VERS LE BAC – ÉPREUVES COMMUNES DE CONTRÔLE CONTINU


Raisonnement appuyé sur un dossier documentaire : je relève les informations dans les documents




Relever les informations dans le dossier documentaire




Étape 1. Organiser la réponse.

Vous devez d’abord comprendre et analyser le sujet (→ voir Vers le bac du chapitre 3), puis travailler à l’organisation de la réponse (→ voir Vers le bac du chapitre 6) Ces deux étapes doivent permettre de réaliser le plan du raisonnement que vous allez rédiger.


Étape 2. Lire les documents, en comprendre les idées principales.

Une lecture rapide vous permet de saisir l’idée générale des documents. L’un des deux est un document statistique : assurez‑vous que vous lisez les données efficacement.


Étape 3. Prélever les informations dans les documents et les classer selon le plan.

Dans chaque document, cherchez les informations pouvant être classées dans les différentes parties du plan. Un document peut apporter des informations pour différentes parties. Les documents peuvent apporter des exemples, des données, des arguments théoriques, etc.

Ne pas
oublier...

  • d’analyser le sujet pour trouver le plan du raisonnement ;
  • de comprendre les idées générales développées dans le dossier ;
  • de classer les idées développées dans le document dans les parties du plan.
Doc. 2

Évolution des intentions de vote pour la « primaire de la droite et du centre » en 2016


Évolution des intentions de vote pour la « primaire de la droite et du centre » en 2016

La primaire de la droite et du centre a été organisée les 20 et 27 novembre 2016 pour désigner le candidat de la droite à l’élection présidentielle. Elle a vu s’affronter 7 candidats qui ont débattu deux fois entre eux. Au premier tour, François Fillon est arrivé en tête avec 44,1 % des voix (il remporte la primaire le 27 avec 66,5 % des suffrages). Alain Juppé arrive en seconde position, il recueille 28,6 % des voix. Nicolas Sarkozy, lui, arrive 3e avec 20,7 % des voix.
Maxime Ferrer, Jeanne Dall’Orso, Agathe Dahyot, « Les sondages de la primaire de la droite depuis septembre », Le Monde, 20 novembre 2016.

Première

La deuxième partie de l’épreuve écrite de contrôle continu est notée sur 10 points. Il est demandé de développer un raisonnement structuré en exploitant deux documents de nature différente : un texte de 2 000 signes maximum et un document de nature statistique de 65 données au maximum. Le raisonnement doit faire environ une page et inclure des données et arguments tirés du dossier documentaire.


Exemple de sujet :
  • À l’aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous montrerez que le recours fréquent aux sondages d’opinion peut conduire au développement d’une démocratie d’opinion.

1. Exercice guidé



Étape 1. Organiser la réponse.

Le sujet invite à se pencher sur la façon dont l’importance accordée à l’opinion publique, mesurée par les sondages d’opinion peut favoriser le développement d’une « démocratie d’opinion ». Autrement dit, il s’agit de montrer que cette importance des sondages modifie le fonctionnement de la démocratie. Le raisonnement peut être développé autour de trois axes :
    • I/ Une transformation de la démocratie : vers une démocratie d’opinion…
    • II/ … qui modifie l’action des gouvernants…
    • III/ … et leur sélection.


Étape 2. Lire les documents, en comprendre les idées principales.

Il faut voir que le premier document présente à la fois des arguments assez généraux sur l’évolution de la place des sondages en démocratie et un exemple précis de gouvernant ayant beaucoup utilisé les sondages. L’utilisation du second document sera peut‑être plus complexe, car ce graphique évoque un cas assez particulier : celui de primaires à l’élection présidentielle. Vous devez bien comprendre la signification des données.

Étape 3. Prélever les informations dans les documents et les classer selon le plan.

Au brouillon, faites un tableau de grande taille en 3 colonnes : chacune correspond à un axe de votre plan. Relevez alors dans les deux documents les arguments, les données, les exemples qui peuvent servir au développement de l’un ou l’autre de ces axes.
Doc. 1

  Il n’est pas nouveau que des acteurs politiques fassent référence à l’opinion publique. En revanche, le recours systématique à différents instruments présentés comme permettant l’expression de cette opinion publique (sondages, mais également focus groupes, blogs et outils de la démocratie participative) l’est davantage, au moins par son ampleur. Dans son rapport relatif à l’élection présidentielle, la Commission des sondages souligne ainsi que la campagne de 2007 a donné lieu à la publication de 293 sondages, contre 193 en 2002, 157 en 1995, 153 en 1988 et 111 en 1981, soit une augmentation du nombre de sondages préélectoraux aussi importante en cinq ans (de 2002 à 2007) que pendant les vingt années précédentes (1981‑2002). Encore ne s’agit‑il que de la partie immergée de l’iceberg, la plupart des sondages n’étant pas publiés. Se présenter comme étant « à l’écoute de l’opinion », « sous le regard de l’opinion » et, à l’inverse, disqualifier ses adversaires en affirmant qu’ils cherchent à cacher des choses à l’opinion publique, voire à la manipuler, apparaît comme un jeu auquel participent l’ensemble des candidats. Les principaux reconnaissent y avoir recours. [...] Doit‑on y voir la mise en place d’une démocratie d’opinion, d’un mode de gouvernance par les sondages ? [...] Affirmer qu’une telle opinion est un artefact1 importe peu à partir du moment où différents acteurs (entrepreneurs politiques, leaders d’opinion) lui reconnaissent une signification politique et agissent en fonction d’elle.

Céline Bélot, « Gouverner par les sondages ? Nicolas Sarkozy et l’opinion publique » dans Jacques de Maillard, Politiques publiques 3. Les politiques publiques sous Sarkozy, Presses de Sciences Po, 2012.

1. Une construction artificielle.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?