Chapitre 18
Gramática


Chapitres bientôt disponibles


Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus






Gramática





Les pronoms personnels
Les équivalents de « on »

Les pronoms personnels




1. Les pronoms personnels sujets

  • Les pronoms personnels sujets sont facultatifs. On les utilise pour insister ou pour dissiper un doute.

yo nosotros, nosotras
vosotros, vosotras
él, ella, usted ellos, ellas, ustedes

4. L’enclise

  • À l’impératif, au gérondif et à l’infinitif, les pronoms personnels compléments se placent derrière la forme verbale : c’est l’enclise. Les pronoms se soudent au verbe sans espace.
  • Ex : Date prisa. Se rompió la pierna cayéndose en las escaleras. No puedes irte ahora.
  • Cas particuliers de l’enclise :
  • On supprime le -s final de la 1re personne du pluriel de l’impératif devant le pronom nos.
    Ex : Levantémonos (levons-nous).
    On supprime le -d final de la 2e personne du pluriel de l’impératif devant le pronom os.
    Ex : Levantaos.
  • L’accentuation : l’enclise allonge la forme verbale et modifie donc l’accentuation du mot. Il est donc parfois nécessaire d’ajouter un accent écrit au verbe, sur la syllabe où il se trouvait initialement.
  • Ex : Escuchando (gérondif) ➞ ¿Estás escuchándonos?

    2. Les pronoms personnels COD, COI et réfléchis

    • Ils remplacent un COD ou un COI. Les pronoms réfléchis désignent la même personne que le sujet (verbe pronominal).

    • Pronoms COD
      Pronoms COI
      Pronoms réfléchis
      me me me
      te te te
      lo/la le se
      nos nos nos
      os os os
      los/las les se

      Ex : Me (COD) ayudas mucho. / La (COD) veo cada mañana. / No me (COI) importa. / Se levanta (réfléchi).

      🎶 Gente de zona, ft Marc Anthony, La Gozadera, 2016. 🎶

      «Y se formó la gozadera, Miami me lo confirmó,
      y el arroz con habichuela, Puerto Rico me lo regaló».
    • Devant une préposition, les pronoms COD et COI me et te deviennent mí et ti.
    • Ex : Me acuerdo de ti. / A mí, no me importa.
    • À la troisième personne, lorsque le sujet et le pronom complément désignent la même personne, on utilise le pronom sí. Il peut être renforcé par mismo.
    • Ex : Mira ante sí. / Se pregunta a sí mismo.
    • Avec la préposition con, les pronoms personnels singuliers deviennent conmigo, contigo et consigo.
    • Ex : Se porta bien conmigo. / Trabaja contigo.

    3. L’ordre des pronoms

    • Lorsque deux pronoms compléments se suivent, le premier est le pronom COI et le deuxième est le pronom COD.
    • Ex : Te lo doy.
    • Si les deux pronoms qui se suivent sont de la troisième personne, le pronom COI devient se.
    • Ex : Se lo doy.

    Les équivalents de « on »




    « On » n’a pas de traduction unique. En fonction du sens on opte pour l’un ou pour l’autre des équivalents suivants :
    • La 1re personne du pluriel. On l’utilise lorsque « on » équivaut à « nous ».
    • Ex : Vamos al cine.
    • La 3e personne du pluriel. On l’utilise lorsque « on » représente une ou plusieurs personnes à l’exception du locuteur. « On » traduit souvent « quelqu’un », « les gens ».
    • Ex : Llaman a la puerta.
    • SE + 3e personne. On l’utilise pour exprimer un fait d’ordre général (une action habituelle, une observation à valeur universelle, une action recommandée). Le « on » peut inclure le locuteur mais pas nécessairement.
    • Ex : Aquí, se habla español.
      ⚠️ Si le COD français est un complément de personne indéterminé ou un complément de chose, il devient le sujet du verbe en espagnol.
      Ex : Se oyó un grito. ➞ Se oyeron gritos.
    • Uno/una + 3e personne du singulier.
      On l’utilise pour exprimer une généralité et lorsque « on » inclut le locuteur.
      Cette construction s’emploie lorsque le verbe est pronominal (on ne peut pas dans ce cas opter pour se + 3e personne).
    • Ex : En este tipo de situaciones, uno se organiza.
    • La 2e personne du singulier. C’est un emploi familier. Le sujet parlant implique l’interlocuteur.
    • Ex : Nunca sabes lo que va a ocurrir.

    🎶 Estopa, Ya no me acuerdo, 2004. 🎶

    «Dicen que el tiempo y el olvido
    Son como hermanos gemelos
    Que vas echando de más
    Lo que un día echaste de menos».
    Connectez-vous pour ajouter des favoris

    Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

    Livre du professeur

    Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

    Votre avis nous intéresse !
    Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

    Peu probable
    Très probable

    Cliquez sur le score que vous voulez donner.

    Dites-nous qui vous êtes !

    Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
    Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

    Nous envoyer un message




    Nous contacter?