Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Je m’entraîne
P.298

EXERCICE BAC
Préparation aux épreuves de contrôle continu
LOGO-BAC


Je m’entraîne





Réponse à une question problématisée

Question
Comment aménager les territoires transfrontaliers français ?

Voir la correction

Transposer un texte en croquis


Sujet
À partir du texte, vous construirez, à lʼaide du fond de carte fourni, un croquis portant sur le sujet suivant : « Frontières françaises et mondialisation grise », accompagné dʼune légende organisée.


Les frontières du territoire français sont traversées également par des flux illégaux, qui s’inscrivent au sein des flux de la mondialisation, pour un pays bien intégré à la mondialisation et largement ouvert sur l’Europe. S’ils sont, par nature, difficiles à connaître car non enregistrés, on sait qu’ils passent par les principales interfaces du territoire français avec l’espace mondial : grands axes le long des frontières terrestres, mais surtout grands ports (Marseille, Le Havre, Dunkerque) et aéroports internationaux (principalement Roissy-Charles de Gaulle), qui sont régulièrement le cadre de saisies de marchandises interdites (armes, drogue) ou illégalement importées. Les forces de police, de gendarmerie et de douane contrôlent donc tout particulièrement ces points, notamment au contact des frontières avec des pays des Suds, comme aux frontières de la Guyane (avec le Suriname et le Brésil), de Mayotte (avec les Comores) ou des Antilles françaises au contact des Caraïbes.
Ces contacts frontaliers posent plus particulièrement la question des migrations clandestines, lesquelles sont aussi importantes autour de Calais ou de Dunkerque où les migrants attendent une opportunité de passage vers le Royaume-Uni. De nombreux flux illégaux cherchent ainsi à contourner le contrôle frontalier, via des espaces moins fréquentés et surveillés, voire au sein d’environnements difficiles à contrôler (îles, forêt tropicale, haute montagne) comme le long du Maroni en Guyane (trafics de drogue), ou dans les Alpes (migrants clandestins).

Fond de carte
à télécharger en cliquant ici.

Fond de carte France

Exercice bac numérique

Analyse des documents

Sujet
Les défis de l'emploi transfrontalier

En analysant les documents, vous montrerez que le travail frontalier représente à la fois des opportunités et des défis.
L'analyse des documents constitue le cœur de votre travail, mais nécessite, pour être menée, la mobilisation de vos connaissances.
Voir la correction

Être transfrontalier

L’étude lancée dans le cadre du projet Poctefa Empleo livre un bilan peu reluisant. [...] Portant sur l’emploi transfrontalier, elle livre un diagnostic sans appel, résumé [...] par Marcos Muro : « Après avoir pris acte du faible flux de travailleurs entre nos régions, il n’est pas trop fort d’affirmer que le bassin d’emploi transfrontalier entre la Nouvelle Aquitaine, l’Euskadi et la Navarre est inexistant. » Les chiffres valent tous les discours : 3 863 personnes traversent quotidiennement la frontière pour travailler sur le territoire de l’Eurorégion. Elles sont 170 000 à la frontière franco-suisse, ou encore 46 000 à la frontière franco-allemande. Sur les 3 863, on compte 87 % d’Espagnols, majoritairement résidents en France et empruntant donc un trajet nord-sud. L’assertion ne signe toutefois pas la fin de non recevoir au projet Empleo qui, après le bilan, va s’atteler à l’étude des actions à engager pour remédier à cette faiblesse.

Fabien Jans, « Pays basque : le bassin d’emploi transfrontalier est inexistant », Sud Ouest, 15 décembre 2017.
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.