ET ENSUITE ?



Vers la terminale





Maintenant, vous savez tout (ou presque) sur les marchés concurrentiels. Ces connaissances peuvent être prolongées :
  • par une confrontation du modèle à la réalité : le marché présente des imperfections et des défaillances, qui sont abordées dans les chapitres 2 et 3 ;
  • par une interrogation sur la façon dont ce modèle est utilisé comme référence justifiant le développement du commerce international ;
  • par une réflexion sur les applications de ce modèle pour comprendre le marché du travail, les marchés boursiers ou encore ceux des matières premières ;
  • par un questionnement sur l’application de ce modèle pour la mise en place d’un marché des droits à polluer, dans le but de limiter la pollution.

Pour aller + loin


Pour jouer

  • Le jeu de marché du mouton de la cité de l’Économie
    Un jeu collectif en ligne, qui permet de mieux comprendre les mécanismes du marché.


  • Economics games
    En anglais, mais avec un vocabulaire accessible, ce site propose plusieurs jeux en ligne pour comprendre le fonctionnement de différentes formes de marché.



À consulter

  • Le site Citéco
    Portail numérique de la cité de l’Économie et de la Monnaie qui ouvrira ses portes à Paris en 2019. De nombreuses ressources sont proposées, une sélection de jeux de société, (jeu d’ambiance, de cartes, de plateau, etc.), de BD, de romans policiers, de pièces de théâtre et de films en lien avec l’économie : complet et passionnant !


    CITECO

À lire

  • Jean Tirole, Économie du bien commun, PUF, 2016.
    Enseignant-chercheur mondialement reconnu (prix Nobel d’économie 2014), l’auteur nous fait partager sa passion pour l’économie avec une grande pédagogie. Les résultats des dernières recherches sont présentés avec beaucoup de simplicité. Par exemple, ses travaux sur les « marchés bifaces » plateformes Uber, BlaBlaCar, etc.) éclairent les évolutions actuelles de l’économie digitale et les enjeux de la numérisation.


    Jean Tirole Économie du bien commun, PUF, 2016

  • Esther Duflo et Abhijit Banerjee, Repenser la pauvreté, Seuil, 2012.
    Experte mondiale du développement, l’auteure présente ici les « expériences randomisées » inspirées par les sciences médicales pour résoudre certains paradoxes. En effet, confrontés à de graves problèmes de nutrition, de logement, de santé, les individus adoptent des comportements parfois déroutants, loin de l’homo oeconomicus décrit par la théorie. Duflo montre notamment que les prix ne déterminent pas toujours correctement la demande d’un bien, ce qui enferme les individus dans la spirale de la pauvreté.


    Esther Duflo et Abhijit Banerjee, Repenser la pauvreté, Seuil, 2012

  • François Lévêque, Les Habits neufs de la concurrence : ces entreprises qui innovent et raflent tout, Éditions Odile Jacob, 2017.
    Lego, Ikea, Amazon, Gillette, Google, etc. À partir d’études de cas concrets et détaillés, l’auteur explique comment les entreprises se livrent à une concurrence féroce sur les marchés, en développant des stratégies commerciales et technologiques surprenantes. François Lévêque nous montre que les marchés concurrentiels sont vivants et en perpétuel mouvement, loin de l’image statique qu’en donne le modèle théorique. C’est aussi une référence pour le chapitre 2.


    François Lévêque, Les Habits neufs de la concurrence : ces entreprises qui innovent et raflent tout, Éditions Odile Jacob, 2017.

Le prix du carbone pourrait fortement augmenter d’ici à 2023.
Le prix du carbone pourrait fortement augmenter d’ici à 2023.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?