Géographie 1re
Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
Thème 1 : La métropolisation, un processus mondial différencié
Ch. 1
Les villes à l’échelle mondiale, le poids croissant des métropoles
Ch. 2
Des métropoles inégales et en mutation
Ch. 3
France : La métropolisation et ses effets
Thème 2 : Une diversification des espaces et des acteurs de la production
Ch. 4
Les espaces de production dans le monde : une diversité croissante
Ch. 5
Métropolisation et accroissement des flux
Ch. 6
Les systèmes productifs : valorisation locale, intégration européenne et mondiale
Thème 3 : Les espaces ruraux : multifonctionnalité ou fragmentation ?
Ch. 7
La fragmentation des espaces ruraux
Ch. 8
Affirmation des fonctions non agricoles et conflits d’usage
Ch. 9
Des espaces ruraux multifonctionnels, entre initiatives locales et politiques européennes
Thème 4 : La Chine : des recompositions spatiales multiples
Ch. 10
La Chine : des recompositions spatiales multiples
Fiches méthode
Atlas
Chapitre 3
Méthode / Documents
Bac

Prélever des informations dans un document

1
Pour un texte

Doc. 1
Les nouvelles dynamiques de la métropolisation

« Jusqu'au milieu des années 2000, Paris, Lyon, Marseille‑Aix‑en‑Provence et Lille, enregistraient des performances économiques plus faibles que le reste du pays. » Rattrapés par la mondialisation, les pouvoirs publics français ont imposé « les forces de la métropolisation », restreignant le développement économique à un nombre « restreint » de grandes villes. Ce dynamisme des métropoles s'explique par leur capacité à concentrer l'économie de la connaissance et les plus éduqués. Dans les grands pôles urbains, près d'une personne sur deux est diplômée de l'enseignement supérieur contre 30 % dans le reste de la France. Une place toute trouvée dans la mondialisation donc pour les métropoles qui ne doit toutefois pas faire oublier que certaines réussissent beaucoup moins bien, à l'instar de Brest et de Strasbourg. [...] [L'Île‑de‑France] a cessé de diffuser de la croissance au reste du pays depuis la crise économique de 2007. « Sa transformation vers une économie quasi exclusivement de tertiarisation […] met en cause sa capacité d'animation globale du système France » regrette ainsi le CGET. Si « toutes les métropoles mondiales ont connu une accélération de cette tendance, le phénomène est plus marqué et rapide en France » que dans les autres pays développés.
Marie‑Pierre Bourgeois
« Les nouvelles fractures territoriales à la loupe » Lagazette.fr, 28 août 2018

Ce qu'il faut faire

Lisez le texte d'une traite. Puis relisez‑le en soulignant ou surlignant l'essentiel, avec une couleur par thème.

Application guidée
Dans le texte ci-dessus, les dynamiques récentes sont surlignées en bleu, les causes en rose et les limites (qu'il s'agira d'expliquer) en orange. L'article insiste peu sur les conséquences.

2
Pour une image

Doc. 2
Carte interactive
Une concentration des emplois de cadres

Cliquez sur un élément de légende ou un titre pour l'afficher ou le masquer

Ce qu'il faut faire

Lisez la légende, relevez les minimums et maximums pour les documents statistiques et les évolutions le cas échéant ; sur une photographie ou une peinture, décrivez l'image plan par plan et les éléments importants.

Application guidée
Paris est la ville qui concentre le plus de cadres (500 000 cadres, 6 fois plus que Lyon). Dijon ne compte que 15 000 cadres. L'effet métropolisation s'observe sur les communes voisines en banlieue parisienne (Courbevoie, Versailles, etc.) et lyonnaise (Villeurbanne). En pourcentage, le classement est différent mais les communes franciliennes dominent toujours.

Entraînement

Sujet 1
La concentration des emplois métropolitains

Doc.
La concentration des emplois métropolitains

Sur la période 2006‑2013, les créations d'emplois se concentrent sur les aires urbaines de plus de 500 000 habitants. Une douzaine de métropoles françaises rassemblent près de 46 % des emplois, dont 22 % pour la seule aire urbaine de Paris, et 24 % pour celles de province. « Globalement, les villes moyennes, les petites villes et les communes isolées subissent quant à elles des pertes sur la même période », précise la note de France Stratégie : –0,8 % pour les moyennes et petites aires, et les communes isolées, –0,6 % pour les aires de moins de 100 000 habitants. Il s'agit d'un mouvement inédit dans la mesure où la croissance de l'emploi a bénéficié jusqu'en 1999 à l'ensemble du pays. La crise de 2008 semble aussi avoir amplifié la tendance amorcée dès les années 2000.

Ce mouvement s'explique par les effets d'agglomération, c'est‑à‑dire les gains de productivité offerts par la proximité physique des entreprises les unes avec les autres, qui permettent des synergies des externalités positives (diffusion de l'innovation). Les métropoles bénéficient aussi de la complémentarité entre leur pôle urbain […] et l'espace périurbain, qui offre des terrains disponibles, un foncier moins cher, et un espace résidentiel présentant moins de contraintes. À l'inverse, les villes petites et moyennes concentrent des métiers qui perdent des emplois au niveau national ou qui sont peu dynamiques (métiers d'ouvriers, d'employés, d'agriculteurs). Elles ont subi fortement les effets de la désindustrialisation. Quant aux communes isolées, elles suivent une dynamique différente […]. Si les métiers agricoles et d'ouvriers y sont surreprésentés et ont tendance à diminuer, les métiers industriels résistent mieux et les professions de santé, les professionnels des arts, et les informaticiens s'y développent davantage.
Émilie Zapalski
« Fractures territoriales - Une douzaine de métropoles concentrent 46 % des emplois en France », Banque des territoires, 21 février 2017
Après avoir présenté le document, relevez avec des couleurs différentes le constat, les dynamiques, les causes et les éléments permettant de nuancer la métropolisation.
Sujet 2
Le ralentissement urbain

La gentrification Paris
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Après avoir lu le sujet, prélevez les informations importantes fournies par la carte et résumez‑les dans un court texte.

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah

Premium activé


5
essais restants
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.