Histoire-Géographie-EMC 2de

Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
HISTOIRE
Histoire, périodisation, représentation du temps
Thème 1 : Le monde méditerranéen : empreinte de l’Antiquité et du Moyen Âge
Ch. 1
La Méditerranée antique : les empreintes grecques et romaines
Ch. 2
La Méditerranée médiévale : espace d’échanges et de conflits à la croisée de trois civilisations
Thème 2 : XVᵉ-XVIᵉ : un nouveau rapport au monde, un temps de mutation intellectuelle
Ch. 3
L’ouverture atlantique : les conséquences des « grandes découvertes »
Ch. 4
Renaissance, humanisme et réformes : les mutations de l’Europe
Thème 3 : L’État à l’époque moderne : France et Angleterre
Ch. 5
L’affirmation de l’État dans le royaume de France
Ch. 6
Le modèle britannique et son influence
Thème 4 : Dynamiques et ruptures dans les sociétés des XVIIᵉ et XVIIIᵉ siècles
Ch. 8
Tensions, mutations et crispations de la société d'ordres
GÉOGRAPHIE
Thème 1 : Sociétés et environnements : des équilibres fragiles
Ch. 1
Les sociétés face aux risques
Ch. 2
Des ressources majeures sous pression
Ch. 3
Des milieux entre valorisation et protection
Thème 2 : Territoires, populations et développement : quels défis ?
Ch. 4
Les défis du nombre et du vieillissement
Ch. 5
Développement et inégalités
Ch. 6
Dynamiques démographiques, inégalités socio-économiques
Thème 3 : Des mobilités généralisées
Ch. 7
Les migrations internationales
Ch. 8
Les mobilités touristiques internationales
Ch. 9
Mobilités, transports et enjeux d’aménagement
Thème 4 : L’Afrique australe : un espace en profonde mutation
Ch. 10
L’Afrique australe : un espace en profonde mutation
EMC
Axe 1
Des libertés pour la liberté
Axe 2
Garantir les libertés, étendre les libertés : les libertés en débat
Axe 3
Droits, libertés et responsabilité
Livret AP
Biographies
Atlas
Chapitre 7
Méthode bac
Analyse de document

Analyser un document statistique

18 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Pour commencer

Consigne
Après avoir identifié la nature du document, relevez les informations qu'il permet d'obtenir et la relation entre les deux séries de données observées.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Doc.
Les inventions approuvées par l'Académie des sciences (1750-1772)


Les inventions approuvées par l'Académie des sciences (1750-1772)
Le zoom est accessible dans la version Premium.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Méthode et Application guidée

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Ce qu'il faut faire
1. Identifier la nature du document
  • Il existe de nombreux types de graphiques, qui sont autant de façons de représenter des informations. Chaque type de graphique est adapté à un type d'information particulière.
  • Identifiez la nature du document. Quel peut être l'intérêt de ce type de document ?
Application guidée
  • Il s'agit ici d'un document statistique qui prend la forme de deux courbes. Les graphiques en courbes sont utilisés lorsqu'on veut montrer une évolution sur une période donnée. Dans le cas présent, deux courbes correspondent à deux séries de données différentes.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Ce qu'il faut faire
2. Repérer les informations générales
  • Quelles sont les informations données par les axes ainsi que leur intitulé ?
  • Quelles sont les unités employées ?
Application guidée
  • Sur ce document, l'axe des abscisses (axe horizontal) représente les années et l'axe des ordonnées (axe vertical) le nombre d'inventions approuvées chaque année par l'Académie des sciences de Paris.
  • Le premier va de 1750 à 1772 : c'est une période assez resserrée dans le temps. Le second emploie des valeurs absolues et non des pourcentages ; il va de 0 à 14 : cela signifie qu'on étudie un phénomène dont l'ampleur est modeste (par opposition à des graphiques dont l'unité est le million par exemple).
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Ce qu'il faut faire
3. Analyser les courbes
  • Pour chacune des deux courbes, relevez les tendances générales, c'est-à-dire les évolutions.
  • Ensuite, comparez la courbe du nombre d'inventions horlogères approuvées par l'Académie des sciences à celle du total des inventions.
Application guidée
  • La première courbe représente le total des inventions approuvées par l'Académie des sciences. Elle augmente régulièrement, passant de 5 par an en moyenne à 9 par an en moyenne en l'espace de vingt ans. En revanche, la seconde courbe, représentant les inventions horlogères, n'augmente pas vraiment sur les 20 ans.
  • Les augmentations et les diminutions sont toutefois irrégulières sur les deux courbes. Entre 1763 et 1765, par exemple, le nombre total d'inventions passe de 14 à 3. On en déduit qu'il s'agit d'un domaine caractérisé par une grande instabilité, ce qui est assez logique ici : le nombre d'inventions annuelles dépend de la créativité des inventeurs, qui varie au fil des années.
  • Lorsqu'on compare les deux courbes, on s'aperçoit que la courbe des inventions horlogères approuvées par l'Académie des sciences suit, hormis au début des années 1760, celle de la courbe du nombre total d'inventions.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Ce qu'il faut faire
4. Rédiger une réponse
  • Rédigez une réponse à partir des informations établies dans les précédentes étapes, et tentez d'expliquer ce que vous avez relevé.
Application guidée
  • On peut d'abord observer que les inventions horlogères occupent une place importante à l'époque. En fonction des années, elles représentent entre un quart et 100 % (1764) du total des inventions. Cela permet de penser qu'à l'époque l'horlogerie est à la mode et qu'elle bénéfice du dynamisme scientifique et intellectuel du temps.
  • Il est tentant ici de mettre en avant une corrélation, c'est‑à‑dire une relation réciproque entre deux séries de données, puisque les deux courbes tendent à se suivre. Cependant, une corrélation n'est pas forcément synonyme d'une relation de causalité entre les deux phénomènes étudiés : on voit d'ailleurs qu'en 1764 la première courbe baisse brutalement alors que la seconde augmente un peu, ce qui indique que les deux phénomènes ne sont pas causés l'un par l'autre.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Entraînement

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Exercice d'application
Répartition des types d'innovations horlogères (1750-1772)
Répartition des types d'innovations horlogères (1750‑1772)
Le zoom est accessible dans la version Premium.

Après avoir identifié la nature de ce document et repéré les catégories d'innovations répertoriées, vous montrerez quelles sont les innovations apportées à l'horlogerie entre 1750 et 1772 et leur part respective dans la production horlogère de cette période.

Afficher la correction

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.