Texte 2


Hubertine Auclert, Discours lors du 3e Congrès ouvrier (1879)




Voir les réponses

Entrer dans le texte

1
Résumez en quelques mots la thèse défendue par Hubertine Auclert.

Une femme s’adresse aux ouvriers

2
À quoi voit-on que ce texte est la transcription d’un discours adressé à un auditoire ? Relevez des éléments précis.

3
GRAMMAIRE

« Comme vous, nous avons été victimes des abus de la force. »
a. Quel outil de comparaison est utilisé ?

b. Reformulez pour obtenir une proposition subordonnée complète.

c. Reformulez cette comparaison de plusieurs manières différentes (voir Fiche p. 484).


4

a. Selon Hubertine Auclert, quels sont les points communs entre la condition des femmes et celle des ouvriers ?

b. Pourquoi établit-elle ce rapprochement ?


5
Que demande-t-elle aux ouvriers dans le deuxième paragraphe ?

Un discours critique

6
a. À quels mots et expressions la condition féminine est-elle associée dans le texte ?

b. Quel champ lexical domine ?


7
En quoi les images des expériences sur les plantes et les animaux servent-elle sa thèse ?

8
a. Quelle critique Hiubertine Auclert fait-elle à son public ?

b. Quel ton utilise-t-elle ? Justifiez votre réponse.


9
De manière générale, sur quel type de raisonnement repose ce discours (voir Fiche p. 526) ?


Vers le commentaire

10
Par quels moyens ce discours vise-t-il à convaincre son auditoire de faire évoluer le statut des femmes ?


ORAL

À l'aide de l'enregisteur ci-dessous, entrainez-vous à prononcer ce discours. Quels tons adopter selon les passages du texte ? Sur quels mots insister ? Où marquer les pauses ? Prononcez ensuite le discours devant la classe.
Enregistreur audio


Une du journal militant, La citoyenne, du 3 juillet 1881, fondé par Hubertine Auclert en 1881
Une du journal militant La citoyenne, du 3 juillet 1881, fondé par Hubertine Auclert en 1881, publié jusqu’en 1891.

Éclairage

Associations, sociétés, clubs féminins : n’ayant pas de pouvoir effectif au sein de la sphère politique, les femmes se réunissent afin d’organiser les luttes pour leurs droits. Ces associations pouvaient être critiquées par leurs détracteurs républicains, accusant les femmes de ne pas être capables de réfléchir par elles-mêmes, leur éducation étant souvent sous l’influence de l’Église (Éclairage p. 378).
Voir les réponses

L'image

1
Pourquoi les suffragettes ont-elles choisi ce nom ?


2
Pourquoi, à votre avis, renversent-elles l’urne électorale sur cette image ?

3

a.
Quel symbole reconnaissez-vous en haut à droite de l’image ?

b. Commentez sa présence.