Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Synthèse
P.402-405

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer




Synthèse





68
DEVOIR MAISON
[Calculer, Modéliser.]

Jeu de carte - Exercice 68

On dispose d’un jeu de 52 cartes comme ci‑dessus et on prélève une carte au hasard dans le paquet.
On s’intéresse à deux aspects de la carte.

❯ Sa couleur :
  • si la carte est un coeur, on gagne 10 points ;
  • si la carte est un trèfle, on gagne 2 points ;
  • dans les autres cas, on perd 15 points.

❯ Sa valeur :
  • si la carte est une figure (valet, dame ou roi), on gagne 5 points ;
  • si la carte est un as, on gagne 2 points ;
  • si la carte est un 2 ou un 10, on gagne 1 point ;
  • si la carte est un 5, on ne gagne pas de point ;
  • dans les autres cas, on perd 1 point.

Soit la variable aléatoire correspondant au nombre de points remportés au total.

1. On note et les variables aléatoires correspondant au nombre de points obtenus en regardant respectivement la couleur et la valeur de la carte.
a. Exprimer en fonction de et .


b. Déterminer les lois de probabilité des variables aléatoires et .


c. En déduire puis . On arrondira à près.


2. On joue cinq fois de suite à ce jeu, en remettant systématiquement la carte obtenue dans le paquet et en mélangeant de nouveau les cartes.
Pour tout entier , on note la variable aléatoire correspondant au nombre de points obtenus au tirage.
Soit la variable aléatoire correspondant au nombre total de points obtenus à l’issue de la partie.

a. Exprimer en fonction des variables .


b. Calculer puis interpréter le résultat obtenu.
Calculer . On arrondira à près.


c. On pose enfin la variable aléatoire .
À quoi la variable aléatoire correspond-elle ?
Calculer . On arrondira à près.

Voir les réponses

69
[Calculer, Chercher.]
Soient et deux réels, et et deux variables aléatoires dont on donne les lois de probabilité.























On pose et les variables aléatoires définies par .

1. a. Exprimer et en fonction de et de .


b. On suppose que et .
Déterminer les valeurs de et de .


2. a. On donne . Les variables aléatoires et peuvent‑elles être indépendantes ?


b. On donne enfin . Les variables aléatoires et peuvent‑elles être indépendantes ?
Voir les réponses

70
[Chercher, Modéliser.]
On lance deux dés cubiques équilibrés et on fait la somme des nombres obtenus.
Le tableau ci-dessous résume les probabilités d'obtention de chaque résultat possible de la somme.

Somme










Probabilité











On joue au jeu suivant composé de quatre règles :
  • règle 1 : si la somme obtenue est paire, le joueur gagne 1 point ;
  • règle 2 : si la somme obtenue est un multiple de 3, le joueur gagne 2 points ;
  • règle 3 : si la somme obtenue vaut au moins 10, le joueur gagne 5 points ;
  • règle 4 : dans les autres cas (donc si la somme obtenue vaut 5 ou 7), le joueur perd 10 points.

Les points sont cumulables : si la somme obtenue vaut 10, le joueur remporte alors points.

1. Pour tout entier , on note la variable aléatoire correspondant aux points obtenus grâce à la règle .
Déterminer la loi de probabilité de chacune des quatre variables aléatoires puis en déduire leur espérance.


2. On pose la variable aléatoire correspondant au total des points obtenus à l'issue de la partie.

a. Écrire en fonction des variables aléatoires , , et .


b. En déduire . Le jeu est‑il favorable au joueur ?


3. Un groupe de 18 amis décide de jouer chacun une fois à ce jeu. On note les variables aléatoires correspondant aux points obtenus par chacun des joueurs et la variable aléatoire correspondant au gain obtenu par le groupe.

a. Exprimer en fonction des variables aléatoires .


b. Pour tout , comparer et .



c. En déduire puis interpréter le résultat obtenu.
Voir les réponses

71
[Calculer, Raisonner.]
Soit n un entier naturel non nul. On lance fois une pièce équilibrée et on joue à un jeu. Pour tout entier  :
  • si la pièce tombe sur pile au lancer, on gagne  € ;
  • sinon, on ne gagne rien.

On note la variable aléatoire correspondant au gain obtenu lors du tirage et, pour tout , , le total des gains obtenus à l'issue du lancer.

