Mathématiques 1re Techno

Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
Partie 1 : Analyse
Ch. 1
Suites
Ch. 2
Fonctions
Ch. 3
Dérivation
Partie 2 : Statistiques et probabilités
Ch. 4
Fréquences conditionnelles et probabilités conditionnelles
Automatismes
Partie 3 : Géométrie
Ch. 6
Trigonométrie
Ch. 7
Produit scalaire
Ch. 8
Nombres complexes
Partie 4 : Analyse
Ch. 9
Compléments sur la dérivation
Ch. 10
Primitives
Révisions Genially
Chapitre 5
Entraînement 1

Variables aléatoires discrètes

8 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Différenciation

Parcours 1 : exercices  ;  ;  ;  ;  ; et

Parcours 2 : exercices  ;  ;  ; et

Parcours 3 : exercices  ;  ;  ;  ; et

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 47
[Raisonner.]

Le nombre moyen d'enfants par femme en France est estimé à 1,92. Dans un échantillon de 10 000 femmes, on relève le nombre d'enfants par femme.

Nombre d'enfantsProportion
00,2
10,4
20,3
30,06
40,03
50,01

1. Calculer le nombre moyen d'enfants par femme dans l'échantillon choisi.

2. Cet échantillon est‑il représentatif de la population française ?
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 48
[Modéliser.]

Placeholder pour salle de cinéma - exercice 48salle de cinéma - exercice 48
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Dans un cinéma, la durée des publicités varie entre 5 et 15 minutes : elle est de 5 min 16 % des fois, de 8 min 25 % des fois, de 10 min 34 % des fois et de 15 min 25 % des fois. On assiste à une projection et on note \text{Y} la variable aléatoire correspondant à la durée de la publicité.

1. Donner la loi de probabilité de \text{Y}.

2. Calculer et interpréter l'espérance de \text{Y}.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 49
[Modéliser.]

On lance un dé équilibré à six faces numérotées de 1 à 6. Si le résultat est un nombre pair inférieur ou égal à 4, on gagne 10 €. Si le résultat est un nombre impair inférieur ou égal à 4, on gagne 8 €. Si le résultat est 6, on gagne 6 € et si le résultat est 5, on ne gagne rien.

1. Compléter le tableau ci‑dessous, en indiquant les nombres de résultats correspondant à chaque case.

PairImpair
Inférieur ou égal à 4
Strictement supérieur à 4

2. Soit \text{X} la variable aléatoire correspondant au gain en euro à ce jeu. Compléter le tableau donnant la loi de probabilité de \text{X}.

Gain \bm{x_i}Probabilité \bm{p_i}
10 €
8 €
6 €
0 €
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 50
[Calculer.]

Placeholder pour jeux vidéos - exercice 59jeux vidéos - exercice 59
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Les statistiques d'un jeu vidéo montrent le niveau maximal atteint par les joueurs lors de leur 1re partie.

On note \text{X} la variable aléatoire correspondant au niveau atteint par un joueur choisi au hasard.

NiveauProbabilité
10,08
20,14
30,65
4?
50,03

1. Quelle est la probabilité que le niveau maximal atteint soit le niveau 4 ?

2. Calculer et interpréter \mathrm{P}(\mathrm{X} \leqslant 2).

3. Calculer et interpréter l'espérance de \text{X}.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 51
[Calculer.]

Une étude relève la quantité de vêtements achetés par personne et par an en France.

Masse (kg)Nombre de clients
5150
10287
15322
20381
25360

On note \text{X} la variable aléatoire associée à la quantité, en kg, de vêtements achetés par une personne.

1. Quelle est la probabilité de l'événement \{\mathrm{X}=5\} ?

2. Montrer que \mathrm{P}(\mathrm{X} \geqslant 20)=\frac{247}{500}. Interpréter ce résultat.

3. Calculer et interpréter \mathrm{E}(\mathrm{X}).
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 52
[Modéliser.]

Dans un jeu, le joueur doit choisir une case parmi 25. Une de ces cases fait perdre 40 €, 4 cases font gagner 50 € et les autres cases ne font ni gagner ni perdre. On doit, pour jouer à ce jeu, payer 10 €.

Soit \text{X} la variable aléatoire définie par le gain réel du joueur correspondant à la différence entre le gain et la mise.

1. Donner la loi de probabilité de \text{X} dans un tableau.

Cliquez pour accéder à une zone de dessin
Cette fonctionnalité est accessible dans la version Premium.


2. Quel est l'événement contraire de \{\mathrm{X} \leqslant 0\} ? Comment s'interprète‑t‑il ? Calculer sa probabilité.

3. Quel est le gain moyen à ce jeu ?

4. Un joueur joue 10 fois à ce jeu. À combien peut‑on estimer son gain a priori ?
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 53
[Calculer.]

Soit \text{T} une variable aléatoire dont la loi de probabilité est donnée dans le tableau ci‑dessous.

