ACTIVITÉ D'EXPLORATION


1
Histoire d’un modèle, le modèle de l’atome




Supplément numérique

Retrouver l’histoire des atomes détaillée et résumée en une animation.

Questions

Voir les réponses
1. a. Doc. 1 et 2 Associer chaque modèle à son inventeur en justifiant son choix.


b. Faire une frise chronologique sur laquelle apparaît chaque modèle et le nom de son (ou ses) inventeur(s). Vous pouvez utiliser l'application gratuite Tiki-Toki.

2. Doc. 2 Identifier la raison qui a poussé John Thomson à remettre en cause le modèle antique (Leucippe et Démocrite) et de John Dalton.


3. Pourquoi le modèle de Bohr a-t-il été préféré à celui de Rutherford ?


4. Rappeler les étapes de la démarche scientifique. En quoi l’évolution du modèle de l’atome en est un exemple ?




Par intuition

Avant de commencer, je dessine ma propre vision d’un atome.

Doc. 2
Des faits expérimentaux

  • 1804 : En étudiant le comportement des gaz, John Dalton reprend une idée de la Grèce antique longtemps abandonnée : la matière est composée de petits grains insécables appelés alors atomos.

  • 1897 : Découverte de l’électron qui est une particule chargée négativement par John Thomson. Il propose pour l’atome un modèle de sphère de structure positive parsemée d’électrons.

  • 1900 : Max Planck étudie la quantification des échanges d’énergie dans la matière qui laisse supposer que les électrons ne peuvent pas être à n’importe quelle distance du noyau.

  • 1911 : Découverte du noyau atomique chargé positivement et beaucoup plus petit que l’atome par Rutherford. Il propose un modèle où les électrons sont répartis dans un nuage autour du noyau mais à distance de celui-ci.

  • 1913 : Unification des théories de Max Planck et Ernest Rutherford par Niels Bohr. Il propose un modèle de répartition des électrons en couches.

  • 1914 : Confirmation de la quantification des échanges d’énergie dans la matière par James Franck et Gustav Hertz.

Compétence

MOD : Connaître la structure de l’atome

Synthèse de l'activité

Comment se répartissent les électrons dans un atome d’après le modèle de Bohr ?

Doc. 1
Quelques modèles de l’atome


Noyau positif avec des électrons qui orbitent autour. Entre les deux,
du vide
B : Noyau positif avec des électrons qui orbitent autour. Entre les deux, du vide.

Plum-pudding, atome globalement neutre avec des électrons négatifs qui baignent dans un volume chargé positivement
D : Plum-pudding, atome globalement neutre avec des électrons négatifs qui baignent dans un volume chargé positivement.

PC2_INF4_V1
C : Noyau positif avec des électrons qui orbitent autour. Les orbites sont à des distances bien définies et on les appelle couches. Entre les deux, du vide.

Sphère dure pleine et indivisible
A : Sphère dure pleine et indivisible.

Pour expliquer le monde qui nous entoure, les scientifiques font appel à des modèles. Ces derniers permettent de décrire un phénomène. Un modèle n’est donc pas la réalité mais une image de celle-ci. Tant qu’aucune observation expérimentale ne contredit le modèle, on le considère comme pertinent.

➜ Comment le modèle de l’atome a-t-il évolué au cours des siècles ?

Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?