Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Repères • Glossaire
P.181

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer




Repères ● Glossaire





Repères



Principe / Cause / Fin

Un principe est une proposition indémontrable qui sert de fondement à une réflexion. Une cause est ce qui précède le phénomène et engendre un effet. Une fin est ce qui est à la fois le but visé et le moment où ce but est atteint (le terme).

Par exemple, le principe de responsabilité est la règle que l’on suit pour nos actions : on n’accomplit rien qui risque de compromettre l’existence des générations futures. La cause du réchauffement climatique est l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre. La fin (en tant que but) de l’automatisation d’une production est la réduction de la pénibilité du travail pour les hommes. La fin (en tant que terme) de la journée de travail est le moment où l’ouvrier cesse de travailler.

Théorie / Pratique

Une théorie est un ensemble de thèses abstraites sur un sujet donné ; c’est aussi l’explication méthodique d’un processus de réalisation. La pratique est l’exercice d’une activité appliquée à la réalité qui suit souvent un schéma logique théorique.

Par exemple, une recette de cuisine est une explication théorique des phases à suivre pour réaliser un plat. Le cours de cuisine est un moment de pratique pendant lequel on tente de mettre en application la recette théorique.

Pourtant, ce que montre la pratique d’une technique, c’est qu’il ne faut pas considérer la pratique comme une simple application de la théorie. En effet, la pratique peut contredire la théorie, voire lui enseigner des choses.
Par exemple, la théorie indique que le souffleur de verre doit se tenir bien droit pour obtenir une sphère parfaite, mais la pratique montre qu’en s’inclinant, il manipule plus facilement la canne.

Albert Einstein proposait cette définition ironique : « La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »

Glossaire



Aliénation

Ce terme signifie littéralement « devenir étranger à soi-même ». Il désigne le fait d’être dépossédé de ses caractéristiques humaines au profit des techniques. L’aliénation revêt alors deux aspects : d’une part, la technique pense et agit à la place de l’homme ; d’autre part, elle le rend dépendant de son usage.

Objet

Il est le résultat de la production technique. Il se distingue à la fois de l’outil, qui sert à produire, et du sujet producteur, à qui une production est utile. Si l’homme de l’époque industrielle devient objet parmi les objets, il est aliéné.

Outil / Machine / Robot

L’outil est un objet naturel ou artificiel manipulé dans le but de transformer un autre objet. La machine est un objet artificiel qui transforme la force physique qu’elle reçoit tandis que le robot est une machine programmée pour réagir par elle-même à une situation en y apportant une réponse adaptée.

Savoir-faire

Ce mot désigne une aptitude dans un domaine pratique. Le savoir-faire consiste à la fois en la mise en œuvre de ses connaissances théoriques pour prendre les meilleures décisions et en l’habileté acquise par l’expérience et l’entraînement.

Technique

Le terme « technique » vient du grec technè signifiant fabriquer, produire, construire. On remarque que deux domaines relèvent de la technè : l’art et l’artisanat. En effet, la différence n’est introduite qu’au XVIIe siècle, lorsque l’on décide d’instaurer une hiérarchisation entre les productions qui visent l’utile et celles qui visent le beau. C’est pourquoi, dans les textes antiques, le terme d’art retenu pour la traduction de technè est à comprendre au sens large d’art et de technique.

Technocritique

Ce terme désigne initialement un rejet du machinisme et provient de l’analyse de la révolte luddite (XVIIIe siècle). Aujourd’hui, il décrit une position qui n’est pas favorable à un mode de vie productiviste et qui prône une désacralisation de la technique au profit de la décroissance.

Technologie

Au sens courant, la technologie désigne l’ensemble des techniques avancées fondées sur l’électronique ; au sens philosophique, elle désigne l’étude scientifique et philosophique des outils et des techniques.

Transhumanisme

Ce courant philosophique apparu dans les années 1960 promeut l’utilisation des sciences et des techniques dans le but d’augmenter les performances physiques et intellectuelles de l’homme, lui assurant ainsi de meilleures conditions de vie. Il prend notamment la forme de prothèses mécaniques adjointes aux organes biologiques.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.