DOSSIER 1



Quels liens entre opinion publique et démocratie ?





Découvrir
Doc. 1

Le café, un lieu de formation et d’expression de l’opinion publique ?



Karl Marx et Friedrich Engels, à Paris, en 1844
Les cafés ont été des lieux de réunion pour les communistes. Ici, Karl Marx et Friedrich Engels, à Paris, en 1844.
Voir les réponses

Questions

1. Quel est le rôle politique des cafés décrit dans le document ?


2. En quoi favorisent‑ils le développement de la démocratie ?

  Dès les années 1820, en l’absence de liberté de réunion, certains cafés étaient devenus de hauts lieux d’opposition politique et conservèrent cette fonction plusieurs décennies. À la fin de la monarchie de Juillet1 et pendant la Seconde République, ils avaient connu leur heure de gloire : les étudiants, les journalistes et les jeunes ambitieux venaient y écouter les derniers témoins de la geste révolutionnaire. Sous l’Empire, ils étaient surveillés de près par la police. Le simple fait de les fréquenter était considéré en effet comme une marque de sympathie pour les idées républicaines. La jeunesse républicaine aimait à se retrouver dans les cafés du Quartier latin, le Procope, le Buci, le Voltaire ou le café de l’Europe. […] Dans ces cafés, […] se fit en partie l’éducation politique de cette génération.

Jérôme Grévy, « Les cafés républicains de Paris au début de la Troisième République. Étude de sociabilité politique », Revue d’histoire moderne & contemporaine, février 2003.

1. La monarchie de Juillet correspond au régime politique français de 1830 à 1848. Elle prend fin à la suite de la révolution de 1848 et à l’avènement de la IIe République. En 1852, Louis‑Napoléon Bonaparte fonde le Second Empire.

Je fais le point

L’opinion publique est liée à la démocratie. Petit à petit, l’expression de cette opinion va de pair avec le développement de la démocratie. L’opinion publique est alors perçue comme celle du plus grand nombre. L’expression et la formation de cette opinion sont liées au développement de certains moyens d’expression : cafés, presse, radio, télévision, lieux de débats, Internet, etc.


Je m'auto-évalue

Choisissez la bonne réponse :

1. Exprimer une opinion publique, c’est :



2. Le développement de la démocratie :



3. Les nouveaux modes de communication :


Doc. 3

Former l’opinion par la musique ?



  Le rôle du mouvement populaire nommé « Balai citoyen » dans l’insurrection d’octobre 2014, qui a abouti à la chute du président Blaise Compaoré au Burkina Faso, est désormais reconnu comme ayant été fondamental. […] En amont et au cours de cette insurrection, les acteurs du Balai citoyen ont usé de différents espaces de paroles. […] Les « grins », lieux où l’on prépare du thé entre pairs et espaces de discussions […] constituent l’un de ces premiers lieux de production de paroles et de débats. […] Les réseaux sociaux, et notamment Facebook, ont aussi été investis très tôt. […] Au-delà de ces actions et de ces différents espaces de parole, la production musicale des membres du Balai citoyen a été importante, en amont de l’insurrection, pendant celle-ci et à son lendemain.

Alice Degorce, Augustin Palé, « Performativité des chansons du Balai citoyen dans l’insurrection d’octobre 2014 au Burkina Faso », Cahiers d’études africaines, janvier 2018.
Voir les réponses

Questions

1. Quels ont été les moyens utilisés par le « Balai citoyen » pour diffuser ses idées ?


2. Selon vous, comment les chansons peuvent‑elles agir sur l’opinion publique ? Donnez des exemples.


SES.1re.9.DOS.Balai.citoyen-retouche

Des membres du « Balai citoyen » incitent à aller voter, le 26 novembre 2015.

Doc. 2

L’opinion publique, un fait démocratique


Voir les réponses

Questions

1. Pourquoi l’opinion publique est‑elle liée à la démocratie ?


2. Quels sont les différents lieux d’expression de l’opinion publique mentionnés dans ce document ? Pouvez‑vous en donner d’autres ?


3. Quelles sont les deux formes d’expression de l’opinion mentionnées dans le texte ?

  La question de l’opinion publique est indissociablement liée à la question démocratique et aux processus qui la renforcent ou la dévoient. […]

  La notion prend son sens moderne au XVIIIe siècle. […] On attribue à Rousseau la première utilisation du terme d’opinion publique dans son sens contemporain : « l’empire du jugement des autres ». […] Il s’agit d’analyser l’existence garantie d’espaces dédiés à l’exposition‑confrontation des opinions, […] la dialectique de l’accord et du conflit qui s’y déroule parfois sur un mode dramatique (manifestations de rue), parfois sur un mode régulé (principes d’organisation d’un débat public tel que l’a par exemple codifié la Commission nationale du débat public). Les lieux de l’opinion sont fondamentalement pluriels : des médias anciens et nouveaux aux institutions telle l’Assemblée nationale via ces lieux physiques d’échanges importants que sont par exemple les cafés et la rue.

Nicole d’Almeida, « L’opinion publique », Hermès, La Revue, mars 2014.

Doc. 4

L’opinion publique, celle de la « majorité silencieuse » ?



  L’opinion publique qui émerge […] dans les années soixante […] n’est plus réduite aux seules prises de position tapageuses et publiques des leaders d’opinion ou aux défilés spectaculaires des militants. Elle est faite principalement, selon une expression apparue surtout après Mai 68, « de majorités silencieuses » qu’il faut donc faire parler pour les connaître. Les instituts de sondage seront l’instrument de ce véritable processus d’inversion. […] L’opinion publique n’est plus le produit de l’addition […] des opinions de ceux qui, sur un problème donné, ont une opinion et qui se mobilisent pour le faire savoir et tenter de l’imposer aux décideurs politiques ; elle est le produit de la mobilisation d’enquêteurs qui vont chercher des réponses auprès d’un échantillon non mobilisé mais censé être représentatif de l’ensemble des électeurs.

Patrick Champagne, « Le sondage et la décision politique », Revue Projet, avril 2001.
Voir les réponses

Questions

1. Que signifie l’expression de « majorité silencieuse » ?


2. Comment la mise en place de sondages modifie‑t‑elle l’expression de l’opinion publique ?

Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?