Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Synthèse

Progrès, rêves, cauchemars

DYS

Science et religion

  • La science fait bon ménage avec la religion pendant des siècles. De grands scientifiques œuvrent dans le sens du progrès et demeurent de fervents croyants ; pour Newton ou Pascal, le rôle du scientifique est de prouver l’existence de Dieu ou de la justifier par l’observation des beautés du monde.
  • Une rupture se fait aux XVIe et XVIIe siècles : Giordano Bruno est brulé vif par l’Église, Galilée est contraint par le pape d’affirmer publiquement que la théorie de l’héliocentrisme est fausse. Ceux qui défendent les idées scientifiques nouvelles doivent être très prudents (Cyrano de Bergerac).
  • Ce tournant mène aux Lumières. Dans l’introduction à l’Encyclopédie, D’Alembert exige l’autonomie du scientifique à l’égard de la religion.

Perspectives et peurs