Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


MÉTHODE BAC


Rédiger une introduction





Voir les réponses

Exercice d’application

Rédigez l’introduction du sujet suivant.

En quoi la IIIe République joue‑t‑elle entre 1870 et 1914 un rôle crucial dans l’unification de la nation française ?

SUJET

Dans quelle mesure la défense des libertés fondamentales est‑elle l’un des objectifs principaux du régime républicain entre 1870 et 1914 ?

Entraînement

SUJET
Comment le rejet de la République se manifeste-t-il entre 1871 et 1914 ?

Voir les réponses

Étape 3 : Complétez ces reformulations possibles du sujet.

les valeurs républicaines sont-elles rejetées entre 1870 et 1914 ?

En quoi les rejets du projet républicain entre 1870 et 1914 font‑ils partie  ?

Comment les valeurs républicaines -elles entre 1870 et 1914 ?

En quoi peut‑on dire que les rejets de la République contribuent finalement à le régime républicain ?

Question bonus : laquelle de ces reformulations est hors‑sujet ?
Voir les réponses

Étape 2 : Identifiez les éléments importants à mentionner pour bien définir le sujet.








Voir les réponses

Étape 1 : Trouvez la meilleure amorce.








Voir les réponses

Étape 4 : Trouvez la bonne annonce de plan : une case correcte par ligne !


I. Les acteurs du rejet On va voir qui rejette la République. Nous reviendrons d’abord sur les différents acteurs qui rejettent la République.
Nous montrerons ensuite ce que ces acteurs rejettent précisément. II. Les valeurs rejetées Que rejettent-ils ?
Contre ces rejets s’organise la réaction du gouvernement. III. Une nation qui s’unit et se construit Pour finir, nous verrons que ces rejets entraînent en réaction une union de la nation.

Méthode et Application guidée


4
Annoncer le plan

Très brièvement, annoncez les principaux points autour desquels vous allez organiser votre réponse argumentée.

Conseil : Faites une phrase par paragraphe, en utilisant des connecteurs logiques. Ne mentionnez pas d’exemples ou d’arguments.

Dans un premier temps, nous montrerons que les libertés sont inscrites au cœur du projet républicain. Nous travaillerons ensuite sur la façon dont les grands acteurs de la IIIe République font passer une série de lois mettant en valeur les grandes libertés. Enfin, nous soulignerons que ces efforts sont en réalité assez timides, en particulier dans le domaine social.

2
Définir les termes

Définissez le ou les principaux termes du sujet.

La définition des termes doit se faire sous un angle historique : il faut définir ce que le sujet veut dire dans la période donnée. C’est la partie la plus longue de l’introduction.

Le cadre chronologique et géographique doit être justifié par rapport au sujet : il faut expliquer pourquoi ce cadre choisi est le plus pertinent.

Les libertés fondamentales désignent les libertés de base telles que circuler, penser, s’exprimer, se réunir. Pour les républicains, souvent brimés sous le Second Empire, il s’agit de les défendre et de les étendre.

C’est entre 1870, moment de la mise en place du régime, et 1914, début de la Grande Guerre, que la promotion des libertés fondamentales semble culminer.

3
Rappeler le sujet

Le but de l’exercice est avant tout de répondre à la question posée par le sujet. Une bonne façon de montrer que vous l’avez comprise est de la réécrire en toute lettres. Vous pouvez également la reformuler avec vos propres mots.

Dans quelle mesure la défense des libertés fondamentales est‑elle l’un des fondements du régime républicain entre 1870 et 1914 ?

La défense des libertés fondamentales devient, dans ce contexte, un objectif essentiel des différents gouvernements.

1
Rédiger l’accroche (on dit aussi l’amorce)

Il s’agit d’un exemple : le récit d’un événement, la présentation d’un personnage, une anecdote, un chiffre remarquable, etc. Elle ne doit pas être trop longue car elle vise à conduire au sujet.

Conseil : Une astuce consiste à faire apparaître le mot‑clé du sujet dès la première phrase afin que le rapport au sujet soit évident.

En 1880, une loi d’amnistie générale est adoptée afin de rendre leur liberté aux communards emprisonnés depuis dix ans. Défendue par Léon Gambetta, cette mesure démontre l’attachement des républicains aux libertés fondamentales.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?