EN THÉORIE


L’instabilité de la finance vue par Hyman Minsky





Doc. 1

Un financement parfois irrationnel


Voir les réponses

Questions

1. Pourquoi le financement de type « Ponzi » est‑il très risqué ?


2. Comment Hyman Minsky explique‑t‑il le passage du mode de financement prudent au financement Ponzi ?

Eras

    Évènements

    1. 1919 - :Naissance à Chicago |
    2. 1975 - :Publication de <i data-reactroot="">John Maynard Keynes</i> |
    3. 1986 - :<i data-reactroot="">Stabilizing an Unstable Economy</i> |
    4. 1998 - :Décès |
    5. 2008 - :Crise économique et redécouverte des travaux de Minsky |

    Qui est-ce ?

    Hyman Minsky (1919‑1996) est un économiste américain très influencé par les travaux de John Maynard Keynes, à qui il a consacré un livre. La plus grande partie de son oeuvre porte sur l’étude du fonctionnement des crises. Son analyse des marchés financiers est devenue célèbre après la grande crise des subprimes de 2008, que ses travaux permettaient d’expliquer. L’expression « moment Minsky » est entrée dans le vocabulaire des économistes. Minsky considérait que l’intervention de l’État pour encadrer les marchés financiers est indispensable afin d’éviter les crises financières et les périodes de trop forts bouleversements financiers.

    Le boum est alimenté par l’expansion du crédit qui joue un rôle central dans le « modèle de Minsky » […] Il distingue trois comportements dans les processus de financement des agents qui investissent dans le nouveau secteur, associés à différents niveaux de danger :

    - un financement dit couvert dans lequel le rendement attendu du projet d’investissement couvre le paiement des intérêts et du principal1 sur un horizon limité ;

    - le financement dit spéculatif où le rendement attendu couvre seulement le paiement des intérêts. La dette doit en permanence être reconduite ;

    - le financement de type Ponzi (du nom de Charles Ponzi, l’escroc qui fournit, dans les années 1920 aux États‑Unis, un exemple d’escroquerie à la cavalerie2) : le rendement attendu ne permet plus de payer les intérêts de manière régulière et pousse soit à la vente des actifs soit à un endettement supplémentaire.

    […] Le système financier passe d’un état de stabilité dominé par le financement couvert à un état d’instabilité où le financement spéculatif monte en puissance.

    Hubert Bonin et Bertrand Blancheton (dir.), Crises et batailles boursières en France aux XXe et XXIe siècles, Librairie Droz, 2017.

    1. Le principal d’un prêt est la somme empruntée. La somme à rembourser est l’addition de ce principal et des intérêts.

    2. Une escroquerie à la cavalerie, ou « chaîne de Ponzi », est une arnaque où un individu emprunte de l’argent à une personne et lui promet un fort taux d’intérêt. Il paie ce taux en empruntant à d’autres personnes. Pour payer les intérêts qu’il promet à ces personnes, il emprunte à d’autres et ainsi de suite.

    Hyman Minsky
    Connectez-vous pour ajouter des favoris

    Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

    Se connecter

    Livre du professeur

    Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

    Votre avis nous intéresse !
    Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

    Peu probable
    Très probable

    Cliquez sur le score que vous voulez donner.

    Dites-nous qui vous êtes !

    Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
    Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

    Nous envoyer un message




    Nous contacter?