Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


Lecture cursive


Carpe diem : L’art du bonheur selon les poètes de la Renaissance (2006)




Temps 2 : Les enjeux des textes

Voir les réponses

1. Éros et Thanatos


Faut-il aimer pour échapper au temps qui passe ?

7
Texte A
a. Cherchez l‘origine et les significations du mot « baiser ». Observez comment les poètes de la Renaissance l’utilisent comme un motif poétique qui invite au carpe diem.

b. Quels pouvoirs lui confèrent-ils ?


8
Comment les poètes de la Renaissance célèbrent-ils les plaisirs des sens dans leurs poèmes ?


9
Quels sont les poètes qui soulignent au contraire les dangers de l’amour, son caractère illusoire, trompeur, l’associant à une souffrance qui « tue » ? Pour chacun, relevez un vers ou un procédé qui vous paraît particulièrement efficace.


10
Faites une recherche sur Éros et Thanatos. À partir de cette recherche, récapitulez les rapports qu’entretiennent l’amour et la mort dans ces poèmes de la Renaissance.

École anglaise, Un Épicurien, gravure, illustration pour Punch, 25 août 1877, coll. privée.



UN ÉPICURIEN

– Oh, George, j’ai honte de toi : te frotter les lèvres ainsi après que cette charmante petite fille française t’a donné un baiser !

– Je ne frotte pas, Maman ! J’imprègne !
Doc. 2
École anglaise, Un Épicurien, gravure, illustration pour Punch, 25 août 1877, coll. privée.
Voir les réponses

2. Leçon d’épicurisme ou stratégie de séduction ?


Un appel à la renonciation aux désirs…

11
Relisez les poèmes des pages 29-31 et 34-38.
a. Expliquez en quoi ces poèmes s’inspirent de la philosophie d’Épicure.

b. Observez leur structure et analysez leur efficacité pour argumenter.

c. Lequel vous paraît le plus convaincant ? Justifiez.



… ou un appel à la satisfaction des désirs ?

12

a. Retrouvez dans les pages 19 à 45 les poèmes qui utilisent le motif du carpe diem comme une stratégie argumentative adressée à la femme aimée, puis sélectionnez dans les parties consacrées aux XVIIeet XIXe siècles des poèmes ayant la même visée.

b. Observez les jeux d’écho puis classez ces textes du plus galant au plus cruel.

c. En quoi ces poèmes s’éloignent-ils d’une sagesse épicurienne ?

Texte A
« Baisez moy, baisez moy,
Baisez moy, ma doulce amye,
Par amour, je vous en prie. »
« Non feray », « Et pourquoy ? »
« Si je faisois la follie,
Ma mère en seroit marrie. »

Chansons des XVe et XVIe siècles, édition de Françoise Ferrand, 1986, Éditions 10/18, coll. Bibliothèque médiévale.

Texte C
La poésie de la Renaissance est également une poésie polyphonique : les paroles alternent, se croisent, conjuguent leurs effets. […] C’est le caractère ludique des textes croisés. Ils sont jeu, joute poétique, compétition sur un thème imposé. […] Après tout, « faire l’amour » au XVIe siècle signifie bien « parler d’amour », « faire la cour ».

Raymond Le Loch, Sonnets, Louise Labé, 1991, Éditions Bertrand-Lacoste, coll. Parcours de Lecture.

Texte B
Elsa Marpeau affirme à propos des poètes de la Renaissance :

Le thème horatien devient […] un jeu rhétorique. Il ne faut surtout pas gommer cette dimension ludique […]. Car il y a beaucoup d’irrévérence dans les vers de leurs recueils. Et il convient d’entendre le rire, derrière la complainte.


Elsa Marpeau, Introduction à l’anthologie.

Georges Barbier, Amour, Désir et Mort, XXe siècle, encre, coll. privée.
Doc. 1
Georges Barbier, Amour, Désir et Mort, XXe siècle, encre, coll. privée.

Voir les réponses

3. Le pouvoir créatif de la poésie


13
Texte B et C Lisez ces deux textes et relevez, dans l’anthologie, des poèmes qui vous paraissent fondés sur un rapport ludique aux mots et au destinataire (répétitions, anagrammes, jeux de structure, etc.). Quelles tonalités se dégagent ainsi ?


14

a. La langue de la Renaissance est une langue métaphorique et hyperbolique qui puise dans l’Antiquité le renouveau de son inspiration. Recherchez les poèmes qui convoquent des références mythologiques. Selon vous, pourquoi ces références remplacent-elles les symboles chrétiens ?

b. Quelle vision du monde s’en dégage ?


15
Selon vous, quels poèmes célèbrent la victoire du poète et de la poésie sur le temps qui passe ? Quels sont ceux qui révèlent que l’amour, la jeunesse, la beauté et le plaisir n’existent que parce qu’ils sont chantés ?

Temps 3 : La postérité du thème

Dans les années 1930, le motif du carpe diem reprend son essor avec les guinguettes, les congés payés et les premiers bains de mer. Des écrivains comme Jules Supervielle, Francis Jammes, Paul Claudel, Saint‑John Perse, André Gide et Jean Giono font l’éloge des « noces » avec la nature. Mais la guerre met un terme à cet optimisme.

À l’image des « Trente Glorieuses » (1945 ‑ 1975), la recherche du bonheur passe ensuite par le consumérisme et le besoin d’acheter pour compenser les frustrations d’une vie trop étriquée. C’est contre ce matérialisme que se révolte le mouvement de 1968 prônant de nouvelles formes de bonheur. Son expression se manifeste par les arts, les danses, la musique (le rock) et des chanteurs comme Bob Dylan, Joan Baez, Hugues Aufray. Les poètes, tels Léopold Sédar Senghor ou Yves Bonnefoy, chantent ce nouveau rapport de l’homme au monde et à autrui.

