POINT DE PASSAGE 1



Galilée, symbole de la rupture scientifique du XVIIe siècle




Questions

Voir les réponses

Étudier un acteur historique

1. Identifiez les découvertes faites par Galilée. (Doc. 1, 2, et 4)
2. Décrivez la réaction de l’Église catholique aux théories de Galilée. (Doc. 5)

3. Relevez les éléments d’une démarche expérimentale utilisée par Galilée dans plusieurs champs scientifiques. (Doc. 1, 2 et 3)

4. Répondez à la problématique sous la forme d’une carte mentale, en utilisant les mots « rupture scientifique », « héliocentrisme », « observation » et « résistances de l’Église catholique ». (Doc. 1 à 5)


Mener une recherche

5.
ORAL
Aujourd’hui, certaines personnes considèrent encore que la Terre est plate. Consultez ce site Internet, les arguments présentés sont‑ils scientifiques ?
Enregistreur audio

3
La lunette astronomique de Galilée

Lunette astronomique élaborée par Galilée

A partir du XVIIe siècle, les scientifiques sont de plus en plus nombreux à créer eux-mêmes leurs outils et instruments
Lunette astronomique élaborée par Galilée, v. 1610, Museo di Storia della Scienza, Florence.

Mathématicien, géomètre, astronome et physicien, Galilée (1564‑1642) est un acteur majeur de la Révolution scientifique du XVIIe siècle. Avec le perfectionnement de la lunette astronomique, il procède à des observations qui bouleversent en profondeur la conception de l’Univers. À la suite de Copernic (1473‑1543), il défend l’héliocentrisme. Cette théorie considère que le Soleil est situé au centre de l’Univers et que les planètes gravitent autour de lui, ce qui réfute le géocentrisme. Il est condamné par l’Église catholique pour ses conceptions astronomiques, qui entrent en contradiction avec la lecture littérale de la Bible.

2
La découverte des satellites de Jupiter

Donc, le 7 janvier de cette année 1610, à une heure de la nuit, alors que j’observais les étoiles à la lunette, Jupiter se présenta, et comme je disposais d’un instrument tout à fait excellent je reconnus que trois petites étoiles, il est vrai toutes petites mais très brillantes, étaient près de lui (ce que je n’avais pas observé auparavant en raison de la faiblesse de l’autre lunette) ; ces étoiles, bien que je crusse d’abord qu’elles faisaient partie des fixes, me causèrent cependant quelque étonnement parce qu’elles semblaient se disposer exactement sur une ligne droite […], et qu’elles avaient plus d’éclat que toutes les autres de même grandeur. Telle était leur disposition, entre elles et par rapport à Jupiter.

Galilée, Le Messager des étoiles, 1610.

4
L’héliocentrisme

Le système de Copernic, gravure dans Harmonia macrocosmica de Andreas Cellarius, 1660, 28 x 47 cm, BnF, Paris.
Le système de Copernic, gravure dans Harmonia macrocosmica de Andreas Cellarius, 1660, 28 x 47 cm, BnF, Paris.

Galilée, symbole de la rupture scientifique du XVIIe siècle

Pourquoi Galilée est‑il un symbole de la rupture scientifique du XVIIe siècle ?


5
Le procès de Galilée

Condamnation du Saint-Office1 : Par sentence, nous déclarons que toi, Galilée, t’es rendu fort suspect d’hérésie, pour avoir tenu cette fausse doctrine du mouvement de la Terre et repos du Soleil. Conséquemment, avec un coeur sincère, il faut que tu abjures2 et maudisses devant nous ces erreurs et ces hérésies contraires à l’Église. Et afin que ta grande faute ne demeure impunie, nous ordonnons que ce Dialogue soit interdit par édit public, et que tu sois emprisonné dans les prisons du Saint-Office.

Réponse de Galilée : J’ai été tenu pour hautement suspect d’hérésie, pour avoir professé et cru que le Soleil est le centre du monde, et est sans mouvement, et que la Terre n’est pas le centre, et se meut. J’abjure et maudis d’un cœur sincère et d’une foi non feinte mes erreurs.

D’après les Actes du procès contre Galilée, 22 juin 1633.

1. Tribunal de l’Église catholique chargé de juger les cas d’hérésie.
2. Renoncer publiquement à ses idées ou à sa foi.

1
La loi de la chute des corps

Giuseppe Bezzuoli, Galilée démontrant la loi de la chute des corps à Don Giovanni
de Medici, 1843, fresque, musée zoologique La Specola, Florence.
Giuseppe Bezzuoli, Galilée démontrant la loi de la chute des corps à Don Giovanni de Medici, 1843, fresque, musée zoologique La Specola, Florence.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Se connecter

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?