Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

De nouveaux paysages
P.96-97

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Dossier


De nouveaux paysages




Compétence

Je raconte

Introduction

L’usine, la fumée, le bruit des machines, les lignes électriques, les mines, les corons (habitations ouvrières) et les voies de chemin de fer naissent de l’industrialisation. Les paysages visuels, olfactifs et sonores sont ainsi bouleversés.


Problématique

Quels sont les nouveaux paysages nés de l’industrialisation ?

Image interactive

Doc. 1
Les ouvriers dans les forges

<stamp theme='his-green2'>Doc. 1</stamp>
1
2
3

Doc. 2
La visite d’une usine au Creusot

Le train vient de passer Montchanin. Là-bas, devant nous, un nuage s’élève tout noir, opaque, qui semble monter de la terre [...]. C’est la fumée du Creusot. Cent cheminées géantes vomissent dans l’air des serpents de fumée [...]. Une poussière de charbon voltige, pique les yeux, tache la peau, macule le linge [...]. Une odeur de cheminée, de goudron, de houille1 oppresse la poitrine [...] et parfois une âcre saveur de fer, de forge, de métal brulant, d’enfer ardent, coupe la respiration, vous fait lever les yeux pour chercher l’air pur, l’air libre, l’air sain [...]. Un bruit sourd et continu fait trembler la terre [...]. Entrons dans l’usine de MM. Schneider. Quelle féérie ! C’est le royaume du Fer, où règne Sa Majesté le Feu !

1. Charbon

Maupassant, « Petits voyages, Le Creusot », Gil Blas, 1883.

Doc. 3
Le quartier ouvrier de Javel à Paris

Robert Debré, médecin né en 1882 et mort en 1978, décrit son enfance dans un quartier ouvrier.

Les quartiers de Grenelle et de Javel donnaient une triste impression d’abandon, de pauvreté, de malpropreté. De longues rues aux parcours interminables étaient bordées de murs sombres derrières lesquels s’abritaient les ateliers et les usines. Peu de boutiques, quelques étalages assez négligés. Beaucoup de débits de boissons1 [...]. Les dimanches et les jours de fête, surtout quand venait le printemps, les rues et les places de ce quartier ouvrier [...] devenaient un lieu de promenade [...]. Des chanteurs et des chanteuses faisaient répéter les refrains et les rengaines à la mode. Les joueurs d’accordéon recevaient dans leur sébile2 une menue monnaie.

1. Lieux où les ouvriers consomment de l'alcool.
2. Bol en bois pour recevoir l'argent.


Robert Debré, L’Honneur de vivre, Hermann et Stock, 1974.

Doc. 4
L'industrie dans la ville

C’est à la nuit tombée que l’on doit voir Londres [...]. Londres éclairé comme par magie par ses millions de becs de gaz resplendit ! Ses larges artères qui disparaissent au loin ; ses magasins, dans lesquels les flots de lumières révèlent les myriades1 de couleurs scintillantes de tous les chefs-d’œuvre conçus par l’industrie humaine.

1. Très grandes quantités  

Flora Tristan, Promenades dans Londres, 1840.



L’industrie, qui a fait déjà si sordides1 les eaux de nos campagnes, est une obsession pour les habitants des villes, qu’elle condamne à vivre dans des bruits assourdissants, dans la fumée, les odeurs, les émanations de tout genre.


Jules Arnould, Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales, 1886.

<stamp theme='his-green2'>Doc. 4</stamp>

Doc. 5
Les transports urbains à Berlin vers 1900

<stamp theme='his-green2'>Doc. 5</stamp> Les transports urbains à Berlin vers 1900

Les transports publics se développent dans les villes. Les bus et tramways à chevaux sont remplacés par des tramways électriques (1881 à Berlin) et des métros (1896).
Voir les réponses

Exercice

1
Doc. 1 (⇧) et Doc. 2 (⇧) Retrouvez dans le paysage de Saint-Denis les éléments décrits par Maupassant au Creusot.



2
Doc. 3 (⇧) Qui habite ce quartier ? Quand s’anime-t-il et pourquoi ?



3
Doc. 4 (⇧) Qu’est-ce qui fait la magie de Londres ?



4
Doc. 1 (⇧) et Doc. 5 (⇧) Quels sont les nouveaux moyens de transport ?



5
Doc. 1 (⇧), Doc. 2 (⇧) et Doc. 4 (⇧) Quels bruits et odeurs sont produits par les transports et les usines ? Pourquoi peuvent-ils être gênants pour les habitants ?



6
Doc. 1 à 5 (⇧) Vous traversez une ville industrielle au XIXᵉ siècle : racontez vos impressions.Aide : Décrivez les bâtiments et l'architecture qui vous entourent, les habitants que vous croisez, les moyens de transports que vous utilisez, l'éclairage qui illumine la ville la nuit, les odeurs que vous sentez et les bruits que vous entendez.



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.