Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


Étude de cas 1


Lyon : les mutations d’une métropole




Comment la ville de Lyon se transforme‑t‑elle sous l’effet de la métropolisation ?

A
L’affirmation de la dimension métropolitaine de Lyon


5
Faciliter les mobilités urbaines

« Lyon est une ville qui grandit, qui s’accroît, qui a une dynamique économique et une démographie soutenues. Dans ce contexte, il faut que l’on offre les solutions les plus adéquates. Le bouquet de mobilité qui est mis en place permet de proposer divers modes de déplacements pour les différents déplacements, pour avoir le bon mode au bon moment. Derrière tout cela, il y a un enjeu de qualité de vie qui est très important, que cela soit en termes de qualité de l’air ou même de qualité de l’espace public — décongestion du trafic, démotorisation des déplacements pour plus de durabilité dans les transports ».


« Lyon, métropole économique », Lyon Métropole, 2016

L’affirmation de la dimension métropolitaine de Lyon

Numérique

Découvrez la campagne de marketing territorial « Only Lyon », pour faire rayonner la métropole sur la scène nationale et à l’international.

Changer d'échelle

5. Du local au mondial. Citez d’autres villes qui connaissent un fort dynamisme à l’échelle nationale.

6. Du local au mondial. Quel lien peut‑on établir entre métropolisation et recompositions urbaines à l’échelle locale ?

2
Part‑Dieu, coeur métropolitain en plein renouveau

Épicentre de la métropole lyonnaise, Lyon Part‑Dieu constitue l’un des premiers quartiers tertiaires européens. Il concentre 2 200 entreprises et 56 000 emplois. Les entreprises [...] dans les secteurs de l’urbanisme, de l’énergie, de l’informatique, de l’industrie ou des transports représentent 20 000 emplois. Soit autant que le volet « Affaires » (banques, assurances, services supports aux entreprises), coeur d’activité historique du quartier qui a entamé sa mue depuis une dizaine d’années. Conséquence de son attractivité : le taux de remplissage du parc tertiaire de Lyon Part‑Dieu culmine à plus de 97 %. Le projet urbain qui s’amorce doit donner à ce pôle économique majeur les moyens de poursuivre sa croissance. [...] Autre facteur d’attractivité, l’hyperconnexion est l’un des meilleurs atouts de Lyon Part‑Dieu. Le hub métropolitain est animé chaque jour par 500 000 déplacements. Pour assurer son développement, le quartier verra son accessibilité renforcée.

« Lyon, métropole économique », Lyon Métropole, 2016

Part-Dieu, coeur métropolitain en plein renouveau
1
2
3

4
Une recomposition des espaces urbains

Le renforcement des fonctions de commandement de la métropole donne lieu à un éclatement de la centralité en plusieurs lieux. Dans les années 1970 s’est opéré un dédoublement du centre : le centre historique de la Presqu’île a été complété par le centre d’affaires de la Part‑Dieu [...]. Depuis les années 2010, c’est dans le quartier de la Confluence qu’un nouveau centre se construit autour du nouvel Hôtel de Région. [...] Longtemps extension industrielle et portuaire de Lyon, le quartier de La Confluence a accueilli les équipements rejetés par la ville en croissance : prison, usine à gaz, marché-gare. Victime des mutations économiques, le quartier — devenu une friche industrielle et logistique — est depuis 2003 l’objet d’une vaste politique de rénovation urbaine. [...] Le projet répond à plusieurs objectifs : étendre l’hypercentre saturé en doublant sa surface, créer un pôle culturel et récréatif (Musée des Confluences, biennale d’Art contemporain, sièges de médias comme Euronews), expérimenter de nouvelles formes et de nouveaux usages urbains. Lauréat du programme européen Concerto destiné à accélérer la mise en oeuvre de l’éco‑construction, doté du label éco‑quartier par le ministère de l’Ecologie et du Développement durable et du label de l’organisation de conservation internationale WWF, Lyon Confluence s’inscrit dans le contexte de mutation vers la ville durable. Ce grand chantier urbain de reconversion est le lieu emblématique où se joue la concurrence entre métropoles européennes sur le terrain de l’innovation.

