Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

La métropolisation au Brésil : dynamiques et contrastes
Page numérique

Exclusivité numérique
Étude de cas


La métropolisation au Brésil : dynamiques et contrastes






Pays émergent et parmi les plus inégalitaires de la planète (avec un indice de Gini de 0,52), le Brésil est connu pour ses métropoles marquées par d’importants contrastes. Au même titre que les pays riches et développés, ce pays connaît progressivement un processus de métropolisation.

Brésil

Brésil
  • Superficie : 8 515 000 km2
  • Population : 209 millions d’hab.
  • Capitale : Brasilia (depuis 1960)
  • PIB/hab : 16 000 $
  • IDH : 0,759 (Rang 79)

Comment les dynamiques métropolitaines accentuent-elles les contrastes sociaux, économiques et paysagers dans les villes au Brésil ?

A
Des métropoles brésiliennes en pleine croissance ?


1
Les dix villes brésiliennes de plus d'un million d’habitants

Ville Population en 2017
São Paulo 12 106 920
Rio de Janeiro 6 520 266
Brasilia 3 039 444
Salvador 2 953 986
Fortaleza 2 627 482
Belo Horizonte 2 523 794
Manaus 2 130 264
Curitiba 1 908 359
Recife 1 633 697
Porto Alegre 1 484 941

2
Évolution de la population par commune (2000-2017)

Évolution de la population par commune (2000-2017)

3
Deux megacities dominant le réseau urbain brésilien

 Le Brésil possède deux des megacities de la planète au sens de la définition des Nations-Unies : São Paulo et Rio de Janeiro. [...]

 Des dizaines de millions d’habitants expérimentent au quotidien les conséquences de ces formidables concentrations humaines. Leurs aspects positifs – effervescence culturelle, niveau de développement et d’équipement, production de richesse – comme leurs aspects négatifs – engorgement de la circulation et des moyens de transports, pollution, insécurité, inégalités sociales, économiques et spatiales – figurent parmi les thèmes les plus médiatisés. On peut alors réellement expérimenter le fait que l’urbanisation s’étale physiquement et cette expérience naît d’une immersion dans un milieu : celui de l’agglomération urbaine.


« La croissance urbaine au Brésil : concentration dans les métropoles ou rééquilibrage du système urbain ? », Cathy Chatel, François Moriconi-Ebrard et Maria Encarnação Beltrão Sposito, Echogeo, 2017.

4
La skyline de São Paulo

La skyline de São Paulo

5
Évolution de la superficie de São Paulo depuis 2010

Évolution de la superficie de São Paulo depuis 2010

6
L’étalement urbain à São Paulo

L'étalement urbain à São Paulo

Questions

1. Localisez les trois métropoles qui dominent le réseau urbain brésilien. (Doc. 2)

2. Que peut-on dire de leur croissance et de leur rayonnement ? (Doc. 1, 2 et 3)

3. Montrez que la croissance urbaine est différenciée à l’échelle du pays. (Doc. 2)

4. Décrivez le paysage urbain de São Paulo. Qu’en déduisez-vous concernant les dynamiques qui caractérisent cette métropole ? (Doc. 4 et 6)

5. Quelle est la conséquence spatiale du développement de São Paulo ? (Doc. 5)

6. Justifiez le titre de la partie A en vous appuyant sur les documents. (Tous les documents)

Changer d'échelle

7. Du national au mondial. Citez cinq autres métropoles dont au moins deux en Europe et deux en Asie.

8. Du local au mondial. Citez une mégapole (ville de plus de 10 millions d’habitants) marquée par un processus d’étalement urbain en Afrique.

