Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Langue
P.529

Littérature Lexique


Langue




Voir les réponses

Exercice 1 : Conjugaison

J’emploie l’impératif

1
Réécrivez les tâches du narrateur de « Maison verte » suivantes en conjuguant les verbes à la deuxième personne du pluriel du présent de l’impératif.

a) Porter le verre au conteneur.
b) Changer l’ampoule fluocompacte du salon.
c) Nourrir les poules.
d) Faire vos devoirs.
e) Charger le four à bois.
f) Prendre vos cachets d’iode.

Voir les réponses

Exercice 2 : Conjugaison

Je maitrise l’ordre des mots dans la phrase

1
Réécrivez les phrases de l’exercice précédent à l’infinitif puis au présent de l’impératif en pronominalisant le COD.



Voir les réponses

Exercice 3 : Conjugaison

J’emploie le subjonctif présent

1
Réécrivez les phrases de l’exercice 1 en commençant par « Il faut que » et en conjuguant les verbes au présent du subjonctif.



Voir les réponses

Exercice 4 : Conjugaison

J’identifie l’emploi des temps de l’indicatif

Des champs disparaissaient, laissant peu à peu la place à de nouveaux étangs. Des hommes de la ville étaient venus et ils avaient employé des mots que Khaleda n’avait jamais entendus : le réchauffement climatique. D’après ce que la cuisinière avait compris, la température du monde augmenterait et ferait fondre des glaces dans les montagnes. Ces glaces fondues gonfleraient à leur tour les rivières et les fleuves. La chaleur dilaterait aussi les mers.


Y. Mens, « La digue », 2005.


1
Pour chacun des verbes de l’extrait : a) identifiez son temps et son mode ; b) expliquez l’emploi de ce temps et de ce mode.



2
Réécrivez le texte en conjuguant le premier verbe au présent de l’indicatif et en faisant les modifications nécessaires.



3
Postez des exercices de réécriture en ligne pour que vos camarades s’entraînent.

Voir les réponses

Exercice 5 : Grammaire

J’identifie la voix passive

Ces temps-là ont été, pour la Terre, l’âge des cataclysmes. Des centaines de millions d’années durant, son écorce a été secouée d’effondrements, de plissements colossaux qui ont craché des continents et déchiré les océans. Ainsi, à l’équateur du globe, une immense vallée s’est creusée. Au fil des millénaires, ce précipice a été rempli par les eaux puis, frappé par un soleil ardent, a croupi en un marais fétide, s’est racorni en un désert stérile, de nouveau a été englouti.


F. Thinard, « Noir destin pour plastique blanc », 2005.


1
Pour chaque verbe du texte, indiquez s’il est conjugué au passé composé de la voix active ou s’il est conjugué à la voix passive.



2
Identifiez les compléments d’agent des verbes conjugués à la voix passive.



3
À votre tour, écrivez deux phrases sur l’écologie en utilisant un verbe conjugué au passé composé de la voix active dans une des phrases et en utilisant, dans l’autre, un verbe conjugué à la voix passive.

Voir les réponses

Exercice 6 : Orthographe

Je travaille les chaines d’accord

1
Réécrivez l'extrait suivant en remplaçant « Vendredi » par « Vendredi et son frère ».

La vérité, c’est qu’ils s’ennuyaient tous les trois. Vendredi était docile par reconnaissance. Il voulait faire plaisir à Robinson qui lui avait sauvé la vie. Mais il ne comprenait rien à toute cette organisation, à ces codes, à ces cérémonies, et même la raison d’être des champs cultivés, des bêtes domestiquées et des maisons lui échappait complètement. Robinson avait beau lui expliquer que c’était comme cela en Europe dans les pays civilisés, il ne voyait pas pourquoi il fallait faire la même chose sur l’île déserte du Pacifique. De son côté, Robinson voyait bien que Vendredi n’approuvait pas du fond du cœur cette île trop bien administrée qui était l’œuvre de sa vie. Certes Vendredi faisait de son mieux. Mais dès qu’il avait un moment de liberté, il ne faisait que des bêtises.


MICHEL TOURNIER, Vendredi ou la vie sauvage, 1971, Folio Junior, © Gallimard Jeunesse, 2007.


Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.