Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

David Hume
P.250

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Biographie


David Hume





David Hume
1711‑1776

David Hume

Sa vie

David Hume est un philosophe des Lumières écossais. Né à Édimbourg dans une famille bourgeoise, il débute des études de droit sur les conseils de son père qui le destinait à devenir, comme lui, avocat. Mais aux alentours de ses vingt‑trois ans, Hume a une période de crise durant laquelle il considère la philosophie comme étant la seule discipline digne d’intérêt. Après avoir ainsi renoncé à sa carrière d’avocat, il part en France pendant trois ans afin d’y étudier la philosophie.

En 1737, à seulement vingt‑six ans, il rédige les deux premiers tomes de son œuvre maîtresse, le Traité de la nature humaine. Mais celle‑ci, malgré l’influence qu’elle exercera ultérieurement sur l’ensemble de la philosophie, est un échec au moment de sa publication à Londres en 1739. Hume n’aura de cesse, par la suite, de reformuler son traité dans des ouvrages plus facilement compréhensibles : en 1748, l’Enquête sur l’entendement humain, puis en 1751, l’Enquête sur les principes de la morale. Ces deux « enquêtes » sont un succès qui font de Hume l’un des théoriciens les plus populaires et influents de son époque, aux côtés de Rousseau et d’Adam Smith.

Sa pensée

Rejetant la tradition rationaliste héritée de Descartes et de Leibniz, d’après laquelle il existerait certaines connaissances innées que nous pouvons découvrir par notre seule raison, Hume se situe d’emblée dans une tradition empiriste anglo‑saxonne reçue de Hobbes et de Locke. Mais son empirisme est beaucoup plus radical : il affirme que l’intégralité de nos idées provient d’impressions, c’est‑à‑dire de la perception elle-même. Par exemple, nous ne savons que l’eau désaltère que parce que nous avons déjà fait l’expérience de son effet sur nous. Ainsi, nos connaissances se bâtissent par induction, c’est‑à‑dire par l’observation répétée des mêmes phénomènes.

Or, le problème que Hume met en évidence est que nos raisonnements sont illégitimes car ils dépassent ce que nous connaissons véritablement par expérience : ce n’est pas parce que l’eau a déjà, par le passé, désaltéré plusieurs fois un homme qu’il peut généraliser ou même prévoir avec certitude et de manière indubitable que ce sera toujours nécessairement le cas. En d’autres termes, nos généralisations à partir de l’expérience ne peuvent avoir de validité universelle : nos « connaissances » ne sont en fait que des croyances incertaines, liées à l’habitude que nous avons de voir certains phénomènes se répéter. La pensée de Hume peut se résumer à ceci : en étant entièrement empiriste, elle aboutit à un scepticisme radical.

« Toute connaissance dégénère en probabilité. »


Œuvres principales

Oeuvres principales de David Hume

Autres philosophes à découvrir


Aristote
384 av. J.-C. - 322 av. J.-C.

Aristote

Retrouvez ici sa biographie.

Maurice Merleau-Ponty
1908‑1961

Maurice Merleau-Ponty

Retrouvez ici sa biographie.

Claude Lévi‑Strauss
1908‑2009

Claude Lévi-Strauss

Retrouvez ici sa biographie.

Michel Foucault
1926‑1984

Michel Foucault

Retrouvez ici sa biographie.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.