1. Étude de .
a. Pour tout entier , déterminer la loi de probabilité de .


b. En déduire .


c. Montrer que, pour tout .


2. Étude de .

a. Exprimer, pour tout entier , en fonction des variables aléatoires .


b.  Déterminer l'espérance de .

 Déterminer le nombre théorique de lancers nécessaires afin que le gain total dépasse 280 €.


c.  Montrer par récurrence sur l'entier que .

 En déduire en fonction de .


Piscou comptant ses pièces d'or - Exercice 71
Voir les réponses

72
[Chercher, Modéliser.]
On considère un jeu sur une machine de casino se déroulant en deux manches. Il n'y a que deux possibilités à chaque tour de jeu : gagner 5 € et ne rien gagner.
  • Au premier tour de jeu, 10 % des joueurs remportent 5 €. Les autres perdent.
  • Au second tour de jeu, si le joueur a remporté 5 € au premier tour, ses chances de les remporter de nouveau sont de 15 %. Si, à l'inverse, il avait perdu au premier tour, ses chances de gagner au second tour s'élèvent alors à 65 %.

On note la variable aléatoire correspondant au gain du premier tour et celle correspondant au gain du second tour.
Pour tout entier , on note l'événement « On a remporté € au premier tour » et l'événement « On a remporté  € au second tour ».

1. Construire un arbre pondéré adapté à la situation.


2. En déduire les lois de probabilité des variables aléatoires et .


3. Calculer et . Les variables aléatoires et sont‑elles identiquement distribuées ? Justifier.


4. Calculer et . Les variables aléatoires et sont‑elles indépendantes ? Justifier.


5. Dans le casino concurrent, les règles de ce jeu sont légèrement différentes :
  • au premier tour de jeu, 10 % des joueurs remportent 5 €, les autres perdent ;
  • au second tour de jeu, 60 % des joueurs ayant remporté 5 € au premier tour les gagnent à nouveau. Parmi ceux ayant perdu au premier tour, toujours 60 % des joueurs gagnent 5 € lors du second tour.

On note la variable aléatoire correspondant au gain du premier tour et celle correspondant au gain du second tour.

a. Déterminer les lois de probabilité des variables aléatoires et .


b. Ces variables aléatoires sont‑elles identiquement distribuées ? Indépendantes ? Justifier.


Casino - Exercice 72
Voir les réponses

73
[Calculer, Raisonner.]
Formule de König-Huygens
Soit un entier naturel non nul et , réels distincts.
Soit une variable aléatoire définie sur un univers à valeurs dans dont on donne la loi de probabilité suivante.


...





1. Soit la variable aléatoire définie par : .
Exprimer en fonction de et et en déduire que .


2. Développer l'expression .


3. En utilisant la linéarité de l'espérance, montrer que : .
Voir les réponses

74
[Chercher, Raisonner.]
Le problème de Montmort

On considère une urne contenant trois boules indiscernables au toucher numérotées de 1 à 3.
On tire successivement et sans remise les trois boules de l’urne.
Pour , on dit qu’il y a « rencontre » au tirage lorsqu’on tire la boule numérotée au tirage.
On cherche à connaître le nombre moyen de rencontres.
Pour tout , on note l’événement « On a obtenu la boule . »

1. a. Avec l'outil de dessin, compléter l’arbre de probabilité ci‑dessous.

Arbre de probabilité - Exercice 74

Pour tous nombres distincts , et appartenant à l'ensemble , on note les variables aléatoires :
  • définie par si et 0 sinon ;
  • définie par si et 0 sinon ;
  • définie par si et 0 sinon.

On pose la variable aléatoire définie par .

b. Interpréter la variable aléatoire dans le cadre du problème.


c. Pour tout , déterminer la loi de probabilité de .


d. Pour tout , calculer puis en déduire .


e. Répondre au problème posé.