Au XXIe siècle, la société prône le bien‑être matériel et fait l’apologie de l’épanouissement personnel, de l’hédonisme1, une « norme de vie » qui s’incarne dans la publicité, les émissions de télévision ou les réseaux sociaux. Mais la menace écologique invite à davantage de mesure en même temps qu’elle crée une inquiétude. Dans la lignée d’Épicure, revient pourtant chez les philosophes et écrivains un plaidoyer pour le bien-être, l’optimisme : l’invitation à une morale de vie fondée sur l’amour et l’être plutôt que la peur et l’avoir. (Robert Misrahi, Traité du bonheur ; Michel Onfray, L’art de jouir.)


1. Doctrine philosophique qui prend pour principe de morale la seule recherche du plaisir et de la satisfaction personnelle.

« Plutôt la VIE », 3 mai 1968, photographie, Paris.
Doc. 4
« Plutôt la VIE », 3 mai 1968, photographie, Paris.

Gérard-Aimé, « Soyez réalistes, demandez l’impossible », 3 mai 1968, photographie, Paris.
Doc. 3
Gérard-Aimé, « Soyez réalistes, demandez l’impossible », 3 mai 1968, photographie, Paris.

Temps 1 : Au fil des textes

Voir les réponses

Lire l’introduction pour comprendre le thème et le replacer dans son contexte (► p. 7 à 13).


1
Construisez une fiche de connaissances sur l’épicurisme.
a. Qui était Épicure ?

b. Reformulez en une phrase sa conception du bonheur.

c. Quelles sont les quatre idées qui structurent cette conception ?


2

a. Pourquoi le carpe diem s’épanouit‑il à la Renaissance ?

b. Quelle interprétation en font des auteurs comme Rabelais et Montaigne ?


3

a. Comment les poètes du XVIe siècle utilisent-ils le motif du carpe diem ?

b. Comment s’explique cette évolution ?
Voir les réponses

Lire les pages 47 à 87 (« La postérité du carpe diem »)


5
Lisez les introductions proposées pour chaque siècle (pages 49, 59 et 77). Associez à chaque période les courants philosophiques et littéraires et la religion auxquels le carpe diem est associé, et le sens primordial qui lui est donné.
  • XIXe siècle
  • XVIIe siècle
  • Moyen Âge
  • XVIe siècle
  • XVIIIe siècle
  • Les Lumières
  • Le Romantisme
  • La Renaissance
  • Le Baroque et le Classicisme
  • Le Christianisme
  • Ataraxie1 comme moyen d’accéder au bonheur par opposition à la violence des passions qui domine les hommes.
  • Fuite tragique et inexorable du temps qui conduit au constat de la vieillesse et aux leçons de modération.
  • Regret mélancolique face au temps qui a fui et ne reviendra plus. Impuissance et mal-être d’une génération désespérée dont les idéaux se heurtent à la médiocrité de la réalité.
  • Acceptation du présent car la vie terrestre n’est qu’un prélude à la vie céleste. Le bonheur se trouve dans l’au-delà.
  • Profiter des plaisirs de la vie puisque notre passage sur terre est fugace.

1. Tranquillité de l’âme, sérénité, quiétude.

6
Après avoir lu les textes des pages 50 à 87, récapitulez de manière chronologique, ce que vous avez appris sur les origines et l’évolution du thème du carpe diem. Vos réponses comporteront les connaissances de la question 5 ainsi que le titre et l’auteur d’un poème de votre choix illustrant chacune des périodes présentées par l’anthologie.
  • XIXe siècle
  • XVIIe siècle
  • Moyen Âge
  • XVIe siècle
  • XVIIIe siècle
  • Les Lumières
  • Le Romantisme
  • La Renaissance
  • Le Baroque et le Classicisme
  • Le Christianisme

Période 1 :



Titre et auteur du poème :

Période 2 :


Titre et auteur du poème :

Période 3 :


Titre et auteur du poème :

Période 4 :


Titre et auteur du poème :

Période 5 :


Titre et auteur du poème :
Voir les réponses

Lire les pages 19 à 45 (« Le XVIe siècle »)


4
Faites correspondre un poème à chacune des citations suivantes provenant de l’introduction d’Elsa Marpeau.

a. « Le XVIe siècle constitue une renaissance qui est aussi celle des sens. »

b. « [Les poètes] s’inspirent souvent de la philosophie néo‑platonicienne, qui considère que le degré d’amour le plus élevé est celui qui unit les âmes des amants, non point leurs corps. »

c. « La rose qui se fane rapidement constitue la métaphore par excellence de ces poèmes. »

d. « Tout passe, tel pourrait être le fondement du carpe diem à la Renaissance. »

e. « […] suivre le sage épicurien qui n’aspire qu’à ce qu’il peut obtenir. »

f. « […] au jour, […] en raison de sa fugacité, répond l’éternité de la parole créatrice. »

Photographie Elsa Marpeau.

Elsa Marpeau

(née en 1975)



Carpe diem : L’art du bonheur selon les poètes de la Renaissance, Anthologie présentée par Elsa Marpeau, 2006.
Carpe diem : L’art du bonheur selon les poètes de la Renaissance, Anthologie présentée par Elsa Marpeau, 2006, Éditions Flammarion, coll. Librio.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?