Français 3e

Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
Se chercher, se construire
Ch. 1
Se raconter, se représenter
Ch. 2
Romain Gary, La Promesse de l'aube
2 bis
En quoi l’œuvre de Simone Veil est-elle plus qu’un récit personnel ?
Vivre en société, participer à la société
Agir sur le monde
Ch. 4
Dénoncer la guerre : Mémoires d'un rat de Pierre Chaine
4 bis
En quoi la publicité est-elle un objet de critique et de satire ?
Ch. 5
Antigone : Une voix face au pouvoir
Regarder le monde, inventer des mondes
Ch. 6
Nuits lyriques
6 bis
En quoi la poésie permet-elle de lier nature et individu ?
Ch. 7
Le monde moderne en poésie
Thème complémentaire
Ch. 8
D'un étonnement à un autre
La langue au cycle 4
Lexique
Grammaire
Conjugaison
Orthographe
Nouveauté 2021 : Étude de la langue
EPI
Méthode
Tableaux de conjugaison
Nouveauté 2021
Chapitre 3
Sujet guidé 6

La dent d'or

13 professeurs ont participé à cette page
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Texte
Histoire des Oracles

Ce texte célèbre de Fontenelle, écrivain du XVIIe siècle, met en garde contre les faux-semblants et les superstitions.

Assurons-nous bien du fait, avant que de nous inquiéter de la cause. Il est vrai que cette méthode est bien lente pour la plupart des gens qui courent naturellement à la cause, et passent par-dessus la vérité du fait ; mais enfin nous éviterons le ridicule d'avoir trouvé la cause de ce qui n'est point.

Ce malheur arriva si plaisamment sur la fin du siècle passé à quelques savants d'Allemagne, que je ne puis m'empêcher d'en parler ici.

« En 1593, le bruit courut que, les dents étant tombées à un enfant de Silésie1 âgé de sept ans, il lui en était venu une d'or à la place d'une de ses grosses dents. Horstius, professeur en médecine dans l'université de Helmstad, écrivit, en 1595, l'histoire de cette dent, et prétendit qu'elle était en partie naturelle, en partie miraculeuse, et qu'elle avait été envoyée de Dieu à cet enfant pour consoler les chrétiens affligés par les Turcs ! Figurez-vous quelle consolation, et quel rapport de cette dent aux chrétiens ni aux Turcs2 ! En la même année, afin que cette dent d'or ne manquât pas d'historiens, Rullandus en écrit l'histoire. Deux ans après, Ingolsteterus, autre savant, écrit contre le sentiment que Rullandus avait de la dent d'or, et Rullandus fait aussitôt une belle et docte3 réplique. Un autre grand homme, nommé Libavius, ramasse tout ce qui avait été dit de la dent, et y ajoute son sentiment particulier. Il ne manquait autre chose à tant de beaux ouvrages, sinon qu'il fût vrai que la dent était d'or. Quand un orfèvre l'eut examinée, il se trouva que c'était une feuille d'or appliquée à la dent, avec beaucoup d'adresse : mais on commença par faire des livres, et puis on consulta l'orfèvre. »

Rien n'est plus naturel que d'en faire autant sur toutes sortes de matières. Je ne suis pas si convaincu de notre ignorance par les choses qui sont, et dont la raison nous est inconnue, que par celles qui ne sont point, et dont nous trouvons la raison. Cela veut dire que, non seulement nous n'avons pas les principes qui mènent au vrai, mais que nous en avons d'autres qui s'accommodent très bien avec le faux.
Bernard Le Bouyer de Fontenelle
« Chapitre 4. Que les histoires surprenantes qu'on débite sur les oracles doivent être fort suspectes », Histoire des Oracles, 1687.

1. Région d'Europe de l'Est, qui s'étend aujourd'hui sur trois pays : la Pologne, la République tchèque et l'Allemagne.
2. Allusion aux guerres ottomanes en Europe.
3. Savante.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.
Placeholder pour Norman Rockwell, The Gossips (Les Rumeurs)Norman Rockwell, The Gossips (Les Rumeurs)
Le zoom est accessible dans la version Premium.

The Gossips (Les Rumeurs), œuvre publiée en première page du Saturday Evening Post, 1948.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Zoom sur la 1re partie de l'épreuve

(1 h10)

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Méthode pour les questions sur l'image

  • S'il s'agit d'une question d'analyse (comment, par quels moyens, etc.), il est alors important que votre œil se porte sur l'organisation de l'image, sur ses plans, les couleurs, les proportions.

  • Si c'est une question d'interprétation (pourquoi, en quoi, pensez-vous, etc.), il s'agit de justifier une affirmation ou de donner votre opinion argumentée. Il est possible alors de se demander quelle est la fonction de l'image.
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Questions
Compréhension et compétences d'interprétation (32 points)

1. a.Quelle est l'utilité de la première phrase du texte ?

b. Comment l'auteur s'assure-t-il déjà que le lecteur adhère à ce qu'il pense ?

