Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

8 - Le complément d'agent
P.41-42

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Exercices


8 - Le complément d'agent




Qu’est-ce qu’un complément d’agent ?

  • Le sujet d’un verbe à la voix active devient complément d’agent quand le verbe est à la voix passive.

  • À la voix passive, le complément d’agent indique qui fait l’action exprimée par le verbe. Le sujet subit l’action.
  • Le complément d’agent est souvent introduit par la préposition par. Il peut être également introduit par la préposition de.
  > Cette équipe est appréciée de tous.

(Voir p. 336 pour la voix passive)

A. Ces acteurs jouent la même pièce depuis des semaines.
B. La même pièce est jouée depuis des semaines par ces acteurs.

Cas où le complément d’agent n’est pas exprimé

Parfois, le complément d’agent n’est pas exprimé, parce que l’agent est inconnu, ou évident, ou sans importance ou encore parce qu’on ne veut pas le révéler.
Une phrase passive sans complément d’agent correspond à une phrase active avec le pronom personnel sujet on.
  > Le jeune prodige est acclamé. : On acclame le jeune prodige.

1. L’organisation d’une fête de fin d’année au collège était espérée de tous.
2. Cette fête ne pouvait pas être organisée par les élèves sans l’autorisation du principal.
3. De telles fêtes étaient organisées dans d’autres établissements par ailleurs.
4. Une lettre a été rédigée par les délégués de 3e.
5. Cette lettre a convaincu, par sa courtoisie et par sa détermination.
6. Certains parents furent choqués par cette décision.
7. Ils ont été amenés à changer d’avis par la suite.

Ne pas confondre

  • Complément d’agent ≠ complément circonstanciel : un C.C. ne peut pas devenir le sujet d’une phrase à la voix active et ne désigne pas qui ou ce qui accomplit l’action.
  > Les joueurs sont entrainés par le capitaine
   Le capitaine entraine les joueurs.

  > Les joueurs s’entrainent par tous les temps.
  par tous les temps ne peut pas devenir le sujet de la phrase à la voix active ; par tous les temps est un C.C.
  • Voix passive ≠ voix active à un temps composé :
  > Les joueurs sont venus à l’entrainement.
  ce sont bien les joueurs qui accomplissent l’action (au présent : Les joueurs viennent à l’entrainement.)
  • Voix passive ≠ verbe être suivi d’un attribut du sujet :
  > Les joueurs sont fatigués.
  l’attribut fatigués peut être remplacé par un autre adjectif attribut (Les joueurs sont heureux.).

À son arrivée, il fut acclamé par la foule. Grisé, il s’est avancé, a saisi le micro. À cet instant précis, il a été saisi d’une vague appréhension. Un léger vertige. Mais bien vite, il s’est ressaisi. Quelques notes ont résonné et le silence a été fait dans la salle. Le lendemain, les journaux étaient élogieux. Tout Paris bruissait de la rumeur : une star était née ! Depuis, bien des concerts ont été donnés, bien des disques ont été enregistrés, mais le succès ne s’est jamais démenti.

1. Le prisonnier est conduit dans une cellule par le geôlier.
2. Il aperçoit une cour carrée par la fenêtre.
3. Il se réjouit par avance du spectacle qu’il va voir.
4. Les forçats sont salués par les autres prisonniers.
5. Ils sont appelés par leur nom.
6. Leurs vêtements sont jetés par terre.
7. Ils sont attachés par deux.
8. Le condamné est bouleversé par ce spectacle.
9. Il est saisi par la peur.
10. Il tente de fuir par la porte, mais celle-ci a été verrouillée par le geôlier.

1. Aurélia est fatiguée mais heureuse.
2. Le navire a été englouti par les vagues.
3. Les repas sont livrés en trente minutes.
4. Les derniers invités sont partis.
5. Les fleurs sont fanées.
6. Les fleurs sont coupées au printemps.
7. Les fleurs sont tombées.

1. Les déménagements successifs nous ont peu à peu éloignés de mes grands-parents.
2. Par chance, mes grands-parents réunissent ma famille chaque année.
3. Ma grand-mère nous attend toujours à l’aéroport.
4. Des discussions vives suivent toujours nos retrouvailles.
5. Mon grand-père guette notre arrivée.
6. Pendant les repas, je surveille mon petit frère.

1. La machine avait été mise au point par des étudiants.
2. Léa fut prévenue par un voisin.
3. Les alpinistes ont été surpris par une avalanche.
4. La plaine était balayée par des vents violents.
5. Cette maison sera restaurée par des professionnels.
6. Je fus vivement saisie par le bras.
Voir les réponses

Exercice 1

Graphique lié à l'exercice undefined
1
1. Quelle transformation le verbe jouer a-t-il subi de la phrase A à la phrase B ? À quelle voix se trouve le verbe dans la phrase B ?



2
2. Repérez le sujet de la phrase A. a) Où ce mot est-il placé dans la phrase B ? b) Quelle préposition l’introduit ? c) Est-il toujours le sujet d e la phrase ?



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 2

Ai-je bien compris la leçon ?

1
1. Le complément d’agent est une fonction grammaticale.







2
2. Le complément d’agent ne peut pas être supprimé.







3
3. Il est introduit par les prépositions « par, de, en, à ».







4
4. Une phrase à la voix passive dont le complément d’agent n’est pas exprimé ne peut pas être transposée à la voix active.







Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 3

1
Dans les phrases suivantes, relevez les compléments d’agent.



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 4

1
Relevez les verbes à la voix passive et leur complément d’agent (lorsqu’il est exprimé) dans le texte suivant.



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 5

1
Dans les phrases suivantes, inspirées du Dernier Jour d’un condamné de Victor Hugo, indiquez si le groupe de mots en gras est un complément d’agent ou un complément circonstanciel.



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 6

1
Indiquez si les phrases sont à la voix active ou passive. Justifiez vos réponses.



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 7

1
Réécrivez les phrases suivantes en les transposant à la voix passive.



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 8

1
Réécrivez les phrases suivantes en les transposant à la voix active, tout en conservant les temps verbaux d’origine.



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 9

Graphique lié à l'exercice undefined
 

1
Rédigez, à la première personne, un texte d’une dizaine de lignes racontant une situation subie, dans laquelle le narrateur n’est pas acteur.



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.