Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Comment protéger une démocratie ?
Page numérique

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Activité numérique 10

Comment protéger la démocratie ?



Axe 1 : Fondements et expériences de la démocratie

  • ▶︎ 1. Les origines de la démocratie
  • ▶︎ 2. Les expériences de la démocratie
  • ▶︎ 3. Les pratiques démocratiques


COMPÉTENCES

  • Comprendre le sens de la complexité des choses.

  • Repérer et apprécier les intentions des auteurs.


La démocratie est un régime politique fragile car elle est toujours menacée par des dangers multiformes. À travers l’histoire, on a inventé plusieurs manières de protéger ce régime.

À partir des documents suivants, réalisez un tableau présentant les dangers pesant sur la démocratie et les manières de s’en protéger.

Étape 1

Remplir un tableau
Doc. 1 (⇩) Doc. 2 (⇩) Doc. 3 (⇩) Doc. 4 (⇩) et Doc. 5 (⇩)
1. Seul, remplissez le tableau ci-dessous :

Documents Dangers Solutions

2. Complétez-le à l’aide des documents. Pour chaque document, demandez-vous : quel danger menace ici la démocratie ? Quelle solution est proposée ?
Voir les réponses

1
À Athènes : l’ostracisme

À Athènes : l’ostracisme

La procédure d’ostracisme permettait de chasser de la cité, pour un temps défini, un homme considéré comme dangereux pour la démocratie.

2
Police et démocratie

Les pays du Nord ont mené une réflexion en profondeur à partir des années 2000 sur le maintien de l’ordre. Ils sont partis des prémices que le but n’est pas de s’armer plus pour la confronta- tion, mais de la prévenir. Non seulement ils ne veulent pas tuer, mais ils veulent éviter les blessures irréversibles. Dans ces démocraties, qui sont plus approfondies que la nôtre, les standards policiers sont plus élevés. [...] En France, en revanche, la démocratisation de la police n’est pas achevée. [...] Notre problème de fond, c’est que nous concevons la police comme une institution « régalienne ». Si la police est celle du roi, si elle est conçue pour répondre à l’exécutif, l’essentiel est qu’elle satisfasse le prince. Si la police est, en revanche, celle du citoyen, la question des blessures qu’elle lui inflige, celle des outils dont on la dote et celle des doctrines qu’on lui enseigne deviennent pertinentes.

Sebastian Roché : « En France, la démocratisation de la police n’est pas achevée », Lemonde.fr, 30 janvier 2019.

Étape 2

Faire un bilan

1. Rassemblez-vous par groupes de trois ou quatre. Comparez vos tableaux et vos réponses. Complétez votre tableau à l’aide des réponses des autres.


2. Quels dangers vous paraissent les plus menaçants ? Pourquoi ?
Voir les réponses

3
Protéger la démocratie en veillant au pluralisme politique : le rôle du CSA

Le pluralisme politique est un principe important dans notre société. C’est même l’un des fondements de la démocratie. Veiller au respect de ce pluralisme est une des missions du CSA : il s’agit de vérifier que la parole de chaque courant s’exprime dans les programmes de radio et de télévision. Et, plus encore, lors des émissions d’information politique et générale. Le pluralisme politique est essentiel pour garantir que vous receviez une information politique diversifiée. C’est à ce titre que vous pourrez exercer votre liberté d’opinion et de choix, points fondamentaux de la démocratie. Ce pluralisme passe par une juste représentativité de chacun des courants politiques. Notre rôle est de veiller à son respect. Pour y parvenir, nous nous appuyons sur un décompte des temps d’intervention des personnalités politiques dans les différentes émissions produites (journaux, magazines et autres). Ce calcul s’effectue à la radio et à la télévision, au cours des périodes électorales mais aussi en dehors de celles-ci. [...] À travers une méthode de décompte quantitative du temps de parole des représentants politiques, la législation française garantit juridiquement le respect de l’expression pluraliste des courants de pensée et d’opinion.

« Protéger le pluralisme politique », sur le site du CSA.

4
Facebook, un « gardien de la démocratie » ?

Très critiqués et souvent accusés de fragiliser les démocraties, les réseaux sociaux essaient de mieux s’organiser.

Des élections libres sont le cœur de toute démocratie. Pendant les élections [présidentielles états-unienne] de 2016, nous cherchions des cyberattaques traditionnelles, et nous les avons trouvées. Mais ce n’est qu’ensuite que nous avons compris que des acteurs étrangers lançaient des campagnes coordonnées pour interférer avec le processus démocratique américain. Depuis, nous avons travaillé pour améliorer nos défenses [...]. La clé de nos efforts a été de trouver et de supprimer des faux comptes. [...] Maintenant, nous bloquons des millions de faux compte chaque jour, dès qu’ils sont créés, pour les empê- cher de diffuser des fake news.

Mark Zuckerberg, « Protéger la démocratie est une course à l’armement et voilà comment Facebook peut aider », The Washington Post, 5 septembre 2018.

5
Les lanceurs d’alerte, protecteurs de la démocratie

Les lanceurs d’alerte, protecteurs de la démocratie : Irène Frachon

Irène Frachon a révélé au grand public la responsabilité du laboratoire pharmaceutique dans la mort d’au moins 2 000 personnes.

Vocabulaire

  • Lanceur d’alerte : personne qui dénonce un manquement à la loi au sein d’une entreprise ou d’un organisme.

Étape 3

Approfondir

Recherchez d’autres types de dangers qui peuvent menacer les démocraties, ainsi que les moyens de lutter contre.
Voir les réponses

L'analyse

  • ❯ ❯ ❯ Avez-vous identifié pour chaque document un danger et une solution ?


  • ❯ ❯ ❯ Êtes-vous capable de donner des exemples concrets pour appuyer vos propos ?


  • ❯ ❯ ❯ Lors des échanges avec les autres, étiez-vous d’accord ou en désaccord ? Pourquoi ?

Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.