Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

7 - Les signes de ponctuation
P.323

Fiche orthographe


7 - Les signes de ponctuation




Voir la correction

Exercice 1

Je ai adoré la heure de orthographe ! 


1
Lisez cette phrase à voix haute. a) Que remarquez-vous ? b) Réécrivez-la pour qu’elle corresponde à la prononciation habituelle.



2
a) Quel signe avez-vous utilisé ? b) À quels endroits l’avez‑vous placé ? Pourquoi ?

Voir la correction
Voir la correction

Exercice 2

A t il contacté lui même cette personne là ? 


1
Cette phrase est mal orthographiée. Réécrivez-la correctement.



2
Quel signe avez-vous ajouté ?

Voir la correction

Remarques

  • N’oubliez pas la majuscule en début de phrase et un point à la fin (point, point d’interrogation, point d’exclamation, points de suspension).
  • À l’intérieur de la phrase, on trouve aussi des signes de ponctuation, qui sont suivis d’une minuscule (virgule, point-virgule, deux-points, parenthèses). Les points de suspension peuvent intervenir à l’intérieur d’une phrase.
  • Deux signes particuliers :
    • le trait d’union permet de créer des mots composés (peut-être), de relier de pronoms au verbe (que dit-elle ?) ou de relier ci, là et même aux éléments concernés (lui-même, ce livre-ci, ce jour-là). 
    • l’apostrophe signale que la dernière lettre d’un mot a été supprimée, pour faciliter la prononciation.
le esquimau ➝ l’esquimau 
> si il pleut ➝ s’il pleut

(Voir p. 264 pour la phrase simple et complexe)

Dans un dialogue

Les guillemets  encadrent les paroles prononcées. On lui cria : « Viens par ici ! »
Le tiret marque un changement de personne. « Qu’est-ce que tu fais ?
– Je m’ennuie. »
La virgule sépare les paroles du verbe de parole placé après. « Tu viens ? », lui demande-t-elle.
Voir la correction

Exercice 3

1
Une virgule peut changer le sens d’une phrase. Quelle différence de sens y a‑t‑il entre les phrases a) et b) ?

1. a) Les deux tableaux qui ont été volés étaient conservés au Louvre.
b) Les deux tableaux, qui ont été volés, étaient conservés au Louvre.
2. a) Les enfants fatigués sont montés se coucher.
b) Les enfants, fatigués, sont montés se coucher.

Voir la correction
Voir la correction

Exercice 4

1
Tous les signes de ponctuation de ce texte ont disparu ! Réécrivez-le en rétablissant une ponctuation correcte.

Une heure avant le jour Dinarzade se étant réveillée ne manqua pas de faire ce que sa soeur lui avait recommandé ma chère soeur se écria t elle si vous ne dormez pas je vous supplie en attendant le jour qui paraitra bientôt de me raconter un de ces contes agréables que vous savez hélas ce sera peut-être la dernière fois que j’aurai ce plaisir Scheherazade au lieu de répondre à sa soeur s’adressa au sultan sire dit elle votre majesté veut elle bien me permettre de donner cette satisfaction à ma soeur très volontiers répondit le sultan.


D’après « L’âne, le boeuf et le laboureur », Les Mille et Une Nuits, trad. Antoine Galland, XVIIIᵉ siècle.


Voir la correction
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.