Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

De nouveaux enjeux internationaux
P.244-245

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

COURS 2

De nouveaux enjeux internationaux




❯ En quoi les bouleversements internationaux modifient-ils les grands équilibres géopolitiques ?

A
Vers une nouvelle Europe


1
La démocratisation de l’Europe du Sud

La révolution des Œillets. Le 25 avril 1974 au Portugal, un coup d’État mené par des militaires soutenus par la population met fin au régime dictatorial salazariste en place depuis 1932. Cette révolution pacifiste est motivée par la volonté de restaurer la démocratie et est accélérée par des conflits dans les colonies portugaises. Après plusieurs années de flou politique, le gouvernement rétablit les libertés dans le pays, une nouvelle Constitution est votée et des élections législatives ont lieu.

La chute des « colonels ». En Grèce, un régime autoritaire est au pouvoir depuis 1967. L’intervention turque à Chypre précipite la fin de ce régime en juillet 1974. La Nouvelle Démocratie remporte les élections et Constantin Caramanlis, exilé en France, reprend ses fonctions de Premier ministre : la Grèce se démocratise.

L’Espagne après Franco. Après la mort du dictateur Franco, au pouvoir depuis 1936, son successeur désigné, le roi Juan Carlos, mène l’Espagne vers la démocratie. Des élections libres sont organisées en 1977 et une nouvelle Constitution est promulguée en 1978. La fin de la dictature franquiste entraîne aussi une libération artistique et culturelle qui se cristallise notamment dans le mouvement artistique de la Movida (▸ doc. 1).

2
Les élargissements de la CEE

L’Europe des Neuf. Le 1er janvier 1973, le Royaume-Uni, l’Irlande et le Danemark entrent dans la CEE, qui devient alors la deuxième puissance économique mondiale. La crise continue cependant de toucher durement l’Europe et l’intégration économique de tous les pays membres s’avère complexe.

L’Europe des Douze. La chute des régimes dictatoriaux de l’Europe méridionale permet de nouveaux élargissements du marché commun, à la Grèce d’abord, en 1981, puis au Portugal et à l’Espagne en 1986. La situation politique, économique et sociale de ces pays se stabilise avec leur entrée dans la CEE. En 1986, les pays membres de la CEE signent lʼActe unique européen, qui ouvre la voie à la mise en place dʼun marché unique.

Vocabulaire


CEE


Dictature salazariste


  • CEE : Communauté économique européenne. Organisation supranationale créée en 1957 afin de construire un marché commun entre les pays européens.

  • Dictature salazariste : dictature du nom d’Antonio Oliveira de Salazar qui dirigea le Portugal de 1932 à 1968 et qui inspira un mouvement politique et idéologique autoritaire.



1
En Espagne, une atmosphère de libération


Suicide Ouka Leele

Dans les années 1980, des artistes espagnols, comme ici la photographe Ouka Leele, expriment la démocratisation du pays à travers des œuvres très colorées, marquées par lʼinfluence du pop-art.


B
Un ordre mondial fragilisé


1
La révolution islamique en Iran

Des manifestations populaires. En 1978, des intellectuels, des artisans et des commerçants iraniens manifestent contre la politique répressive du souverain, le Chah. Cette révolution aboutit à la chute et à l’exil du Chah en 1979.

Une république islamique. L’ayatollah Rouhollah Khomeini s’impose à la tête du nouveau régime. Le 1er avril 1979, après un référendum, une république islamique chiite est instaurée. Dans sa Constitution, Khomeini, nommé Guide suprême de la révolution, est doté de pouvoirs forts. L’Iran cherche à devenir une puissance régionale et à imposer son modèle de société, marqué notamment par un violent rejet du modèle occidental. Les États-Unis perdent ainsi un ancien allié qui leur permettait d’influencer la région.

L’affrontement des modèles. Arrivé au pouvoir en Irak, Saddam Hussein souhaite imposer son hégémonie dans le monde arabe tandis que l’Iran défend son modèle islamiste. De 1980 à 1988, les deux pays sont en guerre. Le Moyen-Orient est aussi secoué par d’autres conflits (guerre civile au Liban, conflit israélo-palestinien) qui montrent combien cette zone stratégique est déstabilisée.

2
La place de la Chine

Lʼouverture économique de la Chine. À partir de 1978, Deng Xiaoping, qui succède à Mao, lance les Quatre Modernisations du pays et fait entrer la Chine dans l’économie mondiale. Pour cela, il créé des zones économiques spéciales (ZES), des régions ouvertes aux entreprises et aux investissements étrangers. La Chine reste un régime communiste mais commence à suivre les codes de l’économie capitaliste : cʼest ce quʼon appelle le socialisme de marché.

Lʼabsence de réformes politiques. Ces réformes économiques s’accompagnent aussi d’une ouverture diplomatique ; cependant, la Chine ne se démocratise pas, comme le montrent les violentes répressions des manifestations étudiantes en 1989.

3
La « guerre fraîche »

Les États-Unis contre l’ « empire du mal ». Avec l’arrivée au pouvoir de Ronald Reagan, conservateur et anticommuniste, les États-Unis tentent de contrer l’URSS et de réaffirmer leur puissance et leur statut de leader du monde libre. Ils interviennent notamment en Amérique latine pour y soutenir des régimes anticommunistes, même quand ceux-ci sont des dictatures. La course aux armements est relancée (▸ doc. 2).

La crise des euromissiles, dans les années 1980, marque lʼapogée des tensions entre les deux camps. Quand Moscou installe à lʼest du territoire soviétique des missiles SS-20, capables dʼatteindre les pays dʼEurope occidentale, Washington surenchérit en installant dans ces pays des missiles Pershing II et Cruise. Après des échanges diplomatiques très tendus, les missiles sont retirés des deux côtés en 1987 et une véritable politique de désarmement international est mise en place.

Biographie

Ayatollah Rouhollah Khomeini

Ayatollah Rouhollah Khomeini (1902‑1989)

Dignitaire religieux chiite, il s’engage contre le régime du Chah d’Iran et est exilé en 1964. Durant son exil, en Irak puis en France, sa pensée politique se radicalise progressivement. En 1979, quand la révolution renverse le Chah, il rentre en Iran et y installe une théocratie chiite qu’il domine jusqu’à sa mort.

Vocabulaire


Ayatollah


Islamisme


Zones économiques spéciales


  • Ayatollah : titre honorifique donné aux plus hauts dignitaires de l’islam chiite.

  • Islamisme : terme controversé, désignant le plus souvent la volonté de faire de la religion islamique le fondement de lʼaction politique.

  • Zones économiques spéciales : en Chine, espaces bénéficiant dʼun régime juridique spécifique, qui les rend plus attractifs pour les entreprises et investissements étrangers.



2
Le renouveau des tensions
HIS.T.7.Cours.KateSalleyPalmer_retoucheok

Écho des temps

Les réformes initiées en 1978 ont permis à la Chine de connaître une croissance économique dʼenviron 9 % par an pendant près de 35 ans. Aujourdʼhui, la Chine est devenue la deuxième puissance économique mondiale. Cependant, elle fait face à de nouveaux défis, notamment lʼexplosion des inégalités sociales et des taux records de pollution de lʼair.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.