Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Exercice Bac 2
P.331

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Exercice Bac 2
Préparation aux épreuves de contrôle continu

Je m’entraîne



Réponse à une question problématisée

Sujet
Quels sont les réussites et les échecs de la gouvernance mondiale depuis 1990 ?

La fin de la Guerre froide relance au début des années 1990 les projets de gouvernance mondiale, c’est‑à‑dire de régulation et de gestion commune des problèmes internationaux. Cette gouvernance mobilise de nombreux acteurs et concerne des domaines divers (politique, économique, écologique, judiciaire) que vous devrez prendre en compte.


Voir les réponses

Analyse de document

Sujet
En analysant le document, vous expliquerez quelles sont les critiques formulées contre la mondialisation et le libéralisme économique. Vous montrerez que les altermondialistes proposent diverses solutions.

L’analyse du document constitue le cœur de votre travail, mais nécessite pour être menée la mobilisation de vos connaissances.


Le phénomène des Forums sociaux s’est étendu à tous les continents, et jusqu’aux niveaux national et local. Il a fait émerger un espace public planétaire de la citoyenneté et des luttes. Il a permis d’élaborer des propositions de politiques alternatives à la tyrannie de la mondialisation néolibérale impulsée par les marchés financiers et les transnationales, et dont le pouvoir impérial des États-Unis constitue le bras armé. [...]

Dans le foisonnement des propositions issues des Forums, il en est un grand nombre qui semblent recueillir un très large accord au sein des mouvements sociaux. Parmi celles-ci, les signataires du Manifeste de Porto Alegre [...] en ont identifié 12 qui, réunies, font à la fois sens et projet pour la construction d’un autre monde possible. Si elles étaient appliquées, elles permettraient enfin aux citoyens de commencer à se réapproprier ensemble leur avenir.

1. Annuler la dette publique des pays du Sud, qui a déjà été payée plusieurs fois et qui constitue, pour les États créanciers, les établissements financiers et les institutions financières internationales, le moyen privilégié de mettre la majeure partie de l’humanité sous leur tutelle et d’y entretenir la misère. [...]

3. Démanteler progressivement toutes les formes de paradis fiscaux, judiciaires et bancaires. [...]

7. Interdire toute forme de brevetage des connaissances et du vivant (aussi bien humain, animal que végétal), ainsi que toute privatisation des biens communs de l’humanité, l’eau en particulier. [...]

8. Lutter, en premier lieu par les différentes politiques publiques contre toutes les formes de discrimination, de sexisme, de xénophobie, de racisme et d’antisémitisme. [...]

9. Prendre des mesures urgentes pour mettre fin au saccage de l’environnement et à la menace de changements climatiques majeurs dus à l’effet de serre et résultant en premier lieu de la prolifération des transports et du gaspillage des énergies non renouvelables. [...]

10. Exiger le démantèlement des bases militaires des pays qui en disposent hors de leurs frontières et le retrait de toutes les troupes étrangères, sauf mandat exprès de l’ONU. Cela vaut en premier lieu pour l’Irak et la Palestine.

« Le Manifeste de Porto Alegre », signé par 19 personnalités internationales lors du 5e Forum social mondial, 29 janvier 2005.


Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.