Texte 5


Jean de Sponde, « Mais si faut‑il mourir ! » (1588)





Manuscrit Jean de Sponde.
Jean de Sponde, « Mais si faut‑il mourir ! » (1588)

Jean de Sponde est un poète baroque. Tombée dans l'oubli pendant plus de trois cents ans, son oeuvre est redécouverte au XXe siècle.

Mais si1 faut-il mourir ! et la vie orgueilleuse,
Qui brave de2 la mort, sentira ses fureurs ;
Les Soleils hâleront3 ces journalières fleurs,
Et le temps crèvera cette ampoule venteuse.

Ce beau flambeau qui lance une flamme fumeuse,
Sur le vert de la cire4 éteindra ses ardeurs ;
L’Huile de ce Tableau ternira ses couleurs,
Et ces flots se rompront à la rive écumeuse.

J’ai vu ces clairs éclairs passer devant mes yeux,
Et le tonnerre encor qui gronde dans les Cieux,
Où, d’une ou d’autre part, éclatera l’orage.

J’ai vu fondre la neige, et ses torrents tarir,
Ces lions rugissants, je les ai vus sans rage.
Vivez, hommes, vivez, mais si faut-il mourir.


Jean de Sponde, Essai de quelques poèmes chrétiens, sonnet II, 1588 (orthographe modernisée).


1. Pourtant.
2. Défie.
3. Bruniront.
4. La cire verte de la chandelle éteinte.

Éclairage

Deux formules reflètent particulièrement l’esprit de l’époque baroque (voir Repères p. 34) :

  • Vanitas vanitatum, omnia vanitas : Vanité des vanités, tout est vanité (L’Ecclésiaste, I, 2) ;
  • Memento mori : « Souviens‑toi que tu meurs » (que tu es mortel). Cette expression, souvent traduite par « Souviens‑toi que tu vas mourir », est héritée du Moyen Âge chrétien, mais trouve son origine dans l’Antiquité.
Voir les réponses

Entrer dans le texte

1

a. Comparez le début et la fin du poème. Que constatez‑vous ?

b. Selon vous, pourquoi le poète utilise‑t‑il cet effet ?


Une écriture imagée

2

a. Quel est le point commun entre toutes les images qui parcourent le poème ?

b. Quelle vision du monde est ainsi suggérée ?


3
À quoi « l’orage » (► v. 11) peut‑il renvoyer ?


Le rôle du poète

4
GRAMMAIRE

a. Observez les temps des verbes conjugués. Quelle inversion de perspective introduisent les tercets ?

b. Comment la mission du poète est-elle ainsi renforcée ?


5

a. Quels sens sont convoqués par le poète ?

b. Comment le travail sur les sonorités et le rythme participe‑t‑il à cette évocation ?


6

a. De quelle façon le poète s’adresse-t-il à son lecteur ?

b. Quel rôle se donne‑t‑il ?


Vers le commentaire

7
Après avoir lu l’Éclairage et la fiche sur le baroque (voir Repères p. 34), rédigez un paragraphe organisé qui explique en quoi ce texte témoigne d’une esthétique et d’une vision du monde baroques.


ORAL
Ce poème reprend-il le thème du carpe diem (voir p. 64) ? Enregistrez votre réponse pour vous entraîner, puis débattez en classe.
Enregistreur audio
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?