B
Des métropoles spécialisées et d’influence inégale


7
Brasilia : simple capitale ou véritable métropole ?

 Construite en quatre ans au milieu des savanes alors quasi désertes du plateau central brésilien, inaugurée le 21 avril 1960 avec un peu plus de 100 000 habitants, Brasilia en a aujourd’hui près de trois millions et est à la tête d’une agglomération qui en compte plus de quatre millions. Le revenu mensuel par habitant y était en 2014 de près de deux fois la moyenne nationale, et quatre fois et demi celle du Maranhão, l’État le plus pauvre du pays. [...] Capitale politique et symbolique, Brasilia s’est donc bien insérée dans la trilogie des capitales brésiliennes. Mais si elle rivalise avec les autres grandes villes brésiliennes pour ce qui est des indicateurs démographiques et sociaux, sur le plan économique elle est en revanche loin derrière les deux grandes métropoles, São Paulo et Rio de Janeiro1, car le choix fait par ses concepteurs a été d’en faire une ville politique et administrative (comparable à Washington, Ottawa ou Canberra), sans activité productive. [...] Brasilia est principalement entretenue par le budget fédéral, la population active du District fédéral est formé en grande partie de fonctionnaires fédéraux, dont les salaires sont la base de toute une économie de services.


Hervé Théry, « Brasilia, de la vitrine à la métropole », Géoconfluences, 2017.


1. L’ancienne capitale du pays

8
Des pôles financiers hiérarchisés

São Paulo 62
Rio de Janeiro 21
Porto Alegre 5
Belo Horizonte 6
Brasilia 4
Autres 18

9
Les contrastes socio-spatiaux à Brasilia

Les contrastes socio-spatiaux à Brasilia

10
Les JO de Rio de Janeiro : une manifestation qui profite à tous ?

 Il s'agit d’abord de renforcer l’image de cette ville déjà connue pour son « esprit festif » (Carnaval de Rio au Sambodrome et fête du Nouvel An sur la plage de Copacabana), son sens de l’accueil et son site unique (Pain de sucre, Corcovado, Copacabana, etc.), trois éléments importants du « marketing urbain ». Dans le même ordre d’idées, mais à une autre échelle, l’obtention des JO après la Coupe du Monde de football parachève le changement symbolique de statut du Brésil, qui affirme ainsi aux yeux du monde son entrée dans la cour des grandes puissances et confirme son statut « d’émergent ». [...] Cette manifestation sera un catalyseur pour le développement économique de la ville : une exposition médiatique d’une telle ampleur doit favoriser le tourisme, secteur d’activité important pour la ville, la politique des grands travaux soutiendra la croissance de l’économie et l’amélioration des infrastructures offrira un meilleur environnement pour les entreprises. [...]

 À l'occasion des Jeux olympiques, spectacle télévisé en mondovision, les caméras peuvent s'attarder sur les lieux proches des sites de compétition. C'est pourquoi les autorités brésiliennes, soucieuses de l'image du Brésil, ont décidé une politique radicale [la destruction] vis-àvis de certaines favelas proches, traitées de « dommage esthétique et environnemental ». Deux cas emblématiques illustrent cette politique : Vila do Metrô proche du Maracana et Vila Autodromo accolée au site principal des Jeux.


Pascal Gillon, « Les Jeux Olympiques de Rio en 2016 : un héritage mais au profit de qui ? », Géoconfluences, 6 juillet 2016.

11
Alphaville, une gated community à São Paulo

Alphaville, une gated community à São Paulo

12
Les favelas sur les hauteurs de Rio de Janeiro

Les favelas sur les hauteurs de Rio de Janeiro

Questions

9. Quelles sont les forces et faiblesses de Brasilia en tant que métropole ? (Doc. 7)

10. Quelle fonction apparaît ici associée à Rio de Janeiro ? En quoi cette fonction rend-elle la métropole attractive ? (Doc. 10)

11. Quels contrastes marquent les villes brésiliennes ? (Doc. 9, 11 et 12)

Changer d'échelle

12. Du national au mondial. Donnez un pays dans lequel plusieurs métropoles se répartissent les fonctions de commandement, et un pays où une métropole domine toutes les autres.

13. Du local au mondial. Citez d’autres métropoles marquées par d’importants contrastes sociaux.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.