2. (2,5 points)
Fontenelle blâme ceux qui tirent des conclusions sur un fait, sans avoir vérifié son authenticité.
a. Listez les individus blâmés : quelle place sociale ont-ils en commun ?

b. Quel défaut les pousse à l'erreur ?

c. Citez le mot du premier paragraphe qui annonce le jugement de Fontenelle. Que signifie-t-il ?

3. (2,5 points)
a. Quels sont les deux mots qui s'opposent dans le deuxième paragraphe ?

b. Comment s'appelle la figure de style qui permet d'opposer deux termes ?

c. Pourquoi Fontenelle s'appuie-t-il sur cette opposition ?

4. (3 points)
Quel est le cadre spatio-temporel du récit central ? Relevez les indices.

5. (3 points)
En quoi ce récit est-il une satire des savants ?

6. (3 points)
Citez un passage qui témoigne de l'ironie et de la colère de Fontenelle. Justifiez.

7. (4 points)
a. Qui rétablit la vérité et comment procède-t-il ?

b. Que révèle-t-il en montrant que cette dent d'or n'en était pas une ?

c. En quoi ce personnage est-il un double de l'auteur ?

8. (5 points)
a. Reformulez la conclusion de Fontenelle avec vos propres mots.

b. En quoi son texte énonce-t-il une leçon à l'adresse des lecteurs ?

9. (6 points)

Image

a. Comment Rockwell représente-t-il la rumeur ?

b. À quelles réactions conduit-elle ?

c. L'image donne-t-elle une impression de clarté ou de confusion ? Pourquoi ?
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Méthode appliquée

Il faut observer l'organisation de l'image et la présenter précisément pour interpréter les choix de l'artiste.
  • Présentez l'image en quelques mots : quel est le titre ? Pourquoi cette œuvre s'intitule-t-elle ainsi ?

  • Observez les personnages : combien sont-ils ? Comment sont-ils disposés ? Dans quelles situations sont-ils tour à tour ?

  • Analysez les effets de mise en scène : quelles réactions observez-vous sur leurs visages et dans leurs gestuelles ? Pourquoi avons-nous l'impression qu'ils sont les uns sur les autres ?

  • Interprétez : pourquoi les personnages sont-ils en lignes ? Pourquoi le premier personnage est-il aussi le dernier ? Qu'est-ce que l'artiste a souhaité signifier ?
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Questions
Grammaire et compétences linguistiques (18 points)

1. (1,5 points)
Fontenelle emploie le futur de l'indicatif dans le premier paragraphe.
a. Justifiez cette affirmation.

b. Pourquoi l'auteur fait-il ce choix ?

2. (3 points)
« Un autre grand homme, nommé Libavius, ramasse tout ce qui avait été dit de la dent, et y ajoute son sentiment particulier. »

a. Quelles sont les différentes fonctions au sein de cette phrase ?

b. Quelle est la nature de « y » ? de « particulier » ?
3. (3,5 points)
« Quand un orfèvre l'eut examinée, il se trouva que c'était une feuille d'or appliquée à la dent, avec beaucoup d'adresse »

a. Recopiez cette phrase et indiquez les différentes propositions.

b. Quelle est leur nature respective ?

4. (10 points)
Réécrivez les deux dernières phrases du texte en conjuguant les verbes à l'imparfait.
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

2ᵉ partie

(20 min)

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Dictée
(10 points)

Montesquieu, Lettres persanes, 1721. Les dictées des brevets blancs sont regroupées .
Afficher la correction
Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

3ᵉ partie

(1h30)

Ressource affichée de l'autre côté.
Faites défiler pour voir la suite.

Rédaction
(40 points)

Vous traiterez à votre choix l'un des sujets suivants.

Sujet d'imagination


Inventez à votre tour une histoire fausse ou absurde, et racontez-la de manière si convaincante qu'elle paraîtra vraie.

Sujet de réflexion


Dans Confidences d'un biologiste (1987), Jean Rostand écrit : « Enseigner aux jeunes l'esprit critique, les prémunir contre les mensonges de la parole et de l'imprimé, créer en eux un terrain spirituel où la crédulité ne puisse prendre racine, [...] leur faire comprendre ce que c'est qu'un fait et ce que c'est qu'une preuve – et surtout les mettre en garde contre le témoignage humain, en leur faisant apprendre par cœur l'histoire de la "dent d'or". »

Pourquoi, selon vous, faudrait-il « apprendre par cœur l'histoire de la "dent d'or" », pour reprendre les termes de Jean Rostand ? Vous répondrez à cette question dans un devoir argumenté et construit.
Afficher la correction

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.