

1
Écrivez un court texte (cinq à dix lignes) dans lequel un entraîneur parle à son équipe.

Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.