Physique-Chimie 2de

Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
1. Constitution et transformations de la matière
Ch. 1
Identification des espèces chimiques
Ch. 2
Composition des solutions aqueuses
Ch. 3
Dénombrer les entités
Ch. 4
Le noyau de l’atome
Ch. 5
Le cortège électronique
Ch. 6
Stabilité des entités chimiques
Ch. 7
Modélisation des transformations physiques
Ch. 8
Modélisation des transformations chimiques
Ch. 9
Synthèse de molécules naturelles
Ch. 10
Modélisation des transformations nucléaires
2. Mouvement et interactions
Ch. 11
Décrire un mouvement
Ch. 12
Modéliser une action sur un système
Ch. 13
Principe d’inertie
3. Ondes et signaux
Ch. 14
Émission et perception d’un son
Ch. 15
Analyse spectrale des ondes lumineuses
Ch. 17
Signaux et capteurs
Méthode
Fiches méthode
Fiches méthode compétences
Annexes
Chapitre 16
Exercices

Pour aller plus loin

8 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

27
Le principe de Fermat

MATH : Pratiquer un calcul numérique

Selon le principe de Fermat, la lumière se propage d'un point à un autre de façon à ce que la durée de parcours soit la plus petite possible. La lumière prend le trajet qui minimise la grandeur n \cdot d (appelée chemin optique) avec n l'indice de réfraction du milieu et d la distance parcourue par le rayon lumineux dans le milieu.

1. À l'aide du principe de Fermat, expliquer rapidement pourquoi la lumière se propage en ligne droite dans un milieu homogène.


2. Quelle est l'unité du chemin optique n \cdot d ?


3. Calculer, pour le trajet 1, la valeur de n \cdot d dans le milieu 1 et dans le milieu 2 à l'aide notamment du théorème de Pythagore et de l'échelle indiquée sur le schéma. Effectuer la somme des deux résultats obtenus.


4. Effectuer le même raisonnement sur le trajet 2 dans le milieu 1 puis dans le milieu 2 puis faire la somme.

5. En déduire pourquoi la lumière se propage ici en utilisant le trajet 2 plutôt que le trajet 1.

6. Vérifier le respect de la loi de Snell-Descartes pour la réfraction en déterminant les sinus des angles incident et réfracté.

Le principe de Fermat
Le zoom est accessible dans la version Premium.


Donnée

  • Indice du milieu 1 : n_{1}= 1,00 ;
  • Indice du milieu 2 : n_{2}= 1,80.

Histoire des sciences
Placeholder pour Pierre de FermatPierre de Fermat
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Pierre de Fermat (1605-1665) affirme en 1657 (son mémoire sera publié en 1662) que la nature agit toujours par les voies les plus courtes et les plus simples. Cela lui fait penser que la lumière n'échappe pas à ce principe et choisit donc le trajet le plus rapide pour aller d'un point à un autre. De nombreux scientifiques se pencheront par la suite sur le sujet (Descartes, Lagrange, De Broglie) pour rendre ce principe de Fermat plus universel et plus mathématique.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

28
Relation de conjugaison des lentilles minces convergentes

APP : Extraire l'information utile

Dans ce chapitre, nous avons étudié la méthode graphique pour trouver la position et la taille de l'image en fonction de la position et la taille de l'objet en traçant les trois rayons caractéristiques.
Des constructions géométriques découlent des relations mathématiques appelées relations de conjugaison, qui permettent, mathématiquement, de relier les grandeurs citées. On se propose de retrouver expérimentalement cette relation de conjugaison.
On appelle \overline{\mathrm{OA}} la la position de l'objet par rapport à la lentille (valeur négative car l'objet est à gauche de la lentille) et \overline{\mathrm{OA}^{\prime}} la position de l'image par rapport à la lentille (valeur positive car l'image est située à droite de la lentille).
Trois hypothèses sont possibles :
  • \overline{\mathrm{OA}} et \overline{\mathrm{OA}^{\prime}} sont proportionnels ;
  • \overline{\mathrm{OA}} et \overline{\mathrm{OA}^{\prime}} sont liés sous la forme \overline{\mathrm{OA}}=\overline{\mathrm{OA}^{\prime}}+\mathrm{k} avec \mathrm{k} une constante ;
  • \dfrac{1}{\overline\mathrm{O A}} et \dfrac{1}{\overline\mathrm{O A}^{\prime}} sont reliés sous la forme \dfrac{1}{\overline\mathrm{O A}^{\prime}} = \dfrac{1}{\overline\mathrm{O A}}+\mathrm{k}.


Placeholder pour Lentilles minces convergentesLentilles minces convergentes
Le zoom est accessible dans la version Premium.
Lentille mince convergente.


1. Proposer un protocole expérimental pour trouver quelle relation parmi les trois proposées est la bonne.


2. Une fois la bonne relation validée, comment faire pour trouver la constante \mathrm{k} ?


3. Cette constante \mathrm{k} correspond à l'inverse de la distance focale de la lentille. Conclure quant à l'expression complète de la relation de conjugaison en fonction de \overline{\mathrm{OA}^{\prime}}, \overline{\mathrm{OA}} et \overline{\mathrm{OF}^{\prime}}.


Lentilles minces convergentes
Le zoom est accessible dans la version Premium.
Afficher la correction

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.