Chapitre 6
Comment la socialisation contribue-t-elle à expliquer les différences de comportement des individus ?









Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


TD 2


Comment la socialisation influence-t-elle le choix du conjoint ?




2. À vous de jouer !

Comprendre l’homogamie en ligne



Doc. 3
Le choix du conjoint en ligne, un choix plus libre ?


Questions

1. Pourquoi pourrait-on supposer que les sites de rencontre sur Internet peuvent réduire l’homogamie ?

2. Pourquoi les critères de choix des individus font-ils que ce n’est pas le cas ?

Une comédie romantique de la fin des années quatre-vingt-dix, qui a pour thème les rencontres sur Internet.
Une comédie romantique de la fin des années quatre-vingt-dix, qui a pour thème les rencontres sur Internet.

  Pratique socialement marquée, l’expression verbale permet de situer socialement un individu inconnu. Cela est aussi vrai offline qu’online où l’interaction prend le plus souvent une forme écrite. La rédaction est l’objet d’une importante inégalité sociale […]. Les entretiens révèlent que la rédaction devient un critère de choix — non prévu en tant que tel — dès lors que la sélection se fait par profil. […] Cela est particulièrement vrai pour l’orthographe.

  « Quelqu’un qui fait des fautes d’orthographe par exemple, c’est pas la peine ! » (Yannick, trente-et-un ans, professeur agrégé. Mère, clerc de notaire ; père, clerc de notaire)

  « Déjà les fautes d’orthographe, si je vois des fautes d’orthographe, je zappe tout de suite. » (Élodie, vingt ans, étudiante en sciences politiques. Mère, professeur agrégée ; père, ingénieur)

  L’orthographe est présentée comme un critère discriminant par la très grande majorité des interviewés diplômés du supérieur, indépendamment du niveau et du secteur d’études.[…]

  Dans un contexte de présentation de soi où les questions introductives portent souvent sur « ce qu’on aime » – loisirs, passions et goûts –, les contacts se voient facilités par le partage d’intérêts et plus largement d’un univers référentiel. […]

  « Il est passionné de Johnny Hallyday (rire). Comme moi aussi j’aimais bien Johnny… Bon, c’est pas mon idole favorite mais j’aime bien Johnny et comme lui, c’est franchement son idole, il était content de rencontrer quelqu’un qui pense un peu comme lui sur cette vedette-là parce que Johnny n’est pas apprécié de tout le monde […] On n’avait pas beaucoup de discordance hein. » (Brigitte, cinquante ans, infirmière. Mère, vendeuse ; père, mécanicien).

Marie Bergstrom, « (Se) correspondre en ligne. L’homogamie à l’épreuve des sites de rencontre », Sociétés contemporaines, avril 2016.
1. Exercice guidé

Mesurer et expliquer l’homogamie



Doc. 1
Qui se ressemble s’assemble ?

Point notion

Homogamie

Situation dans laquelle deux conjoints appartiennent au même groupe social.

Répartition des hommes en couple selon leur groupe social et de celui de leur conjointe, en %


Conjointe\rightarrow
\downarrow Homme
Agricultrice Indépendante non agricole Cadre sup. Profession intermédiaire Employée Ouvrière Ensemble
Agriculteur 33,1 1,1 5,3 16,7   30,7  13,1  100
Indépendant non agricole 0,5 17,9 11,9  21,6  43,1  5,0  100
Cadre supérieur 0,2 2,9 38,5  34,5  22,0  1,9  100
Profession intermédiaire 0,2 2,8 12,4  35,8  42,4  6,4  100
Employé 0,5 1,9 8,3  24,5  57,2  7,6  100
Ouvrier 0,2 2,2 2,8  16,6  59,4  18,8  100
Ensemble des hommes de 30 à 59 ans en couple 1,2 4,1 14,9  26,8  43,9  9,1  100
Calculs de Milan Bouchet-Valat (septembre 2013), d’après l’enquête Emploi 2011 de l’Insee.

Questions


Étape 1. Lire le document.

1. Faites une phrase présentant la donnée soulignée.
Il s’agit ici du pourcentage d’hommes agriculteurs ayant une conjointe agricultrice.


Étape 2. Faire un constat.

2. Montrez que l’homogamie est forte pour les agriculteurs exploitants.
Il s’agit de montrer qu’alors que les femmes agricultrices sont peu nombreuses dans la société, les agriculteurs ont souvent pour conjointes des agricultrices.


3. Montrez que l’homogamie est moins forte pour les employés que pour les agriculteurs.
Comparez la part des employées dans la population à leur part parmi les conjointes d’employés.


4. Ce tableau permet-il d’observer une forte homogamie ?
L’homogamie se lit sur la diagonale du tableau et il faut, à chaque fois, rapporter la part des femmes de chaque profession à la population totale.

Doc. 2
On n’a de goût pour l’autre que si on a les mêmes goûts ?


  On n’a de « goût » l’un pour l’autre que si on a les mêmes « goûts » : le système des « goûts », vécus sur le mode du choix individuel totalement libre (des goûts et des couleurs…), mais en fait fortement structurés socialement, va permettre aux conjoints de se « reconnaître », sur le mode apparent de l’affinité élective, reconstituant ainsi à chaque génération un espace de liaisons matrimoniales socialement structurées.

Alain Desrosières, « Marché matrimonial et structures des classes sociales », Actes de la recherche en sciences sociales, 1978.

Questions


Étape 1. Expliciter la thèse du texte.

1. Comment les goûts interviennent-ils dans le choix du conjoint ?
La plupart du temps, on choisit son conjoint de façon libre, en raison d’une attirance.


2. Pourquoi ces goûts dépendent-ils de la place dans la société ?
Il faut bien percevoir que les goûts sont des jugements de valeur liés à des manières d’être, de percevoir le monde.


Étape 2. Illustrer.

3. Quels exemples de goûts « structurés socialement » pouvez-vous donner ?
Dans la recherche du conjoint ou de la conjointe, le fait de partager des loisirs, des pratiques, des jugements de valeur peut être vu comme important.

Récapitulez

À partir des différents documents, vous montrerez que la socialisation peut jouer sur les critères de choix du conjoint.

Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?