Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Un nouvel ordre mondial
P.142-143

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

COURS 2


Un nouvel ordre mondial





❯ Quelles sont les nouvelles bases du monde après la guerre ?

A
De nouvelles idées sociales et économiques


1
Un nouveau modèle, l’État-providence

L’origine du modèle. L’État-providence est expérimenté par Bismarck en Allemagne dans les années 1880, avec un système d’assurances sociales pour les ouvriers, puis dans les pays scandinaves lors de la crise des années 1930. En 1941, l’article 5 de la Charte de l’Atlantique en fait un moyen de fonder la paix.

La théorisation du Welfare State. Le rapport de l’Anglais William Beveridge en 1942 définit le Welfare State : il ne faut pas seulement redistribuer les richesses, mais mettre l’homme à l’abri du besoin. En 1944, la déclaration de Philadelphie achève la réflexion : il s’agit de concilier démocratie, liberté économique et sécurité sociale.

L’application du modèle. Après la guerre, les démocraties occidentales adoptent le modèle, avec des variantes locales. Les lois sociales se multiplient : création de la Sécurité sociale en France en 1945, loi sur la santé en Angleterre en 1948, loi sur la « retraite du peuple » en Suède en 1946, etc.

2
Refonder le système monétaire international

Deux modèles concurrents. Dès 1942, l’Anglais John Maynard Keynes et l’Américain Harry White sont mandatés pour réformer le système. Tous deux veulent une banque internationale, mais le premier souhaite favoriser la croissance avec une monnaie internationale (le bancor) tandis que le second désire stabiliser les taux de change avec un fonds spécial.

Les accords de Bretton Woods sont signés en juillet 1944, après de longues négociations entre les 44 pays alliés. Une banque internationale pour la reconstruction voit le jour ; le Fonds monétaire international (FMI) est créé afin de garantir la stabilité du système monétaire international (▶ doc 1). Très active à Bretton Woods, l’URSS n’adhère cependant à aucune de ces deux instances, car elle veut créer un système spécifique à l’Est. L’accord est très favorable aux États-Unis, puisque seul le dollar est convertible en or.

Une ère de croissance. La croissance repart : c’est le début des Trente Glorieuses. Les politiques de reconstruction et le nouvel élan donné aux échanges mondiaux alimentent la croissance, surtout dans les États capitalistes. Les taux de croissance restent variables, entre 5 % en Europe occidentale et 9 % au Japon. Le système communiste privilégie les industries lourdes et le secteur de l’armement.

Biographie

William Beveridge

William Beveridge (1879‑1963)

Économiste et homme politique britannique, il rédige en 1942 un rapport parlementaire sur les services sociaux, connu sous le nom de « rapport Beveridge », qui fournit une base de réflexion pour l’instauration de lʼÉtat providence par le gouvernement travailliste d’après-guerre.

Vocabulaire


Croissance


État-providence


Trente Glorieuses


  • Croissance : hausse globale de la production d’une économie, qui se calcule à partir du PIB.

  • État-providence : forme politique dans laquelle l’État intervient dans le domaine social et économique pour garantir le bien-être des citoyens.

  • Trente Glorieuses : expression de Jean Fourastié. Elle désigne la croissance générale amorcée en 1945 et s’achevant avec le choc pétrolier de 1973.



1
Un nouveau système monétaire international
Un nouveau système monétaire international


B
La recherche d’un nouvel équilibre politique


1
Un paysage géopolitique redessiné

De nouveaux États. Certains États renaissent, comme la Tchécoslovaquie, la Pologne ou la Corée. Dʼautres se transforment, comme lʼAllemagne qui est divisée en deux États en 1949. Enfin, de nouveaux régimes s’installent ; Mao Zedong proclame ainsi la naissance de la République populaire de Chine en 1949 tandis que le gouvernement officiel, mené par Tchang Kaï-chek et le Parti nationaliste, se réfugie à Taïwan.

La question brûlante des colonies. Les États colonisateurs sont affaiblis par la guerre. Des guerres d’indépendance éclatent, par exemple en 1946 en Indochine française, suite à la proclamation de Hô Chi Minh. Ailleurs, des mouvements dʼémancipation engagés avant la guerre aboutissent à l’indépendance, comme en Inde dès 1947.

Trouver de nouvelles alliances. Le contexte de la Guerre froide pousse à la création d’alliances militaires défensives comme l’OTAN du côté occidental, puis le pacte de Varsovie dans la sphère communiste. D’autres alliances mêlent objectifs économiques et politiques, telle la CECA, qui marque le début de la construction européenne.

2
Favoriser une paix durable grâce à l’ONU

Un désir précoce. Esquissée dès août 1941 avec la Charte de l’Atlantique, l’ONU est officiellement fondée le 26 juin 1945, à la conférence de San Francisco. Sa Charte de fondation énonce ses objectifs : maintenir la paix et étendre la démocratie.

Ne pas refaire l’erreur de la SDN. La SDN fonctionnait à l’unanimité et était donc souvent paralysée. Pour éviter cela, il est décidé que les quatre grands vainqueurs de la guerre – URSS, États-Unis, Royaume-Uni et Chine – sont membres permanents du Conseil de sécurité et ont un droit de veto. La France obtient de justesse ce droit grâce à Churchill.

Pérenniser l’ONU. En 1948 sont adoptées la Déclaration universelle des droits de l’homme et la Convention sur le génocide. Depuis 1955, tout État souverain peut devenir membre de l’ONU. L’ONU suscite beaucoup d’espoirs et d’attentes dès sa fondation (▶ doc 2), même si les défis auxquels elle doit faire face sont immenses.

Biographie

Hô Chi Minh

Hô Chi Minh (1890‑1969)

Né en Indochine, formé à Paris, il adhère au Parti communiste et participe au congrès de Tours en 1920. Anticolonialiste, il est invité à Moscou et fonde le Parti communiste indochinois à Hong Kong en 1930. En 1945, il proclame l’indépendance du Vietnam, ce qui déclenche quelques mois plus tard la guerre d’Indochine contre la France.

Vocabulaire


CECA


OTAN


Pacte de Varsovie


  • CECA : Communauté européenne du charbon et de l’acier mise en place en avril 1951 et composée de six États membres : la France, l’Italie, l’Allemagne (RFA), la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas.

  • OTAN : l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord est une organisation militaire occidentale créée en 1949.

  • Pacte de Varsovie : grande alliance militaire des pays du bloc soviétique, elle est fondée à Varsovie en 1955.


Image interactive

2
La fondation de l’ONU
fresque sur la Fondation des Nations Unies
1
2
3
4
5

Prolongement numérique

Le site de l’ONU propose de nombreuses ressources – textes, images, vidéos – permettant d’étudier l’histoire et le rôle de l’ONU. On peut notamment découvrir 70 réalisations concrètes de l’ONU, de la santé à la sécurité en passant par l’environnement.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.