Valeurs de \bf{T}Probabilités
-20{,}18
-10{,}09
00{,}42
10{,}2
20{,}11

1. Calculer \mathrm{P}(\mathrm{T} \leqslant 0).

2. Quel est l'événement contraire de \{\mathrm{T}=2\} ? Calculer sa probabilité.

3. Calculer la probabilité de \{\mathrm{T}=-1\} \cup\{\mathrm{T}=1\}.

4. Calculer l'espérance de \text{T}.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 54
TABLEUR
[Modéliser.]

On souhaite simuler à l'aide d'un tableur le tirage aléatoire d'une boule dans une urne qui contient 1 boule noire, permettant de remporter 10 €, et 9 boules rouges, qui font perdre 1 €.

1. Compléter le tableau ci‑dessous, correspondant à la loi de probabilité de la variable aléatoire \text{G} correspondant au gain ou à la perte une fois la boule tirée.

Gain (€)
10
-1


2. Calculer l'espérance de cette variable aléatoire.

3. Ouvrir une feuille de calcul. Compléter la formule suivante, à saisir en \bf{A1}, pour simuler le tirage d'une boule :
\color{purple}\bf{=SI(ALEA.ENTRE.BORNES(1 } ; 10)\lt=
\color{purple}\bf{; 10 ;}
\color{purple}\bf{)}.

4. Étirer la formule précédente jusqu'en \bf{A100} pour simuler 100 tirages. Afficher en \bf{A101} la moyenne des valeurs \bf{A1} à \bf{A100}. Comparer ce résultat avec l'espérance calculée en 2.

5. Remplacer la formule entrée en \bf{A101} par :
\color{purple}\bf{=MOYENNE(\$A1 :A100)}.

Copier les 101 lignes de la colonne \bf{A} sur 50 colonnes et afficher dans un graphique le nuage de points associé à la ligne 100.

Que représentent ces valeurs ? Qu'observe‑t‑on sur le nuage de points ?
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 55
[Modéliser.]

Dans une production d'outils, 12 % sont défectueux. On choisit au hasard un outil de la production. On attribue la valeur 1 à l'événement « L'outil est défectueux. » et 0 à l'événement contraire.

1. Justifier que cette expérience est une épreuve de Bernoulli et donner son paramètre.

2. Compléter la formule suivante, à entrer dans une feuille de calcul, afin de simuler cette épreuve de Bernoulli :
\color{purple}\bf{=SI(ALEA.ENTRE.BORNES(1 ;100)\lt=12\:;}
\color{purple}\bf{;}
\color{purple}\bf{)}.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Histoire des maths

Jacob Bernoulli est un des premiers mathématiciens à avoir écrit sur la théorie de probabilité. Dans le livre Ars Conjectandi, il définit la loi de probabilité du jeu de pile ou face qui a gardé son nom : la loi de Bernoulli. Mais le résultat le plus important de ce livre est la loi des grands nombres, qui affirme que la fréquence d'observation d'un résultat donné, lorsqu'on répète un grand nombre de fois une expérience aléatoire, se stabilise autour de sa probabilité, et qui quantifie cette stabilisation.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 56
[Modéliser.]

On souhaite simuler, pour différentes valeurs de n, 400 échantillons de taille n d'une épreuve de Bernoulli de paramètre 0{,}4.

1. On choisit dans cette question n = 25.

a. Quelle formule doit‑on entrer en \bf{A1} et étirer jusqu'en \bf{Y1} afin de simuler un échantillon de taille 25 ?

b. Quelle formule doit‑on entrer en \bf{Z1} afin d'afficher la fréquence d'apparition du 1 dans l'échantillon ?
Recopier la ligne 1 jusqu'à la ligne 400.

c. Afficher le nuage de points associé à la colonne \bf{Z}. Comment varient les fréquences d'apparition du 1 ? Noter les valeurs minimale et maximale obtenues.

2. On choisit maintenant n = 100.

Sélectionner les colonnes \bf{A} à \bf{Y} et ajouter 75 colonnes à droite. Recalculer les fréquences d'apparition du 1. Dans quel intervalle varient‑elles ? Comparer avec les résultats de la question 1.c.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 57
Exercice inversé

1. On choisit un entier au hasard entre 0 et 49 inclus. Choisir un succès afin que cette expérience définisse une épreuve de Bernoulli de paramètre 0{,}2.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 58
Exercice inversé

Compléter le tableau ci‑dessous afin qu'il modélise la loi de probabilité d'une variable aléatoire d'espérance 4.

Valeur (M €)Probabilité
1
5

Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Exercice 59
Exercice inversé

On considère une expérience aléatoire à trois issues, dont les probabilités sont données ci‑dessous.

IssueGainProbabilité
Rouge
\frac{1}{2}
Vert
\frac{3}{8}
Jaune
\frac{1}{8}

Quels gains pourrait‑on associer à chacune des issues de sorte que le gain moyen soit nul ?
Afficher la correction

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.