Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


Synthèse



L'émancipation des femmes du XIXe siècle à nos jours





Les luttes féminines au XIXe siècle

Une vision modérée

George Sand (► texte 1) souhaite que les femmes ne soient plus considérées comme mineures dans le cadre du mariage (► écho au texte 1), et elle pense surtout élargir les rôles que les femmes pourraient avoir dans la société, sans remettre en cause leur absence sur la scène politique, ni le fait qu’elles aient, par « nature », le devoir de s’occuper du foyer et des enfants.

Deux combattantes emblématiques

Hubertine Auclert, journaliste et écrivaine, et Louise Michel, institutrice et combattante majeure de la Commune de Paris (1870-1871), sont deux figures emblématiques de la lutte féministe pour la reconnaissance des droits des femmes et leur représentation politique (► texte 2), ainsi que pour une éducation des filles qui ne les mène plus à l’aliénation intellectuelle, sociale et économique (► texte 3).

Les formes de l’argumentation

L’argumentation directe : discours, essais

Le discours permet de s’adresser directement à son interlocuteur, voire de l’accuser par une tonalité polémique, comme le fait H. Auclert (► texte 2). Dans leurs essais, Rousseau et Condorcet ( ► groupement complémentaire) imposent leur vision de l’éducation féminine sur le mode de l’injonction. Pour persuader, Étienne de Neufville ( ► écho au texte 3) utilise l’ironie dans une satire mordante. Au contraire, Simone de Beauvoir (► texte 4) et Françoise Héritier (► texte 6) démontrent leur propos de façon rationnelle, à travers une démarche scientifique.

L’argumentation indirecte : autobiographies ou fictions
(► groupement complémentaire)

Les récits autobiographiques permettent à l’écrivaine de s’appuyer sur son expérience personnelle pour parler de la condition des femmes, comme le font Colette et Nathalie Sarraute. La fiction permet aussi de faire passer ses idées : en publiant des lettres fictives, George Sand peut se rendre plus proche de son lecteur ; Molière utilise un personnage grotesque pour tourner en ridicule son discours.

Les images

L’évolution des moyens de communication et de transmission des informations donne plus de place à l’image : les campagnes de sensibilisation interrogent nos clichés et contribuent à l’évolution des mœurs. (►Prolongement : l'image pour lutter contre le harcèlement)


Au XIXe siècle, la progression des luttes féminines est due aux actions de femmes militantes qui dénoncent les réalités sociales, économiques et politiques de leur temps, dans un contexte misogyne dominant. Ce n’est qu’à partir du XXe siècle que l’émancipation des femmes devient tangible grâce aux avancées politiques et aux lois mises en place qui garantissent aux femmes plus de droits et de liberté.


Émancipation et mœurs au XXe siècle

Évolution scolaire, évolution professionnelle ?

Malgré l’accès à l’éducation et l’égalité du traitement des filles et des garçons à l’école (Nathalie Sarraute, ► groupement complémentaire), le poids des mœurs rend les tâches ménagères et la carrière professionnelle incompatibles, comme le montre Simone de Beauvoir (► texte 4). Bien qu’elles réussissent mieux à l’école, les femmes n’accèdent pas aux plus hauts postes dans le monde du travail (► écho au texte 6). Au contraire, Françoise Héritier (► texte 6) montre que l’instruction des femmes améliore la productivité économique, la santé et les infrastructures sociales.

Remettre en cause l’histoire et les mœurs

Geneviève Fraisse (► texte 5) demande une relecture de l’Histoire pour y inclure les femmes, montrer le rôle réel qu’elles ont joué mais aussi les domaines dont elles ont été délibérément écartées.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?