TD 1


Quelle portée et quelles limites pour les statistiques de la criminalité et de la délinquance ?




J'argumente

Présentez une argumentation défendant l’idée selon laquelle les statistiques officielles de la délinquance et de la criminalité sont à utiliser avec prudence.

Enregistreur audio
2. À vous de jouer !

Comprendre que des variations de la délinquance peuvent s’expliquer par un contexte spécifique



Doc. 3
Des événements propices à la délinquance ?


Questions

1. Quel est l’effet de la finale de la Coupe du monde de football sur la délinquance enregistrée ?


2. Pour quel type de délit cet effet est‑il le plus important ?


3. Comment la finale de la Coupe du monde de football peut‑elle expliquer cette évolution ?

Infractions sans violence les plus fréquentes pendant la semaine de la finale de la Coupe du monde 2018 de la FIFA, en écarts de pourcentage journalier comparés à l’année précédente

SES.1.8.INF7
Ministère de l’Intérieur, « Insécurité et délinquance en 2018 : premier bilan statistique », 2019.

Doc. 2
Comment expliquer ces variations ?


Questions


Étape 1. Comprendre l’idée générale du texte.

1. Que signifie la première phrase du texte ?
Cette phrase renvoie au fait que le nombre d’actes délinquants ou criminels enregistrés par la police ou la gendarmerie dépend de l’existence ou non d’une plainte.


Étape 2. Expliquer.

2. Quelles sont les explications apportées à ce phénomène ?
Il y a deux types d’explication apportés. La première met en avant un contexte social spécifique, la seconde tient plutôt à la façon dont les plaintes sont enregistrées et encouragées.

  L’augmentation du nombre des faits signalés aux forces de l’ordre ces dernières années relèverait au moins en partie d’une amélioration du taux de dépôt de plainte. En effet, la libération de la parole des victimes s’amplifie depuis les révélations de l’affaire Weinstein en octobre 2017 suivie du mouvement « #MeToo » […] et résulte également d’une meilleure sensibilisation des victimes pour ces formes d’atteintes liée sans doute aux campagnes d’information et aux plans interministériels de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes depuis plusieurs années. Les victimes de violences physiques intrafamiliales et de violences sexuelles sont prises en charge avec le concours des travailleurs sociaux et des associations d’aide aux victimes dans les commissariats de police et les unités de gendarmerie, et les psychologues en commissariat lorsque les services en bénéficient. […] De plus, la tendance à l’amélioration de l’accueil dans les services de police et de gendarmerie peut trouver son origine dans la mise en place depuis plusieurs années de formations pour les policiers et gendarmes dans la prise en charge et l’accueil des victimes sur la thématique des violences faites aux femmes.

Ministère de l’Intérieur, « Insécurité et délinquance en 2018 : premier bilan statistique », 2019.
1. Exercice guidé

Comprendre que l’évolution de la criminalité mesurée dépend du nombre d’actes commis et de l’enregistrement de ces comportements



Doc. 1
Des crimes sexuels en hausse ?


Questions


Étape 1. Comprendre les données du tableau.

1. Que signifie la donnée soulignée ?
Il s’agit ici d’un taux de variation, calculé entre le premier trimestre de 2017 et celui de 2018.


2. Comment les données de ce tableau ont‑elles été recueillies ?
Ces données sont celles du ministère de l’Intérieur ; ce sont des statistiques de police et de gendarmerie. (→ voir dossier 4)


Étape 2. Faire un constat.

3. Comment les violences sexuelles enregistrées dans ce tableau ont‑elles évolué ?
Pour rendre compte de l’évolution, il faut commencer par observer quelle est l’évolution globale, puis tenter de mettre en évidence des sous périodes.




Les violences sexuelles enregistrées en France en 2017 et 2018


Année
Trimestre 1
Trimestre 2
Trimestre 3
Trimestre 4
Total


Viols
2017 3 900 4 000 4 100 4 400 16 400
2018 4 500 4 900 5 000 4 900 19 200
Variation de 2017 à 2018 (en %) 14,4 21,2 19,7 12 16,8

Autres violences sexuelles
2017 5 600 5 700 5 800 6 900 24 000
2018 6 800 7 100 7 700 7 300 28 900
Variation de 2017 à 2018 (en %) 21,7 23,4 33,2 6,5 20,4

Champ : France métropolitaine
Ministère de l’Intérieur, « Insécurité et délinquance en 2018 : premier bilan statistique », 2019.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?