Marie‑Christine Doceul, « Lyon, la métropolisation d’une ville‑carrefour », CNES, 2017

1
Une métropole attractive

Sur les treize grandes métropoles françaises, Lyon serait la plus plébiscitée pour les actifs qui y vivent. Le classement intègre des paramètres comme le dynamisme du marché du travail, le coût de la vie, l’offre culturelle et de loisirs, ainsi que la qualité de l’environnement et des infrastructures. Toutes catégories confondues, Lyon se retrouve devant Nantes, Toulouse et Rennes, et largement devant Paris. [...] 90,9 % des actifs lyonnais interrogés recommandent leur ville à ceux qui envisagent de s’installer dans une autre région contre seulement 61,6 % pour Paris. [...] Lyon a l’image d’une cité qui reste accessible, à taille humaine.

« Lyon, Nantes et Bordeaux : villes les plus attractives », L'Express, 23 novembre 2018

Questions

1. Relevez trois données qui attestent du dynamisme métropolitain de la ville de Lyon. (Doc. 1 et 2)

2. Quelles sont les ambitions de Lyon pour le quartier Confluence ? Comment se traduisent-elles dans l’espace urbain ? (Doc. 3 et 4)

3. En quoi peut‑on parler de polycentrisme urbain ? (Doc. 2 et 4)

4. Quels sont les enjeux liés aux mobilités urbaines ? Quel lien peut-on faire avec la métropolisation ? (Doc. 2 et 4)

3
Confluence, un nouveau quartier

Confluence, un nouveau quartier
1
2
3

Métropole de Lyon

Métropole de Lyon
  • Superficie : 533,7 km2
  • Population : 1,3 millions d'hab.
  • PIB/hab : 43 300 €

B
Une métropolisation qui accentue les contrastes socio‑spatiaux


6
Une centralité marquée

Fond de carte
Fond de carte
Très forte part
Forte part
Part moyenne
Faible part
Fond de carte (texte)

8
La pauvreté dans la métropole de Lyon

Fond de carte
Fond de carte
Très fort taux de pauvreté
Fort taux de pauvreté
Taux de pauvreté moyen
Taux de pauvreté moyen (texte)
Faible taux de pauvreté
Très fort taux de pauvreté (texte)
Fort taux de pauvreté (texte)
Fond de carte (texte)

Questions

7. En quoi ces documents sont-ils complémentaires ? (Doc. 6 et 8)

8. Pourquoi l’organisation socio‑spatiale de l’aire urbaine de Lyon est‑elle atypique ? (Doc. 7)

9. Expliquez en quoi la métropolisation accentue les contrastes socio-spatiaux. (Tous les documents)

Changer d'échelle

11. Du local au national. Citez d’autres métropoles qui connaissent de forts contrastes socio‑spatiaux.

7
Une aire urbaine riche mais inégale

Lyon présente le même schéma atypique d’organisation spatiale que Paris : un centre urbain plus aisé que la couronne, elle‑même plus aisée que la banlieue. Dans plus de 90 % des grandes aires urbaines françaises, les revenus sont à l’inverse plus faibles dans la ville‑centre que dans sa périphérie. [...] Avec la ville de Lyon, l’Ouest et le Nord de l’aire urbaine concentrent les plus forts revenus. Les ménages aisés sont particulièrement nombreux dans les Monts d’Or et les coteaux situés au-dessus de la vallée de la Saône (où résidaient déjà les industriels soyeux et les chimistes du XIXe siècle), la zone vallonnée des Monts du Lyonnais, les communes qui bordent l’autoroute A6, ainsi que les coteaux dominants la vallée du Rhône au Sud de Lyon. Le développement de l’emploi inhérent aux secteurs de la haute technologie, des services et des industries de pointe dans l’Ouest lyonnais [...] continue d’y favoriser l’installation de cadres [...]. Les résidents d’un demi‑arc de cercle à l’est de l’agglomération disposent de plus faibles ressources financières. Cette zone englobe des communes au passé industriel, limitrophes du centre de Lyon, qui sont aussi, pour certaines, celles des grands ensembles (Rillieux‑la‑Pape, Vaulx‑en‑Velin, Décines, Saint‑Priest, Villeurbanne). Territoire à faibles revenus, il se prolonge au Sud avec les communes du couloir de la chimie.


INSEE, février 2015


Ville‑clé du système urbain français, Lyon connaît depuis plusieurs décennies un mouvement de concentration de la population et des richesses. Nombreux sont les indicateurs témoignant de son dynamisme et de son attractivité. Il en résulte des transformations urbaines qui modifient peu à peu le visage de la métropole.

Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?