2. On considère une urne contenant boules numérotées de 1 à . On tire successivement et sans remise les boules de l’urne. Quel est théoriquement le nombre moyen de rencontres ?
Voir les réponses

75
[Chercher, Raisonner.]
Retour au « problème des tiroirs » (TP 1)

1. On dispose d’une commode contenant trois tiroirs et de trois objets qu’on dispose aléatoirement et de manière indépendante dans les tiroirs. On souhaite calculer le nombre théorique moyen de tiroirs vides à l’issue de la distribution.
a. Pour tout , on note l’événement « L’objet est rangé dans le tiroir  ». Représenter la situation sous la forme d’un arbre pondéré.


b. Pour tout , on note la variable aléatoire valant 1 si aucun objet n’est rangé dans le tiroir à l’issue des trois distributions, et 0 sinon. On pose la variable aléatoire définie par .


c. Calculer puis en déduire .


d. Répondre alors au problème posé.


2. Soit un entier naturel non nul. On dispose d’une commode contenant tiroirs et de objets qu’on dispose aléatoirement et de manière indépendante dans les tiroirs.

a. Pour tout , on note la variable aléatoire valant 1 si aucun objet n’est rangé dans le tiroir à l’issue des n distributions, et 0 sinon. Montrer que .


b. On note Y la variable aléatoire définie par . Calculer le nombre théorique moyen de tiroirs vides à l’issue de la distribution.


Remarque : En utilisant des résultats de l’enseignement supérieur, on montre que lorsque , le nombre de tiroirs vides est équivalent à .
Voir les réponses

76
APPROFONDISSEMENT

Formule de sous hypothèse d’indépendance

Soient et deux variables aléatoires indépendantes définies sur un univers .
On souhaite montrer que .

❯ Notations et questions préliminaires :

Soit la variable aléatoire définie par .
On notera dans la suite l’ensemble des valeurs prises par , l’ensemble des valeurs prises par et l’ensemble des valeurs prises par .
Attention, pour , il peut exister plusieurs couples tels que .
On va donc regrouper ces différents couples dans un ensemble qu’on notera : pour tout , on pose .
est donc l’ensemble des couples de valeurs de et de dont le produit vaut .

1. Justifier que les ensembles sont des ensembles deux à deux disjoints.


2. À quoi la réunion de tous les ensembles tels que correspond‑elle ?


3. Démontrer que pour tout , .


❯ Résolution du problème :

4. Montrer que .


5. En déduire que .
Voir les réponses

77
APPROFONDISSEMENT

Additivité de la variance

On rappelle la formule de König-Huygens : pour toute variable aléatoire définie sur un univers , .

1. Soient et deux variables aléatoires définies sur . Soit la variable aléatoire définie par .
Appliquer la relation ci-dessus à la variable aléatoire .


2. En déduire que .


3. En utilisant l'exercice
76
, en déduire que si et sont deux variables aléatoires indépendantes, alors .
Voir les réponses

Exercices transversaux en lien avec ce chapitre


Exercices Transversaux Mathématiques Spécialité
p. 432

Le Grand Oral

S’entraîner pour l’échange avec le jury

Une discussion à l’oral demande plus de spontanéité et d’improvisation qu’un exposé. Être à l’aise dans un échange oral, cela s’apprend ! Pour progresser et bien vous préparer à l’épreuve, voici quelques exercices que vous pouvez réaliser avant le jour J.

Exercice 1
L’orateur et le jury : jeu de rôle
Demandez à un(e) ami(e) qui suit la même spécialité que vous de jouer le rôle du jury. Présentez votre question problématisée pendant 5 minutes. Demandez‑lui ensuite de vous poser des questions sur le sujet pendant 10 minutes. À chaque fois que le jury ne comprend pas ce que veut expliquer le candidat, il tape dans ses mains. À la fin de la séquence, on compte le nombre de fois où le jury a tapé dans ses mains et on échange sur ces incompréhensions.
Échangez ensuite les rôles !
Cet exercice peut aussi se réaliser sans préparation préalable pour travailler l’improvisation.
Pour cela, il faut trouver quelques sujets d’entretiens en lien avec le programme de Terminale (la formule de Köning‑Huygens, le problème des tiroirs p. 392 ou l’espérance de la loi binomiale par exemple).

Exercice 2
Anticiper les questions du jury
Vous savez ce que vous allez dire lors de votre exposé, et ce que vous avez choisi de passer sous silence faute de temps : identifiez les points qui pourraient nécessiter des précisions de la part du jury et notez‑les sur une feuille. Réfléchissez également aux questions qui permettraient d’approfondir l’échange.

Méthodologie

Consulter les fiches méthode de ce manuel pour le Grand Oral p. 14
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.